2019 en handball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Chronologie du sport
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Mois :
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Juin
Juil - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc

Chronologie dans le monde
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XIXe XXe  XXIe  XXIIe XXIIIe
Millénaires :
Ier IIe  IIIe  IVe Ve
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers

Chronologie du handball

2018 en handball - 2019 en handball - 2020 en handball


Le résumé de l'année 2019 en handball.

Par dates[modifier | modifier le code]

Par compétitions[modifier | modifier le code]

Championnat du monde masculin[modifier | modifier le code]

La 26e édition du championnat du monde masculin a lieu en Allemagne et au Danemark, du 10 au .

Pour la première fois, la compétition est organisée par deux pays, le Danemark (2e fois) et l'Allemagne (6e fois). L'autre nouveauté pour ce tournoi est que, comme pour le tournoi féminin de hockey sur glace aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, une équipe unifiée de Corée est amenée à participer à ce championnat du monde.

Statistique et récompenses
Équipe type

Championnat du monde féminin[modifier | modifier le code]

La 24e édition du championnat du monde féminin a lieu du 30 novembre au au Japon. La France remet son titre en jeu.

Statistique et récompenses
Équipe type

Meilleurs handballeurs de l'année 2019[modifier | modifier le code]

Le , l'IHF a dévoilé la liste des nommés pour le titre de meilleurs handballeurs et des meilleurs entraîneurs de l'année 2019[1]. Ainsi cinq joueuses, cinq joueurs, cinq entraîneurs d’une équipe féminine et cinq entraîneurs d’une équipe masculine ont été choisis par l'IHF à partir d'une sélection proposée par un groupe d'experts formé de membres de l'IHF et de sélectionneurs d'équipes nationales[1].

Toutes les personnalités élues le sont pour la première fois. Les résultats détaillés ne sont pas connus.

Meilleure joueuse[modifier | modifier le code]

Stine Bredal Oftedal, meilleure joueuse.

La Norvégienne Stine Bredal Oftedal a été élue meilleure joueuse[2],[3],[4] :

Rang Joueuse Nationalité Club(s) Poste Votes Élue en
1 Stine Bredal Oftedal Norvège Győri ETO KC Demi-centre ? -
2 Lois Abbingh Pays-Bas Rostov-Don Arrière gauche ? -
Estavana Polman Pays-Bas Team Esbjerg Arr. gauche/Demi-c. ? -
Anna Viakhireva Russie Rostov-Don Arrière droite ? -
Tess Wester Pays-Bas Odense Håndbold Gardienne de but ? -

Meilleur joueur[modifier | modifier le code]

Niklas Landin Jacobsen, meilleur joueur.

Le Danois Niklas Landin Jacobsen a été élu meilleur joueur[2],[3],[5] :

Rang Joueur Nationalité Club(s) Poste Votes Élu en
1 Niklas Landin Jacobsen Danemark THW Kiel Gardien de but ? -
2 Luka Cindrić Croatie KS Kielce & FC Barcelone Demi-centre ? -
Mikkel Hansen Danemark Paris Saint-Germain Arrière gauche ? 2011, 2015, 2018
Rasmus Lauge Danemark Flensburg-H & Veszprém Demi-centre ? -
Sander Sagosen Norvège Paris Saint-Germain Demi-centre ? -

Meilleur entraîneur d'une équipe féminine[modifier | modifier le code]

Le Français Emmanuel Mayonnade a été élu meilleur entraîneur d'une équipe féminine[2],[6],[7]

Rang Entraîneur Nationalité Équipe(s) entraînée(s) Votes Élu en
1 Emmanuel Mayonnade Drapeau de la France France Pays-Bas, Metz Handball ?
2 Gábor Danyi (en) Drapeau de la Hongrie Hongrie Győri ETO KC ? -
Þórir Hergeirsson Drapeau de l'Islande Islande Norvège ? 2011, 2012, 2014, 2015, 2016
Ambros Martín Drapeau de l'Espagne Espagne Russie, Rostov-Don ? -
Carlos Viver (en) Drapeau de l'Espagne Espagne Espagne ? -

Meilleur entraîneur d'une équipe masculine[modifier | modifier le code]

Le Danois Nikolaj Bredahl Jacobsen a été élu meilleur entraîneur d'une équipe masculine[2],[6],[7]

Rang Entraîneur Nationalité Équipe(s) entraînée(s) Votes Élu en
1 Nikolaj Bredahl Jacobsen Drapeau du Danemark Danemark Danemark, Rhein-Neckar L. (jusqu'en juin) ? -
2 Christian Berge Drapeau de la Norvège Norvège Norvège ? -
Didier Dinart Drapeau de la France France France ? 2016, 2018
Maik Machulla Drapeau de l'Allemagne Allemagne SG Flensburg-Handewitt ? -
Roberto García Parrondo Drapeau de l'Espagne Espagne Vardar Skopje, Égypte (à partir de mai) ? -

Bilan de la saison 2018-2019 en club[modifier | modifier le code]

Coupes d'Europe (clubs)[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions Vardar Skopje Veszprém KSE
Coupe de l'EHF THW Kiel Füchse Berlin
Coupe Challenge CSM Bucarest Madeira Andebol SAD
Compétitions féminines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions Győri ETO KC Rostov-Don
Coupe de l'EHF Siófok KC Team Esbjerg
Coupe Challenge Rocasa Gran Canaria SPR Pogoń Szczecin

Championnats européens[modifier | modifier le code]

Championnats masculins
Rang EHF 2018 Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1 en augmentation France Paris Saint-Germain
2 en diminution Allemagne SG Flensburg-Handewitt
3 en diminution Espagne FC Barcelone
4 en diminution Hongrie Veszprém KSE
5 en stagnation Pologne KS Kielce
6 en stagnation Danemark Aalborg Håndbold
7 en stagnation Macédoine du Nord Vardar Skopje
8 en augmentation Portugal FC Porto
9 en augmentation Biélorussie HC Meshkov Brest
10 en diminution Croatie RK Zagreb
11 en stagnation Roumanie Dinamo Bucarest
12 en diminution Slovénie RK Celje
13 en augmentation Ukraine HC Motor Zaporijia
14 en augmentation Suède IK Sävehof
15 en diminution Suisse Kadetten Schaffhouse
16 en stagnation Norvège Elverum Handball
17 en augmentation Islande UMF Selfoss
18 en diminution Russie Medvedi Tchekhov
19 en augmentation Slovaquie HT Tatran Prešov
20 en diminution Pays-Bas HV Aalsmeer
21 en augmentation Turquie Beşiktaş JK
22 en augmentation Grèce Olympiakos Le Pirée/Xini
...
Championnats féminins
Rang EHF 2018 Championnat Vainqueur
Ran Evol.
1 en stagnation Hongrie Győri ETO KC
2 en augmentation Roumanie SCM Râmnicu Vâlcea
3 en stagnation Russie Rostov-Don
4 en diminution Danemark Team Esbjerg
5 en augmentation France Metz Handball
6 en diminution Norvège Vipers Kristiansand
7 en diminution Allemagne SG BBM Bietigheim
8 en stagnation Macédoine du Nord ŽRK Metalurg Skopje
9 en stagnation Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica
10 en stagnation Suède IK Sävehof
11 en stagnation Pologne MKS Lublin
12 en augmentation Turquie Kastamonu Belediyesi GSK
13 en diminution Slovénie RK Krim
14 en stagnation Croatie ŽRK Podravka Koprivnica
15 en stagnation Espagne Balonmano Remudas
16 en augmentation Pays-Bas VOC Amsterdam
17 en diminution Autriche WAT Atzgersdorf
18 en augmentation République tchèque DHK Banik Most
19 en stagnation Serbie ŽORK Jagodina
20 en augmentation Suisse LC Brühl Handball
21 en diminution Ukraine SC Galytchanka Lviv
22 en diminution Italie PDO Handball Team Salerno
...

Saison 2018-2019 en France[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Paris Saint-Germain Montpellier Handball /
Coupe de France Chambéry SMB HB Dunkerque HBGL 31 – 21
Coupe de la Ligue Paris Saint-Germain Montpellier Handball 31 – 25
Trophée des champions* Montpellier Handball Saint-Raphaël VHB 32 – 27
* l'édition 2018-2019 du Trophée des champions s'est déroulée en 2018.
Compétitions féminines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Metz Handball OGC Nice 66 – 49
Coupe de France Metz Handball Brest Bretagne Handball 34 – 24

Saison 2018-2019 en Allemagne[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Allemagne SG Flensburg-Handewitt THW Kiel /
Coupe d'Allemagne THW Kiel SC Magdebourg 28 – 24
Supercoupe* Rhein-Neckar Löwen SG Flensburg-Handewitt 33 – 26
* l'édition 2018-2019 de la Supercoupe s'est déroulée en 2018.

Saison 2018-2019 en Espagne[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Espagne FC Barcelone CD Bidasoa Irún /
Coupe ASOBAL* FC Barcelone CD Bidasoa Irún 27 – 23
Coupe du Roi FC Barcelone BM Cuenca 34 – 18
Supercoupe* FC Barcelone CB Ciudad de Logroño 35 – 27
* les éditions 2018-2019 de la Coupe ASOBAL et de la Supercoupe se sont déroulées en 2018.

Principaux transferts de l'intersaison 2019[modifier | modifier le code]

Une liste non exhaustive des transferts ayant eu lieu à l'intersaison est :

Transferts masculins
Nat. Joueur Champ. Club 2018-2019 Champ. Club 2019-2020
William Accambray Veszprém KSE HC Meshkov Brest
Vuko Borozan Vardar Skopje Veszprém KSE
Nicolas Claire HBC Nantes Pays d'Aix UC
Luka Cindrić KS Kielce FC Barcelone
Uwe Gensheimer Paris Saint-Germain Rhein-Neckar Löwen
Vincent Gérard Montpellier Handball Paris Saint-Germain
Michaël Guigou Montpellier Handball USAM Nîmes Gard
Momir Ilić Veszprém KSE fin de carrière
Guillaume Joli Dunkerque HGL fin de carrière
Michał Jurecki KS Kielce SG Flensburg-Handewitt
Igor Karačić Vardar Skopje KS Kielce
Tobias Karlsson SG Flensburg-Handewitt fin de carrière
Vid Kavtičnik Montpellier Handball Pays d'Aix UC
Romain Lagarde HBC Nantes Rhein-Neckar Löwen
Rasmus Lauge SG Flensburg-Handewitt Veszprém KSE
Roland Mikler Veszprém KSE SC Pick Szeged
Niko Mindegia Chambéry SMB HB Wisła Płock
Aymeric Minne Pays d'Aix UC HBC Nantes
László Nagy Veszprém KSE fin de carrière
Emil Nielsen Skjern Håndbold HBC Nantes
Thierry Omeyer Paris Saint-Germain fin de carrière
Marin Šego SC Pick Szeged Montpellier Handball
Guðjón Valur Sigurðsson Rhein-Neckar Löwen Paris Saint-Germain
Kamil Syprzak FC Barcelone Paris Saint-Germain
Andreas Wolff THW Kiel KS Kielce
Transferts féminins
Nat. Joueur Champ. Club 2018-2019 Champ. Club 2019-2020
Julia Behnke TuS Metzingen Rostov-Don
Stine Bodholt Nielsen Viborg HK Nantes Atlantique HB
Katarina Bulatović ŽRK Budućnost Podgorica Győri ETO KC
Louise Burgaard Herning-Ikast Håndbold Metz Handball
Béatrice Edwige Metz Handball Győri ETO KC
Lotte Grigel Debreceni VSC Nantes Atlantique HB
Nycke Groot Győri ETO KC Odense Håndbold
Nathalie Hagman CSM Bucarest Odense Håndbold
Amanda Kurtovic CSM Bucarest Győri ETO KC
Barbara Lazović CSM Bucarest ŽRK Budućnost Podgorica
Carmen Martín OGC Nice CSM Bucarest
Nora Mørk Győri ETO KC CSM Bucarest
Kalidiatou Niakaté Nantes AHB Brest Bretagne Handball
Estelle Nze Minko Siófok KC Győri ETO KC
Nerea Pena Ferencváros TC Siófok KC
Crina Pintea Győri ETO KC CSM Bucarest
Linnea Torstenson OGC Nice CSM Bucarest
Sandra Toft Team Esbjerg Brest Bretagne Handball

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Voting for 2019 IHF World Players and 2019 IHF World Coaches of the Year is open… », sur IHF awards sur le Site officiel de l'IHF, (consulté le )
  2. a b c et d (en) « Oftedal and Landin named 2019 IHF World Player of the Year », sur Site officiel de l’IHF, IHF, (consulté le )
  3. a et b « Niklas Landin et Stine Bredal Oftedal sacrés ! », sur handnews.fr, (consulté le )
  4. (en) « 2019 IHF Female World Player Of The Year », sur Site officiel de l’IHF, IHF, (consulté le )
  5. (en) « 2019 IHF Male World Player Of The Year », sur Site officiel de l’IHF, IHF, (consulté le )
  6. a et b « Emmanuel Mayonnade sacré Meilleur Coach féminin 2019 », sur handnews.fr, (consulté le )
  7. a et b (en) « 2019 IHF World Coaches of the Year », sur Site officiel de l’IHF, IHF, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]