Coupe de la Ligue française masculine de handball 2016-2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe de la Ligue 2016-2017
Description de l'image Coupe de la ligue de handball masculin France logo.png.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Ligue nationale de handball
Édition 16e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Final Four : Complexe René-Tys, Reims
Date Du
au
Participants 28 clubs professionnels
Épreuves 5 tours
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Montpellier Handball
Vainqueur Paris Saint-Germain (1)
Finaliste HBC Nantes

Navigation

La Coupe de la Ligue française de handball masculin 2016-2017 est la 16e édition de la Coupe de la Ligue de handball française, organisée par la Ligue nationale de handball.

Pour la première fois, les clubs de Proligue (D2) participent à la compétition.

Après trois défaites en finale, le Paris Saint-Germain remporte la première coupe de la Ligue de son histoire en battant le HBC Nantes 31 à 27.

Modalités[modifier | modifier le code]

Les quatre équipes qualifiées pour le Trophée des champions 2016 (PSG, Montpellier, Nantes et St Raphaël) sont exemptées d'un tour et directement qualifiées pour les huitièmes de finale. En revanche, les quatorze équipes de Proligue (D2) et les dix autres équipes du Championnat de France sont engagés en seizièmes de finale. Ces équipes sont réparties en deux groupes de tirage, les clubs de Proligue d’un côté, les clubs de Lidl Starligue de l’autre et le tirage s’est effectué comme suit : « Les équipes sont tirées par paires afin de déterminer chaque rencontre. Sont alternativement tirées au sort, dans cet ordre, une équipe du groupe n°2 puis une équipe du groupe n°1 et ceci jusqu’à ce que toutes les équipes du groupe n°1 aient été tirées au sort. Il est procédé ensuite au tirage au sort entre les 4 équipes restantes du groupe n°2 afin de déterminer les 2 rencontres restantes. Pour chaque paire de clubs tirée au sort, l’équipe tirée au sort en premier reçoit. »[1]

Les 12 vainqueurs rejoignent en quarts de finale les 4 clubs ayant participé au Trophée des Champions. Viennent ensuite les quarts de finale puis un final four (demi-finales et finale) disputé au cours d'un même week-end.

Remarque : à chaque tour, les rencontres sont déterminées par tirage au sort intégral

Le vainqueur est qualifié pour la Coupe EHF 2017-2018, mais si à l'issue du championnat de France, le club concerné est également qualifié en Ligue des champions, la place en Coupe EHF sera réattribuée en fonction du classement dudit championnat.

Résultats[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de ce premier tour s'est déroulé le 14 juin lors de l'Assemblée Générale de la LNH[1] :

Date Club recevant Score Club visiteur Rapport
14/09/2016 Grand Nancy ASPTT (D2) 30 – 33 US Créteil Feuille de match
14/09/2016 Limoges Hand 87 (D2) 20 – 0 Pays d'Aix UCH Feuille de match
14/09/2016 UMS Pontault-Combault HB (D2) 24 – 21 Cesson Rennes MHB Feuille de match
14/09/2016 Caen Handball (D2) 31 – 28 Sélestat AHB Feuille de match
14/09/2016 Tremblay-en-France Handball (D2) 36 – 25 USAM Nîmes Gard Feuille de match
14/09/2016 Massy Essonne Handball (D2) 30 – 33 Fenix Toulouse Feuille de match
14/09/2016 Chartres Métropole HB (D2) 30 – 27 USM Saran Feuille de match
14/09/2016 Valence Handball (D2) 20 – 26 Dunkerque HGL Feuille de match
14/09/2016 Grand Besançon Doubs Handball (D2) 26 – 30 US Ivry Feuille de match
14/09/2016 Billère Handball (D2) 23 – 22 JS Cherbourg (D2) Feuille de match
14/09/2016 Saint-Gratien/Sannois Handball (D2) 30 – 22 Istres PH (D2) Feuille de match
15/09/2016 Dijon Bourgogne Handball (D2) 29 – 38 Chambéry SMB HB Feuille de match

Parmi les résultats, on peut noter que 4 clubs de Starligue (D1) ont été éliminés par un club de Proligue (D2)[2]. Finalement, un cinquième club de Starligue est éliminé : le Pays d'Aix UCH a match perdu par pénalité car il n'a pas respecté la règle sur les licences extracommunautaires lors de la rencontre face à Limoges Hand 87[3].

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort — intégral — a été réalisé par Véronique Pecqueux-Rolland le 15 septembre à la mi-temps du match entre Dijon et Chambery[4]. Les 6 clubs de D2 encore qualifiés sont tous opposés à un club de D1. Après le tirage, le Pays d'Aix UCH est remplacé par Limoges Hand 87[3]. Ivry – Dunkerque est donc le seul match entre équipes de l'élite lors de ces huitièmes de finale.

Date Club recevant Score Club visiteur Rapport
29 octobre Montpellier Handball 32 – 28 Chartres Métropole HB (D2) Feuille de match
29 octobre US Ivry 25 – 30 Dunkerque HGL Feuille de match
29 octobre Tremblay-en-France HB (D2) 31 – 35 HBC Nantes Feuille de match
29 octobre UMS Pontault-Combault (D2) 27 – 35 Fenix Toulouse Feuille de match
30 octobre Limoges Hand 87 (D2) 24 – 25 US Créteil Feuille de match
30 octobre Billère Handball (D2) 33 – 26 Chambéry SMBH Feuille de match
30 octobre Caen Handball (D2) 27 – 39 Paris Saint-Germain Feuille de match
30 octobre Istres PH (D2) 22 – 23 Saint-Raphaël VHB Feuille de match

Parmi les résultats, on peut noter la victoire du Billère Handball (Proligue) face à Chambéry tandis que Créteil et Saint-Raphaël ne se sont imposés que d'un seul but face à Limoges et Istres, tous deux pensionnaires de Proligue[5].

Quart de finale[modifier | modifier le code]

Date Club recevant Score Club visiteur Rapport
10 décembre, 20h00 Dunkerque HGL 26 – 24 Fenix Toulouse Feuille de match
10 décembre, 20h00 HBC Nantes 29 – 24 Billère Handball (D2) Feuille de match
11 décembre, 17h00 Paris Saint-Germain 38 – 37 US Créteil Feuille de match
11 décembre, 17h00 Saint-Raphaël VHB 26 – 25 Montpellier Handball Feuille de match

Phase finale[modifier | modifier le code]

La phase finale (Final Four) se déroule au cours d'un même week-end, les 7 et , au Complexe René-Tys de Reims. Le tirage au sort des demi-finales a été réalisé le [6] :

Demi-finales Finale
 7 avril 2017 - 19h00      8 avril 2017 - 17h30
 Saint-Raphaël VHB  31
 Paris Saint-Germain  32  
 Paris Saint-Germain  31
 7 avril 2017 - 21h00
   HBC Nantes  27
 Dunkerque HGL  25
 HBC Nantes  34  

Demi-finales[modifier | modifier le code]


19h00
Saint-Raphaël VHB 31 - 32
(14 - 18)
Paris Saint-Germain Complexe René-Tys, Reims
Arbitrage : Saïd Bounouara & Khalid Sami

Raphaël Caucheteux 6

Rapport LNH

Uwe Gensheimer 11

Averti×2  Suspension×5

Averti×3  Suspension×3

Après un départ en fanfare (7-1, 11e), Paris gère son match et rentre au vestiaire avec 4 buts d'avance (18-14, mi-temps) grâce notamment aux 8 réalisations d'Uwe Gensheimer et aux 40% d'arrêts de Thierry Omeyer. Les Parisiens prennent à nouveau 6 buts d'avance (23-17, 39e puis 29-23, 49e), mais, loin de rendre les armes, les hommes de Joël da Silva grignotent peu à peu leur retard et parviennent même à égaliser 31 partout à 4 secondes du terme du match grâce à Raphaël Caucheteux. Mais sur l'engagement, Mikkel Hansen marque un but incroyable d'un missile à 15m et donne la qualification au club de la Capitale.


Dunkerque HGL 25 - 34 HBC Nantes Complexe René-Tys, Reims
Arbitrage : Thierry Dentz et Denis Reibel

Žarko Pejović 6

Rapport LNH

Eduardo Gurbindo 6

Averti×3  Suspension×3

Averti×3  Suspension×3

Après un premier quart d'heure disputé (7-6, 17e), les hommes de Thierry Anti vont peu à peu creuser l'écart, pour rejoindre les vestiaires avec trois longueurs d’avance (15-12, mi-temps). En début de deuxième mi-temps, grâce notamment à un bon Cyril Dumoulin (17 arrêts à 42%), les Nantais creusent l'écart face à une équipe nordiste trop vite démunie avec un +6 à la 37e minute (20-14) puis un +11 à la 47e minute (29-18). Les Dunkerquois ne reviendront jamais dans le match et Nantes s'impose finalement 34 à 25.

Finale[modifier | modifier le code]


17h30
Paris Saint-Germain 31 - 27
(16 - 16)
HBC Nantes Complexe René-Tys, Reims
Arbitrage : Saïd Bounouara & Khalid Sami

Nedim Remili 8

Rapport

Olivier Nyokas 7

Averti×3  Suspension×3

Averti×3  Suspension×3

Les deux équipes se rencontrent pour la 5e fois de la saison après le Trophée des champions en début de saison (victoire du PSG 35-26), le match aller en championnat fin décembre (victoire de Nantes 37 à 31) et les deux confrontations en huitièmes de finale de la Ligue des champions une et deux semaines plus tôt (26-26 à Nantes puis 35-27 à Paris).

Nantes démarre mieux la rencontre et prend trois buts d'avance (7-10, 13e) dans le sillage du bras d'Olivier Nyokas (7 buts au final). Mais le PSG revient au score et s'ensuit un mano à mano conclu sur une ultime parade à 7m de Gorazd Skof permettant aux deux équipes de rentrer au vestiaire sur un score de parité (16-16, mi-temps). Mais dès le début de 2e mi-temps, les coéquipiers de Nikola Karabatic (7 buts au final) prennent une avance de trois buts (20-17, 34e) derrière laquelle les Nantais ne cesseront de lutter, en vain (20-17, 34e, 27-23, 49e et 30-27, 58e). Après trois finales perdues, Paris remporte enfin la première Coupe de la Ligue de son histoire.

Vainqueur[modifier | modifier le code]

Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2016-2017
Paris Saint-Germain
1re victoire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Coupe de la Ligue: Le tirage au sort du premier tour », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 13 septembre 2016)
  2. « Quatre clubs de Lidl Starligue à terre », sur Site officiel de la compétition, (consulté le 15 septembre 2016)
  3. a et b « Décisions de la commission d'organisation des compétitions », sur Site officiel de la compétition, (consulté le 20 septembre 2016)
  4. « Coupe de la Ligue: Le tirage au sort des huitièmes de finale », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 16 septembre 2016)
  5. « L'exploit pour Billère ! », sur Site officiel de la compétition, (consulté le 9 novembre 2016)
  6. « Tirage au sort des 1/2 finales du Final4 », sur handnews.fr, (consulté le 23 janvier 2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]