2016 en handball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
2013 2014 2015  2016  2017 2018 2019
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Années du thème Sport
2015 ◄◄ 2016 en sport ►► 2017

Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis - Triathlon



Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Juin
Juil - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis), Asie, Europe (Belgique, France, Italie, Luxembourg, Suisse et Vatican) et Océanie
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du handball

2015 en handball - 2016 en handball - 2017 en handball


Le résumé de l'année 2016 en handball.

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

  • Disparition du club espagnol du BM Aragón, finaliste de la Coupe EHF en 2006-2007

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Par compétitions[modifier | modifier le code]

Championnat d'Europe masculin[modifier | modifier le code]

La douzième édition du championnat d'Europe masculin a eu lieu en Pologne, du 17 au . La compétition a été remportée par l'Allemagne, de retour sur la scène internationale après son titre de champion du monde en 2007. En finale, les Allemands se sont imposés 24 à 17 face à l'Espagne. La Croatie complète le podium après avoir battu l'Norvège 31 à 24. La France, tenante du titre, ne termine qu'à la 5e place.

Statistique et récompenses
Drapeau de l'Allemagne
Allemagne
Médaille d'or, Europe
Drapeau de l'Espagne
Espagne
Médaille d'argent, Europe
Drapeau de la Croatie
Croatie
Médaille de bronze, Europe

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin

Le tournoi masculin de handball des Jeux olympiques d'été de 2016 se tient à Rio de Janeiro du 7 au .

L'équipe de France, double tenante du titre olympique, ne parvient pas à réaliser un triplé historique puisqu’elle s’incline en finale 26 à 28 face au Danemark. Il s’agit de la première médaillé olympique remportée par les danois et leur premier titre depuis l’Euro 2012. La médaille de bronze est remportée par l'Allemagne, dépens de la Hongrie (33 à 26). Vainqueur 31 à 25 de la Pologne dans le match pour la médaille de bronze, l'Allemagne confirme son titre de champion d’Europe acquis en début d’année.

Statistique et récompenses
Drapeau du Danemark
Danemark
Médaille d'or, Jeux olympiques
Drapeau de la France
France
Médaille d'argent, Jeux olympiques
Drapeau de l'Allemagne
Allemagne
Médaille de bronze, Jeux olympiques

Tournoi féminin

Le tournoi féminin de handball des Jeux olympiques d'été de 2016 se tient à Rio de Janeiro du 6 au .

L'équipe de Russie remporte son premier titre olympique (l’URSS étant championne olympique en 1976 et 1980) en s’imposant en finale 22 à 19 face à la France, qui remporte à cette occasion sa première médaille olympique. Battue en demi-finale par les Russes, l'équipe de Norvège, double tenante du titre olympique, ne parvient pas à réaliser un triplé historique mais remporte la médaille de bronze grâce à sa victoire 36 à 26 face aux Pays-Bas.

Statistique et récompenses
Drapeau de la Russie
Russie
Médaille d'or, Jeux olympiques
Drapeau de la France
France
Médaille d'argent, Jeux olympiques
Drapeau de la Norvège
Norvège
Médaille de bronze, Jeux olympiques

Championnat d'Europe féminin[modifier | modifier le code]

La 12e édition du championnat d'Europe de handball féminin s'est déroulée du 4 au en Suède.

Statistique et récompenses
Drapeau de la Norvège
Norvège
Médaille d'or, Europe
Drapeau des Pays-Bas
Pays-Bas
Médaille d'argent, Europe
Drapeau de la France
France
Médaille de bronze, Europe

Meilleurs handballeurs de l'année 2016[modifier | modifier le code]

Le , l'IHF a dévoilé la liste des nommés pour le titre de meilleurs handballeurs de l'année 2016[2], choisis par un groupe d’experts de l’IHF et des sélectionneurs d’équipes nationales. Après le vote selon trois catégories (experts, media et fans), la Roumaine Cristina Neagu et le Français Nikola Karabatic ont été élu pour la troisième fois de leur carrière[3] :

Rang Joueuse Nationalité Club(s) Poste Votes Élue en
1 Cristina Neagu Drapeau : Roumanie Roumanie Drapeau : Monténégro Budućnost Podgorica Arrière gauche ? 2010, 2015
2 Nora Mørk Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Norvège Larvik HK & Drapeau : Hongrie Győr Arrière droite ? -
3 Nycke Groot Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Hongrie Győri Audi ETO KC Demi-centre ? -
4 Isabelle Gulldén Drapeau : Suède Suède Drapeau : Roumanie CSM Bucarest Demi-centre ? -
5 Kari Aalvik Grimsbø Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Hongrie Győri Audi ETO KC Gardienne de but ? -
Rang Joueur Nationalité Club(s) Poste Votes Élu en
1 Nikola Karabatic Drapeau : France France Drapeau : France Paris Saint-Germain Demi-centre ? 2007, 2014
2 Mikkel Hansen Drapeau : Danemark Danemark Drapeau : France Paris Saint-Germain Arrière gauche ? 2011, 2015
3 Andreas Wolff Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne HSG Wetzlar & THW Kiel Gardien de but ? -
4 Domagoj Duvnjak Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Allemagne THW Kiel Demi-centre ? 2013
5 Sander Sagosen Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Danemark Aalborg Håndbold Demi-centre ? -

De plus, après le vote selon trois catégories (experts, media et fans), le sélectionneur Islandais de la Norvège Þórir Hergeirsson et le sélectionneur français de la France Didier Dinart ont été élus meilleurs entraîneurs de l’année 2016[4] :

Meilleur entraîneur d’une équipe féminine
Rang Entraîneur Nationalité Equipe entraînée Votes Élu en
1 Þórir Hergeirsson Drapeau de l'Islande Islande Drapeau : Norvège Norvège ? 2011, 2012, 2014, 2015
2 Olivier Krumbholz Drapeau de la France France Drapeau : France France ? 2010
3 Henk Groner Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas ? -
4 Kim Rasmussen Drapeau du Danemark Danemark Flag of Poland.svg Pologne (jusqu’au 1er juillet)
Drapeau : Roumanie CSM Bucarest (jusqu’au 1er juillet)
Drapeau : Hongrie Hongrie (depuis 1er juillet)
? -
5 Ievgueni Trefilov Drapeau de la Russie Russie Drapeau : Russie Russie ? 2009
Meilleur entraîneur d’une équipe masculine
Rang Entraîneur Nationalité Equipe entraînée Votes Élu en
1 Didier Dinart Drapeau de la France France Drapeau : France France ? -
2 Christian Berge Drapeau de la Norvège Norvège Drapeau : Norvège Norvège ? -
3 Veselin Vujović Drapeau de la Macédoine République de Macédoine Drapeau : Croatie RK Zagreb (jusqu’au 1er juillet)
Drapeau : Slovénie Slovénie
? -
4 Dagur Sigurðsson Drapeau de l'Islande Islande Drapeau : Allemagne Allemagne ? 2015
5 Guðmundur Guðmundsson Drapeau de l'Islande Islande Drapeau : Danemark Danemark ? -

Bilan de la saison 2015-2016 en club[modifier | modifier le code]

Coupes d'Europe (clubs)[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions Drapeau : Pologne KS Kielce Drapeau : Hongrie Veszprém KSE
Coupe EHF Drapeau : Allemagne Frisch Auf Göppingen Drapeau : France Handball Club de Nantes
Coupe Challenge Drapeau : Portugal ABC Braga/UMinho Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne
Compétitions féminines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions Drapeau : Roumanie CSM Bucarest Drapeau : Hongrie Győri Audi ETO KC
Coupe EHF Drapeau : Hongrie Dunaferr NK Drapeau : Allemagne TuS Metzingen
Coupe des coupes Drapeau : Danemark Team Tvis Holstebro Drapeau : Russie HC Lada
Coupe Challenge Drapeau : Espagne Rocasa Gran Canaria Drapeau : Turquie Kastamonu Belediyesi GSK

Championnats européens[modifier | modifier le code]

Championnats masculins
Rang EHF Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1 en stagnation Drapeau : Allemagne Allemagne Rhein-Neckar Löwen
2 en stagnation Drapeau : Espagne Espagne FC Barcelone
3 en augmentation Drapeau : Hongrie Hongrie Veszprém KSE
4 en diminution Drapeau : France France Paris Saint-Germain
5 en stagnation Drapeau : Danemark Danemark Bjerringbro-Silkeborg
6 en augmentation Drapeau : Pologne Pologne KS Kielce
7 en diminution Drapeau : Slovénie Slovénie RK Celje
8 en stagnation Drapeau : Macédoine Macédoine RK Vardar Skopje
9 en augmentation Drapeau : Roumanie Roumanie Dinamo Bucarest
10 en diminution Drapeau : Suède Suède IFK Kristianstad
11 en augmentation Drapeau : Croatie Croatie RK Zagreb
12 en augmentation Drapeau : Russie Russie Medvedi Tchekhov
13 en augmentation Drapeau : Portugal Portugal ABC Braga/UMinho
14 en diminution Drapeau : Biélorussie Biélorussie HC Meshkov Brest
15 en diminution Drapeau : Suisse Suisse Kadetten Schaffhausen
16 en stagnation Drapeau : Ukraine Ukraine HC Motor Zaporijia
17 en augmentation Drapeau : Norvège Norvège Elverum Handball
18 en diminution Drapeau : Serbie Serbie RK Vojvodina Novi Sad
19 en stagnation Drapeau : Slovaquie Slovaquie HT Tatran Prešov
20 en augmentation Drapeau : Turquie Turquie Beşiktaş JK
...


Championnats féminins
Rang EHF Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1 en stagnation Drapeau : Hongrie Hongrie Győri ETO KC (12)
2 en stagnation Drapeau : Danemark Danemark Team Esbjerg (1)
3 Entré  Drapeau : Russie Russie Astrakhanochka Astrakhan
4 Remplacé Drapeau : Norvège Norvège Larvik HK (18)
5 en stagnation Drapeau : Roumanie Roumanie CSM Bucarest (2)
6 Entré  Drapeau : Allemagne Allemagne Thüringer HC (6)
7 Entré  Drapeau : France France Metz Handball (20)
8 Remplacé Drapeau : Espagne Espagne BM Bera Bera (4)
9 en stagnation Drapeau : Monténégro Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica (10)
10 Entré  Drapeau : Autriche Autriche Hypo Niederösterreich (40)
11 Remplacé Drapeau : Slovénie Slovénie RK GEN-I Zagorje (1)
12 Entré  Drapeau : Suède Suède IK Sävehof (8)
13 Entré  Drapeau : Croatie Croatie ŽRK Podravka Koprivnica (22)
14 Entré  Drapeau : Macédoine Macédoine ŽRK Vardar Skopje (4)
15 Remplacé Drapeau : Turquie Turquie Ankara Yenimahalle BSK (2)
16 Entré  Drapeau : Pologne Pologne MKS Lublin (19)
17 Remplacé Drapeau : Serbie Serbie ŽRK Aranđelovac (2)
18 Entré  Drapeau : République tchèque République tchèque DHK Banik Most (4)
19 Remplacé Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas SV Dalfsen (6)
20 Entré  Drapeau : Biélorussie Biélorussie HC Homiel
21 Remplacé Drapeau : Ukraine Ukraine SC Galytchanka Lviv (2)
22 Remplacé Drapeau : Portugal Portugal Madeira Andebol SAD (13)
23 Entré  Drapeau : Suisse Suisse Spono Nottwil Lucerne (4)
24 Remplacé Drapeau : Grèce Grèce OF Néa Ionía (3)
25 Entré  Drapeau : Slovaquie Slovaquie Iuventa Michalovce (9)
26 Remplacé Drapeau : Italie Italie Indeco Conversano (2)
27 Entré  Drapeau : Belgique Belgique Initia Hasselt (13)
...

Saison 2015-2016 en Allemagne[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines Drapeau : Allemagne
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Allemagne Rhein-Neckar Löwen SG Flensburg-Handewitt -
Coupe d'Allemagne SC Magdebourg SG Flensburg-Handewitt 32 – 30
Supercoupe* THW Kiel SG Flensburg-Handewitt 27 – 26
* l'édition 2015-2016 de la Supercoupe s'est déroulée en 2015.

Saison 2015-2016 en Espagne[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines Drapeau : Espagne
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Espagne FC Barcelone Naturhouse La Rioja -
Coupe ASOBAL* FC Barcelone Naturhouse La Rioja 35 – 31
Coupe du Roi FC Barcelone SCDR Anaitasuna 33 – 30
Supercoupe* FC Barcelone BM Granollers 26 – 23
* les éditions 2015-2016 de la Coupe ASOBAL et de la Supercoupe se sont déroulées en 2015.

Saison 2015-2016 en France[modifier | modifier le code]

Le Championnat de France masculin 2015-2016 est la soixante-quatrième édition de cette compétition.

Compétitions masculines Drapeau : France
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Paris Saint-Germain Saint-Raphaël VHB -
Coupe de France Montpellier Handball Paris Saint-Germain 38 – 32
Coupe de la Ligue Montpellier Handball Paris Saint-Germain 31 – 26
Trophée des champions* Paris Saint-Germain Saint-Raphaël VHB 29 – 27
* l'édition 2015-2016 du Trophée des champions s'est déroulée en 2015.
Compétitions féminines Drapeau : France
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Metz Handball Fleury Loiret HB -
Coupe de France Brest Bretagne HB (D2) Toulon Saint-Cyr VHB 25 – 16
Coupe de la Ligue Fleury Loiret HB OGC Nice HB 25 – 20

Principaux transferts de l'intersaison 2016[modifier | modifier le code]

Une liste non-exhaustive des transferts ayant eu lieu à l'intersaison 2016 est :

Transferts masculins[5]
Nat. Joueur Champ. Club 2015-2016 Champ. Club 2016-2017
Drapeau : France Valentin Porte Drapeau : France Fenix Toulouse Handball Drapeau : France Montpellier Handball
Drapeau : Suisse Nikola Portner Drapeau : Suisse Kadetten Schaffhouse Drapeau : France Montpellier Handball
Drapeau : Allemagne Uwe Gensheimer Drapeau : Allemagne Rhein-Neckar Löwen Drapeau : France Paris Saint-Germain
Drapeau : Espagne Daniel Sarmiento Drapeau : Espagne FC Barcelone Drapeau : France Saint-Raphaël VHB
Drapeau : France Théophile Caussé Drapeau : France Dunkerque HGL Drapeau : France Montpellier Handball
Drapeau : Allemagne Dominik Klein Drapeau : Allemagne THW Kiel Drapeau : France HBC Nantes
Drapeau : Espagne Eduardo Gurbindo Drapeau : Espagne FC Barcelone Drapeau : France HBC Nantes
Drapeau : France Guillaume Joli Drapeau : Allemagne HSG Wetzlar Drapeau : France Dunkerque HGL
Drapeau : France Cyril Dumoulin Drapeau : France Fenix Toulouse Handball Drapeau : France HBC Nantes
Drapeau : Slovénie Miha Žvižej Drapeau : France Fenix Toulouse Handball Drapeau : France Montpellier Handball
Drapeau : Slovénie Matej Gaber Drapeau : France Montpellier Handball Drapeau : Hongrie SC Pick Szeged
Drapeau : Espagne Valero Rivera Drapeau : France HBC Nantes Drapeau : Espagne FC Barcelone
Drapeau : France Timothey N'Guessan Drapeau : France Chambéry SH Drapeau : Espagne FC Barcelone
Drapeau : Autriche Raul Santos Drapeau : Allemagne VfL Gummersbach Drapeau : Allemagne THW Kiel
Drapeau : Espagne Joan Cañellas Drapeau : Allemagne THW Kiel Drapeau : Macédoine RK Vardar Skopje
Drapeau : Islande Guðjón Valur Sigurðsson Drapeau : Espagne FC Barcelone Drapeau : Allemagne Rhein Neckar Löwen
Drapeau : Slovénie Dean Bombač Drapeau : Hongrie SC Pick Szeged Drapeau : Pologne Vive Targi Kielce
Drapeau : France Samuel Honrubia Drapeau : France Paris Saint-Germain Drapeau : France Tremblay-en-France HB
Drapeau : France Olivier Nyokas Drapeau : Allemagne HBW Balingen-Weilstetten Drapeau : France HBC Nantes
Drapeau : France Nedim Remili Drapeau : France US Créteil Drapeau : France Paris Saint-Germain
Transferts féminins[6]
Nat. Joueur Champ. Club 2015-2016 Champ. Club 2016-2017
Drapeau : Roumanie Paula Ungureanu Drapeau : Roumanie HCM Baia Mare Drapeau : Roumanie CSM Bucarest
Drapeau : France Siraba Dembélé Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Drapeau : Russie Rostov-Don
Drapeau : France Alexandra Lacrabère Drapeau : France OGC Nice Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje
Drapeau : Danemark Camilla Herrem Drapeau : Danemark Team Tvis Holstebro Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje
Drapeau : Norvège Nora Mørk Drapeau : Norvège Larvik HK Drapeau : Hongrie Győri Audi ETO KC
Drapeau : Serbie Kristina Liščević Drapeau : Hongrie Váci NKSE Drapeau : Hongrie Siófok KC
Drapeau : Brésil Barbara Arenhart Drapeau : Norvège Nykøbing Falster HK Drapeau : Hongrie Váci NKSE
Drapeau : Brésil Karoline de Souza Drapeau : Norvège Nykøbing Falster HK Drapeau : Hongrie Váci NKSE
Drapeau : Autriche Sonja Frey Drapeau : Allemagne Thüringer HC Drapeau : France Cercle Dijon Bourgogne
Drapeau : France Manon Houette Drapeau : France CJF Fleury Loiret Drapeau : Allemagne Thüringer HC
Drapeau : France Estelle Nze Minko Drapeau : France CJF Fleury Loiret Drapeau : Hongrie Siófok KC
Drapeau : Allemagne Isabell Klein Drapeau : Allemagne Buxtehuder SV Drapeau : France Nantes LAH
Drapeau : France Cléopâtre Darleux Drapeau : France OGC Nice CA HB Drapeau : France Brest Bretagne Handball
Drapeau : Tunisie Mouna Chebbah - sans club (HBC Nîmes) Drapeau : France Chambray Touraine Handball
Drapeau : France Gnonsiane Niombla Drapeau : France CJF Fleury Loiret Drapeau : Roumanie CSM Bucarest
Drapeau : France Camille Ayglon - sans club (HBC Nîmes) Drapeau : Roumanie CSM Bucarest

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]