Filip Jícha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Filip Jícha
Image illustrative de l'article Filip Jícha
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la République tchèque République tchèque
Naissance (35 ans)
Lieu Plzeň
Taille 2,01 m (6 7)
Poids 103 kg (227 lb)
Poste Arrière gauche
Surnom(s) Pavel, Filda
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours junior
Saisons Club
1995-2000 Drapeau : République tchèque Slavia Plzeň
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2000-2003 Drapeau : République tchèque Dukla Prague
2003-2005 Drapeau : Suisse St. Otmar Saint-Gall
2005-2007 Drapeau : Allemagne TBV Lemgo 66 (405)
2007-2015 Drapeau : Allemagne THW Kiel 222 (1252)
2015-2017 Drapeau : Espagne FC Barcelone
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
2000-2016 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 158 (877)[1].
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Filip Jícha, né le à Plzeň, est un ancien joueur tchèque de handball. Il a été élu meilleur handballeur mondial de l'année en 2010.

Après huit saisons au THW Kiel, il rejoint en 2015 le FC Barcelone[2].

Filip Jicha tirant au but sous le maillot de la République tchèque au Championnat d'Europe 2010
Filip Jicha lors du Championnat d'Europe 2010.

Sur les autres projets Wikimedia :

Biographie[modifier | modifier le code]

Filip Jicha commence sa carrière professionnelle dans le club du Slavia Plzeň avant de rejoindre le Dukla Prague puis s'expatrier à l'étranger. Après une demi-saison dans les pays du Golfe Persique, en Arabie saoudite puis au Qatar, il évolue tout d'abord en Suisse, puis rejoint en 2005 le Bundesliga. Il joue deux saisons avec le club de TBV Lemgo où il inscrit 202 buts puis 203 en championnat. Le club allemand remporte la de la coupe EHF 2006, compétition où il inscrit 29 buts[3]. La saison suivante, Lemgo s'incline en huitième de finale de cette même compétition face au club français de Dunkerque Handball Grand Littoral.

Il rejoint ensuite le club de THW Kiel qui dispute la plus importante compétition de club : la Ligue des champions. Pour sa première saison, il inscrit 45 buts dans cette compétition. Le club, champion d'Europe en titre, s'incline en finale face au club espagnol de BM Ciudad Real : après avoir perdu le match aller 27 à 29, Ciudad remporte le match retour dans la salle de Kiel par six buts, 25 à 31[4]. Lors de ces deux matchs, Jicha inscrit trois puis deux buts[4].

Lors de la Ligue des champions 2008-2009, Jicha termine en tête du classement des buteurs avec 99 buts devant Kiril Lazarov[5]. Kiel atteint pour la troisième année consécutive la finale de la compétition, la seconde face au même adversaire de Ciudad Real. Kiel remporte le match aller de cinq buts mais subit une défaite de six buts lors du match retour en Espagne[6]. Jicha inscrit neuf buts lors du match aller mais doit se contenter d'un seul lors de la seconde rencontre[6].

Pour sa troisième saison en ligue des champions sous le maillot de Kiel, il termine une nouvelle fois meilleur buteur de la compétition avec un total de 119 réalisations[7]. Pour la première fois de son histoire, la compétition se termine par un Final Four disputé à Cologne. Kiel remporte sa demi-finale face à Ciudad Real sur le score de 27 à 25. En finale, les Allemands sont opposés à un autre club espagnol, le FC Barcelone. Jicha inscrit 11 buts dans une rencontre remportée 36 à 34 par Kiel[8]. Kiel remporte sa seconde Ligue des champions. Plus tôt dans la saison, en janvier 2010, Jicha termine meilleur buteur, avec un total de 53 buts, meilleur arrière gauche et meilleur joueur du Championnat d'Europe 2010 disputé en Autriche[9]. Sa sélection termine huitième.

C'est donc assez logiquement qu'il a été élu meilleur handballeur mondial de l'année 2010 par l'IHF[10],[11].

En 2015, contraint de consacrer 40% de son salaire pour rembourser ses dettes après avoir été piégé par conseiller financier en immobilier, il demande à son club du THW Kiel de le libérer de son contrat pour qu'il puisse signer au FC Barcelone qui lui propose un contrat intéressant financièrement et qui plus est de longue durée (4 ans), ce qui arrive à point nommé pour un joueur dont la fin de carrière approche[12].

En août 2017, après deux saisons plombées par les blessures, il quitte le FC Barcelone puis officialise sa fin de carrière[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Sauf précision, le palmarès a été acquis avec le THW Kiel
Compétitions internationales
Compétitions nationales

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

En janvier 2011, il est nommé meilleur handballeur mondial de l'année 2010 par la Fédération internationale de handball : avec 31 % des votes, il devance Nikola Karabatić, deuxième avec 28 % et Thierry Omeyer troisième 17 %[10],[11]

Lors du Championnat d'Europe 2010, il est nommé meilleur arrière gauche et meilleur joueur de la compétition dont il termine également le meilleur buteur avec 53 buts[9].

Il termine à deux reprises meilleur marqueur de la Ligue des champions, lors des saisons 2008-2009 avec 98 buts et 2009-2010 avec 119 buts.

En Bundesliga, il remporte le titre de « Spieler der Saison », meilleur joueur de la saison, succédant ainsi à Thierry Omeyer en 2009 et Nikola Karabatić en 2007 et 2008[14].

Il a également été élu handballeur tchèque de l'année à au moins 6 reprises, sans discontinuer entre 2007 et 2012[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (cs) « Profil de Filip Jicha en équipe nationale », sur Site officiel de la fédération tchèque de handball (consulté le 16 octobre 2017).
  2. « Filip Jicha rejoint Barcelone », sur Handnews.fr, (consulté le 18 août 2015).
  3. (en) « EHF Cup 2006 - Filip Jicha », sur europeancup.eurohandball.com (consulté le 14 janvier 2011)
  4. a et b (en) « THW Kiel 25 : 31 BM Ciudad Real », sur ehfcl.com (consulté le 14 janvier 2011)
  5. (en) « 2008/09 EFH Men's Champions League Top 50 Scorers », sur ehfcl.com (consulté le 14 janvier 2011)
  6. a et b (en) « BM Ciudad Real 33 : 27 THW Kiel », sur ehfcl.com (consulté le 14 janvier 2011)
  7. (en) « 2009/10 EFH Men's Champions League Top 50 Scorers », sur ehfcl.com (consulté le 14 janvier 2011)
  8. (en) « F.C. Barcelona Borges 34 : 36 THW Kiel », sur ehfcl.com (consulté le 14 janvier 2011)
  9. a et b (en) « All Star team named », sur www.ehf-euro.com, (consulté le 13 janvier 2011)
  10. a et b (en) « Filip Jicha, joueur de l'année 2010 désignée par l'IHF », sur ihf.info (consulté le 11 mars 2014)
  11. a et b (fr) « Jicha et Neagu élus meilleurs joueurs du monde 2010 », sur http://www.sport.fr, (consulté le 11 mars 2014)
  12. « Jicha demande à Kiel de le laisser partir », sur handnews.fr, (consulté le 16 octobre 2017)
  13. « Filip Jicha officialise sa fin de carrière en vidéo », sur handnews.fr, (consulté le 16 octobre 2017)
  14. (de) « Filip Jicha "Spieler der Saison" », sur thw-provinzial.de (consulté le 14 janvier 2011)
  15. (en) « Filip Jicha – Czech Handball Player of the Year », sur handball-planet.com, (consulté le 14 octobre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]