Équipe de Russie masculine de handball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Description de l'image Fédération russe de handball logo.svg.
Information
Fédération Fédération russe de handball
Entraîneur Drapeau : AllemagneDrapeau : Bosnie-Herzégovine Velimir Petković
Meilleur marqueur Édouard Kokcharov (1110)
Plus capé Andreï Lavrov (320)
Jeux olympiques
Participations 9/12 (1re participation en 1972)
Meilleur résultat Médaille d'or, Jeux olympiques (1976, 1988, 1992, 2000)
Championnat du monde
Participations 22/27 (1re participation en 1964)
Meilleur résultat Médaille d'or, monde (1982, 1993, 1997)
Championnat d'Europe
Participation 12/13 (1re participation en 1994)
Meilleur résultat Médaille d'or, Europe (1996)

Maillots

Team colours
Kit body v triangle.png
Team colours
Team colours
Team colours

Domicile

Team colours
Kit body collar.png
Team colours
Team colours
Team colours

Extérieur

Dernière mise à jour : 21 mai 2019.

L'équipe de Russie masculine de handball représente l'Union russe de handball lors des compétitions internationales, notamment aux tournois olympiques et aux Championnat du monde. Elle a pris la succession en 1993 de l'équipe d'Union soviétique (jusqu'en 1991) et de celle de la CEI (appelée Équipe unifiée aux Jeux olympiques d'été de 1992 à Barcelone) et a ainsi hérité de leur palmarès. Elle est avec notamment quatre titres (1976, 1988, 1992, 2000) l'équipe en tête du palmarès olympique et fut la première de l'histoire en 2000 à avoir remporté les trois tournois majeurs (Jeux olympiques, Championnat du monde et Championnat d'Europe) avant d'être rejointe par la France en 2008.

Historique[modifier | modifier le code]

URSS et Équipe unifiée[modifier | modifier le code]

La Russie a hérité du palmarès de l'Union soviétique (jusqu'en 1991) et de l'Équipe unifiée aux Jeux olympiques d'été de 1992 à Barcelone.

L'héritage soviétique[modifier | modifier le code]

Sous la houlette de Vladimir Maksimov, la Russie récolte les fruits de l'excellence soviétique et s'impose comme une nation forte du handball mondial des années 1990. Elle remporte notamment le Championnat du monde en 1993 et en 1997, le Championnat d'Europe en 1996 et les Jeux olympiques en 2000.

Équipe sur le déclin[modifier | modifier le code]

Le changement de millénaire est préjudiciable aux Russes car, hormis une médaille de bronze aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 remportée par les vétérans Lavrov (42 ans), Toutchkine (40 ans), Koudinov (35 ans) et Gorpichine (34 ans), ils ne sont plus parvenus à atteindre les demi-finales d'une grande compétition internationale depuis leur titre olympique de Sydney en 2000.

En 2008, après les Jeux olympiques d'été de Pékin terminés à la 6e place, Maksimov quitte son poste de sélectionneur et est remplacé par Nikolaï Chigarev. À la suite de l'élimination de la Russie lors des barrages de qualification du championnat du monde 2011, Chigarev est remercié et Maksimov est rappelé à la tête de l'équipe nationale. S'il parvient la qualification pour l'Euro 2012, la Russie est éliminée dès le tour préliminaire et n'obtient ainsi pas de place qualificative pour les Jeux olympiques d'été de 2012. Maksimov tire cette fois-ci définitivement sa révérence[1].

Oleg Koulechov prend alors sa succession en 2012, mais à la suite d'une décevante 19e place au Mondial 2015 au Qatar, Koulechov est démis de ses fonctions et remplacé par un autre ancien international, Dimitri Torgovanov, assisté de Lev Voronine[2]. Cependant, ceux-ci n'ont pas le temps de qualifier la Russie aux JO 2016.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Olympic rings.svg Jeux olympiques

Championnat du monde

Championnat d'Europe

Coupe intercontinentale[3].

  • Médaille d'or, monde (2002)

Parcours détaillé[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques
Nation Édition Rang
Drapeau de l'URSS Union soviétique Drapeau : Allemagne de l'Ouest Munich 1972 5e place
Drapeau : Canada Montréal 1976 Médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau : URSS Moscou 1980 Médaille d'argent, Jeux olympiques vice-championne
Drapeau : États-Unis Los Angeles 1984 Boycott
Drapeau : Corée du Sud Séoul 1988 Médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau olympique Équipe unifiée Drapeau : Espagne Barcelone 1992 Médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau de la Russie Russie Drapeau : États-Unis Atlanta 1996 5e place
Drapeau : Australie Sydney 2000 Médaille d'or, Jeux olympiques championne
Drapeau : Grèce Athènes 2004 Médaille de bronze, Jeux olympiques 3e place
Drapeau : Chine (République populaire de) Pékin 2008 6e place
Drapeau : Royaume-Uni Londres 2012 non qualifiée
Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 2016 non qualifiée
Drapeau : Japon Tokyo 2020 non qualifiée
Total 9/13 Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille de bronze, Jeux olympiques
Championnats d'Europe
Nation Édition Rang
Drapeau de la Russie Russie Drapeau du Portugal Portugal 1994 Médaille d'argent, Europe vice-championne
Drapeau de l'Espagne Espagne 1996 Médaille d'or, Europe championne
Drapeau de l'Italie Italie 1998 4e place
Drapeau de la Croatie Croatie 2000 Médaille d'argent, Europe vice-championne
Drapeau de la Suède Suède 2002 5e place
Drapeau de la Slovénie Slovénie 2004 5e place
Drapeau de la Suisse Suisse 2006 6e place
Drapeau de la Norvège Norvège 2008 13e place
Drapeau de l'Autriche Autriche 2010 12e place
Drapeau de la Serbie Serbie 2012 15e place
Drapeau du Danemark Danemark 2014 9e place
Drapeau de la Pologne Pologne 2016 9e place
Drapeau de la Croatie Croatie 2018 non qualifiée
Drapeau : Autriche/Drapeau : Norvège/Drapeau : Suède Aut./Nor./Suè. 2020 22e place
Total 13/14 Médaille d'or, Europe Médaille d'argent, Europe Médaille d'argent, Europe
Championnats du monde
Nation Édition Rang
Drapeau de l'URSS Union soviétique Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1938 non qualifiée
Drapeau de la Suède Suède 1954 non qualifiée
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1958 non qualifiée
Drapeau : Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 1961 non qualifiée
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1964 5e place
Drapeau de la Suède Suède 1967 4e place
Drapeau de la France France 1970 9e place
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1974 5e place
Drapeau du Danemark Danemark 1978 Médaille d'argent, monde vice-championne
Drapeau : Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 1982 Médaille d'or, monde championne
Drapeau de la Suisse Suisse 1986 10e place
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1990 Médaille d'argent, monde vice-championne
Drapeau de la Russie Russie Drapeau de la Suède Suède 1993 Médaille d'or, monde championne
Drapeau de l'Islande Islande 1995 5e place
Drapeau du Japon Japon 1997 Médaille d'or, monde championne
Drapeau de l'Égypte Égypte 1999 Médaille d'argent, monde vice-championne
Drapeau de la France France 2001 6e place
Drapeau du Portugal Portugal 2003 5e place
Drapeau de la Tunisie Tunisie 2005 8e place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2007 6e place
Drapeau de la Croatie Croatie 2009 16e place
Drapeau de la Suède Suède 2011 non qualifiée
Drapeau de l'Espagne Espagne 2013 7e place
Drapeau du Qatar Qatar 2015 19e place
Drapeau de la France France 2017 12e place
Drapeau de l'Allemagne/Drapeau du Danemark Allem./Danem. 2019 14e place
Drapeau de l'Égypte Égypte 2021 14e place
Total 22/27 Médaille d'or, monde Médaille d'or, monde Médaille d'or, monde Médaille d'argent, monde Médaille d'argent, monde Médaille d'argent, monde

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Sélectionneur : Drapeau de la Russie Eduard Koksharov

Voici les 18 joueurs sélectionnés pour l'Euro 2020 :

Numéro Poste Nom Date de naissance Taille Sélections Buts Club actuel
1 GB Oleg Grams (35 ans) 2,00 m 150 0 Drapeau de la France Dunkerque HGL
2 GB Denis Zabolotin (21 ans) 1,90 m 4 0 Drapeau de la Russie SKIF Krasnodar
87 GB Victor Kireev (32 ans) 1,90 m 60 0 Drapeau de l'Ukraine HC Motor Zaporijia
31 ALG Timour Dibirov (36 ans) 1,80 m 212 743 Drapeau de la Macédoine du Nord RK Vardar Skopje
44 ALG Igor Soroka (28 ans) 1,80 m 47 125 Drapeau de l'Ukraine HC Motor Zaporijia
6 ALD Daniel Chichkarev Capitaine (31 ans) 1,90 m 121 303 Drapeau de la Macédoine du Nord RK Vardar Skopje
7 ALD Dimitri Kovalev (37 ans) 1,80 m 213 552 Drapeau de la Russie Spartak Moscou
24 ALD Dimitri Kornev (27 ans) 1,86 m 3 3 Drapeau de la Russie Medvedi Tchekhov
19 DC Pavel Atman (32 ans) 1,90 m 118 234 Drapeau de la Macédoine du Nord RK Vardar Skopje
89 DC Dimitri Zhitnikov (30 ans) 1,97 m 122 314 Drapeau de la Hongrie Pick Szeged
3 ARG Dimitri Santalov (23 ans) 1,96 m 19 46 Drapeau de la Russie Medvedi Tchekhov
13 ARG Sergueï Gorbok (37 ans) 1,96 m 82 243 Drapeau de la Macédoine du Nord RK Vardar Skopje
99 ARG Sergueï Kosorotov (20 ans) 1,95 m 15 30 Drapeau de la Russie Medvedi Tchekhov
9 ARD Alexander Shkurinskiy (24 ans) 1,93 m 38 80 Drapeau de la Biélorussie HC Meshkov Brest
47 ARD Alexander Kotov (24 ans) 1,98 m 11 7 Drapeau de la Russie Medvedi Tchekhov
21 PVT Gleb Kalarash (29 ans) 2,05 m 65 106 Drapeau de la Macédoine du Nord RK Vardar Skopje
55 PVT Alexander Ermakov (23 ans) 1,96 m 0 0 Drapeau de la Russie Dinamo Astrakhan
78 PVT Pavel Andreïev (27 ans) 1,95 m 0 0 Drapeau de la Russie Medvedi Tchekhov

Personnalités emblématiques[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Onze joueurs russes ont remporté les trois compétitions majeures, Jeux olympiques, Championnat du monde et Championnat d'Europe sous un maillot ou un autre (URSS, Équipe unifiée, Russie) :

Autres joueurs emblématiques

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Confrontations contre la France[modifier | modifier le code]

Bilan des confrontations de la France contre la Russie
Date Rencontres Victoires Nuls Défaites Buts pour Buts contre Différence
[4] 38 14 3 21 967 953 +8
[12] 44 20 3 21 1147 1105 +42
Voir aussi Liste des matchs contre l'URSS

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Maximov n'entraînera plus la Russie », sur handzone.net, (consulté le 3 janvier 2014)
  2. (en) « Torgovanov and Voronin take over Russia’s men’s team », sur Site officiel de l'EHF, EHF,
  3. (ru) « Россия выигрывает Межконтинентальный кубок », sur stadium.ru,‎ (consulté le 19 décembre 2020)
  4. a et b « Russie-France, 1993 à 2008 (Dossier de presse des équipes de France de handball) », Fédération française de handball, (consulté le 5 mai 2021), p. 109-110
  5. « France-Russie, 1993 à 2003 », sur Handzone.net, (consulté le 5 mai 2021)
  6. « France-Russie, 8/12/1993 : La Russie dans les filets tricolores », Handball hebdo n°47, (consulté le 5 mai 2021)
  7. « France-Russie, 16/4/2003 : La fête à Antarès ! », sur Handzone.net, (consulté le 19 mars 2021)
  8. « Supercup 2003 », sur Archives du THW Kiel, (consulté le 6 octobre 2020)
  9. « France-Russie, 18/7/2008 : Les Bleus assurent, Fernandez égale », sur Handzone.net, (consulté le 5 mai 2021)
  10. « France-Russie, 20/8/2008 : Match Statistics », sur Todor66.com (consulté le 5 mai 2021)
  11. « France-Russie, 12/6/2012 : Les Experts dominent la Russie », Fédération française de handball, (consulté le 5 mai 2021)
  12. a et b « Mondial 2019 - Présentation de France - Russie », sur Site officiel de la FFHB, (consulté le 5 mai 2021)
  13. « France-Russie, 13/1/2014 : Euro 2014 - Réactions et statistiques après France / Russie », Fédération française de handball, (consulté le 5 mai 2021)
  14. « Russie-France 17/01/2017 [PDF] », Fédération internationale de handball, (consulté le 5 mai 2021)

Voir aussi[modifier | modifier le code]