Dika Mem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dika Mem
Dika Mem en 2019
Dika Mem en 2019
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (22 ans)
Lieu Paris[1]
Taille 1,94 m (6 4)[2]
Masse 90 kg (198 lb)[2]
Poste Arrière droit
Surnom(s) Dikson[1]
Situation en club
Club actuel Drapeau : Espagne FC Barcelone
Numéro 24
Parcours junior
Saisons Club
0000-2013 Drapeau : France Eaubonne
2013-2015Drapeau : France Saint-Gratien/Sannois
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2015-2016 Drapeau : France Tremblay-en-France 25 (93)[2]
2016- Drapeau : Espagne FC Barcelone
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2014-2015Drapeau : France France jeunes
2016-Drapeau : France France junior
2016- Drapeau : France France 47 (118)[3]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Dika Mem, né le à Paris, est un handballeur français international[1] qui joue au poste d'arrière droit au FC Barcelone depuis 2016. International à tout juste 19 ans, il est champion du monde en 2017. Il est le frère des basketteurs Jordan Aboudou et Lens Aboudou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un père camerounais et d'une mère réunionnaise[4], il grandit à Eaubonne et a été élevé par sa grand-mère paternelle Marceline Ngo Mem avec son frère Edi[5]. Plutôt tourné vers le football ou le basket-ball au début à l'instar de ses frères Lens Aboudou et Jordan Aboudou devenus basketteurs professionnels[5], Dika Mem découvre le handball à 13 ans à Eaubonne puis signe à 15 ans (avec un an d'avance) au Pôle Espoirs et en club à Saint-Gratien/Sannois Handball dont il intègre au bout de seulement 6 mois l'équipe senior[6].

Parallèlement, il connaît ses premières sélections en équipes de France et remporte ainsi avec l'équipe de France jeunes le Championnat d'Europe des moins de 18 ans en 2014 puis le Championnat du monde jeunes en 2015.

Sollicité par de nombreux clubs[6], il signe en 2015 à seulement 18 ans son premier contrat professionnel d'une durée de trois ans au Tremblay-en-France Handball où il devient rapidement titulaire au poste d'arrière droit. Malgré une saison difficile qui a vu son club terminer à la dernière place en Championnat de France, il est nommé parmi les meilleurs espoirs de la saison [7].

En juillet 2016, s'il ne remporte avec l'équipe de France junior « que » la médaille de bronze au Championnat d'Europe des moins de 20 ans en 2016, il est élu meilleur arrière droit de la compétition[8].

Après plusieurs mois de tractations[9], il est recruté en juillet 2016 par le FC Barcelone où il signe un contrat de six ans[10].

Le , il connaît sa première sélection en équipe de France[11], ce qui en fait l'un des joueurs les plus précoces. Il fait ensuite partie des 21 joueurs convoqués pour la préparation au championnat du monde 2017 mais n’est finalement pas retenu pour participer à la compétition. Cependant, le 14 janvier, il est tout de même appelé pour pallier le forfait de Luka Karabatic[12]. Avec 2 buts en 15 minutes de jeu, il devient ainsi champion du monde à même pas 20 ans.

Un an plus tard, au Championnat d'Europe 2018 en Croatie, il joue un rôle beaucoup plus important, malgré la concurrence à son poste avec Nedim Remili et Valentin Porte. Après 22 buts en près de 4h de jeu, il se blesse lors de la demi-finale[13] et ne participe donc pas au match qui voit la France remporter la médaille de bronze aux dépens du Danemark.

En club, s'il remporte avec le Barça la Coupe du monde des clubs en début de saison et réalise une nouvelle saison parfaite en Espagne, il est éliminé en huitièmes de finale de la Ligue des champions par le Montpellier Handball, futur vainqueur. Il est toutefois élu meilleur arrière droit de la compétition. En juillet 2018, il prolonge son contrat avec le club catalan avec lequel il est lié jusqu'en juin 2024[14].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipes de France[modifier | modifier le code]

Équipe de France A
Équipes de France junior et jeunes

En clubs[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Profil de Dika Mem en équipe de France », sur Site officiel de l’équipe de France de handball (consulté le 10 janvier 2016)
  2. a b et c « Profil de Dika Mem en championnat de France », sur Site officiel de la Ligue nationale de handball (consulté le 17 août 2016)
  3. « Fiche de Dika Mem », Fédération française de handball (consulté le 7 novembre 2019)
  4. « Dika Mem, le jeune Français qui règne en Espagne », sur sport.francetvinfo.fr, (consulté le 1er juillet 2019)
  5. a et b Mem pas peur, Yann Hildwein, L'Equipe, p. 30, le 14 janvier 2019.
  6. a et b « A la découverte de... Dika Mem », sur Site officiel de la Ligue nationale de handball, (consulté le 17 août 2016)
  7. « Et les nommés pour les Trophées LNH 2016 sont... », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 17 août 2016)
  8. a et b « Euro U20-Dika Mem et Melvyn Richardson all star ! », sur handnews.fr, (consulté le 17 août 2016)
  9. « Les jeunes Français très convoités par les plus grands », sur handzone.net, (consulté le 17 août 2016)
  10. « Dika Mem officiellement au FC Barcelone », sur handnews.fr, (consulté le 17 août 2016)
  11. « Euro : Dika Mem et Yannis Lenne dans la première liste », sur L’Equipe.fr, (consulté le 10 janvier 2016)
  12. « Mondial : Dika Mem rappelé en équipe de France suite au forfait de Luka Karabatic », sur L'Equipe.fr, (consulté le 14 janvier 2017)
  13. « Benjamin Afgour remplace Dika Mem », sur L'Equipe.fr, (consulté le 28 juillet 2018)
  14. « Dika Mem prolonge en Catalogne », sur handnews.fr, (consulté le 26 juillet 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]