Vid Kavtičnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vid Kavtičnik
Vid Kavtičnik en 2018
Vid Kavtičnik en 2018
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Slovénie Slovénie
Naissance (35 ans)
Lieu Slovenj Gradec, Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie, aujourd'hui Drapeau de la Slovénie Slovénie
Taille 1,90 m
Poste Arrière/ailier droit
Surnom(s) Vidko, Videk
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Pays d'Aix UC
Numéro 23
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
1995-2005 Drapeau : Slovénie RK Gorenje Velenje 42 (259)[1]
2005-2009 Drapeau : Allemagne THW Kiel 132 (567)[1]
2009-2019 Drapeau : France Montpellier Handball 191 (697) [2]
2019- Drapeau : France Pays d'Aix UC
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2004-Drapeau : Slovénie Slovénie191 (538)[3]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Vid Kavtičnik, né le à Slovenj Gradec, est un joueur de handball slovène. Gaucher, il joue au poste d'ailier ou d'arrière droit en sélection nationale slovène depuis 2004 et au Montpellier Handball depuis 2009. Son arrivée au club coïncide avec celle de Nikola Karabatic avec lequel il jouait au THW Kiel. Après dix saisons à Montpellier, son contrat n'est pas prolongé en 2019 et il rejoindra à l'intersaison le Pays d'Aix UC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vid Kavtičnik débute dans le club slovène du RK Gorenje Velenje avec lequel il participe au championnat de Slovénie dès l'âge de 16 ans[4]. Ses bonnes performances sont très vite remarquées par le sélectionneur slovène : il dispute ainsi son premier match sous le maillot slovène à 17 ans[4], un record de précocité[4]. Également sélectionné en équipe nationale junior, il remporte des médailles aux championnats d'Europe junior en 2002 et 2004 et au championnat du monde junior en 2003. Puis il remporte la médaille d'argent du Championnat d'Europe 2004 organisé en Slovénie, compétition où il est élu meilleur ailier droit[5]. Peu de temps après, il se rompt le Ligament croisé antérieur lors de la demi-finale de la Coupe des Coupes[4], mais grâce à une intense préparation physique, il peut participer aux Jeux olympiques d'Athènes 2004 avec une décevante onzième place à la clé. Contre-coup de ce retour éclair, il subit un passage à vide la saison suivante, mais il retrouve finalement la forme en fin de saison et est alors approché par de nombreux clubs.

En 2005, il signe finalement pour le club allemand du THW Kiel, club alors entrainé par « Noka » Serdarušić. En quatre saisons en Allemagne, il remporte une Ligue des champions en 2007 puis échoue en finale les deux années suivantes. Son palmarès s'enrichit également de quatre titres de Champion d'Allemagne et de trois Coupes d'Allemagne.

En 2009, il accompagne son coéquipier et ami Nikola Karabatic qui retourne dans son club formateur, Montpellier[6], avec pour objectif de remporter la ligue des champions. Si cet objectif ne sera pas réalisé, il contribue à l'hégémonie montpelliéraine en France avec trois titres de champion de France, deux coupes de France, trois coupes de la Ligue française et deux Trophée des champions.

Le 18 mars 2012, lors du huitième de finale de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, il se blesse gravement au genou et est écarté des terrains pour 8 mois[7].

Sur la scène internationale, il revêt le maillot slovène à 190 reprises pour 533 buts marqués[3]. Si, en 2011, il décide de ne plus représenter la Slovénie et des rumeurs annoncent sa possible naturalisation pour jouer avec l'Équipe de France de Nikola Karabatic[8], ces rumeurs se révèlent infondées. Ainsi, s'il ne participe pas à l'Euro 2012, il prend part à l'épopée slovène au Championnat du monde 2013 en Espagne où la Slovénie termine à la quatrième place.

Il est marié à Masa depuis mars 2010 et a une fille, Lara, née en 2010.

Il quitte Montpellier en fin de saison 2018-2019 en raison de sa fin de contrat.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En équipe nationale junior

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Fiche de Vid Kavtičnik », sur Site officiel du THW Kiel (consulté le 16 février 2013)
  2. « Fiche de Vid Kavtičnik en championnat de France », sur Site officiel de la LNH (consulté le 22 janvier 2019)
  3. a b et c (sl) « Historique des sélections en équipe nationale de Slovénie », sur www.rokometna-zveza.si, (consulté le 22 janvier 2019)
  4. a b c et d (en)« Ma carrière », sur Blog officiel de Vid Kavtičnik, (consulté le 16 février 2013)
  5. a et b (en) « Équipe-type du championnat d'Europe 2004 », (consulté le 16 février 2013)
  6. « Nikola Karabatic et Vid Kavticnik, c’est fait ! », sur Handzone.net, (consulté le 16 février 2013)
  7. « Vid Kavticnik out 8 mois », sur Handnews.fr, (consulté le 16 février 2013)
  8. (en) « Kavtičnik refused Slovenia – A new Frenchman? », sur Handball-planet.com, (consulté le 16 février 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]