Ondres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ondres (Alpes-de-Haute-Provence).
Ondres
Mairie d'Ondres.
Mairie d'Ondres.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Dax
Canton Seignanx
Intercommunalité Communauté de communes du Seignanx
Maire
Mandat
Éric Guilloteau
2014-2020
Code postal 40440
Code commune 40209
Démographie
Population
municipale
4 924 hab. (2014)
Densité 325 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 42″ nord, 1° 26′ 54″ ouest
Altitude Min. 3 m
Max. 53 m
Superficie 15,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte administrative des Landes
City locator 14.svg
Ondres

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Ondres

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ondres

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ondres
Liens
Site web Le site officiel de la ville

Ondres est une commune française située dans le département des Landes en région Nouvelle-Aquitaine.

C'est un village touristique possédant une plage sur l'océan Atlantique. Les habitants de cette ville sont appelés "Ondrais".

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette petite station balnéaire de la côte atlantique compte environ 4500 habitants. Elle se découpe en 2 parties : le bourg qui se trouve le long de la RD 810 et la plage (cordon dunaire landais).

L'avenue de la plage bordée d'hébergements touristiques (campings, résidence, chambres d'hôtes...), de petits lotissement et de pinède permet de relier la bourg à la plage (3 km).

Les communes limitrophes d'Ondres sont :

Rose des vents Labenne Labenne Rose des vents
Océan Atlantique N Saint-Martin-de-Seignanx
O    Ondres    E
S
Tarnos Tarnos

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant le développement du tourisme, Ondres avait une vocation rurale. Les habitants exploitaient plus particulièrement les pins (exploitation du bois mais aussi de la résine) et les pignes (pommes de pin). Lors de la Seconde Guerre mondiale, des installations dans la forêt à proximité de l'océan (le camp des pins), servaient de base de repos pour les officiers en partance vers le front de l'Est.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1977 1995 Francis Lartigau    
1995 2001 Patrick De Casanove   Médecin Généraliste
mars 2001 2014 Bernard Corrihons PS Retraité EDF
mars 2014 2020 Éric Guilloteau PS Conseiller régional Nouvelle-Aquitaine (2009-2015) Enseignant du second degré
Président de la communauté de communes du Seignanx (depuis 2014)
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans.

Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 4 924 habitants, en augmentation de 9,94 % par rapport à 2009 (Landes : 5,28 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
450 554 613 739 1 003 1 026 1 047 1 037 1 069
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 169 1 228 1 302 1 207 1 208 1 218 1 309 1 347 1 335
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 331 1 402 1 414 1 256 1 265 1 246 1 227 1 429 1 278
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
1 419 1 523 2 073 2 704 3 100 3 650 4 328 4 707 4 924
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie est principalement basée sur le tourisme. Si l'on considère que la saison s'étale de Pâques à Toussaint, la forte affluence estivale se fait véritablement sentir au mois d'août. On estime que la population triple à ce moment.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voies[modifier | modifier le code]

145 odonymes recensés à Ondres
au 18 janvier 2014
Allée Avenue Bld Chemin Cité Impasse Passage Place Promenade Rd-point Route Rue Square Villa Autres Total
25 7 [N 1] 0 35 0 44 1 [N 2] 6 1 [N 3] 0 3 [N 4] 18 [N 5] 0 0 5 [N 6] 145
Notes « N »
  1. Dont Avenue du 8-Mai-1945 et avenue du 11-Novembre-1918.
  2. Passage des Sittelles.
  3. Promenade de l'Océan.
  4. Route de Beyres, route de la Plage, route Pip.
  5. Dont rue du 19-Mars-1962.
  6. Autres voies non identifiées en relation avec des écarts, lieux-dits, hameaux, zones industrielles, lotissements, résidences, quartiers, etc.
Sources : rue-ville.info & annuaire-mairie.fr & OpenStreetMap

Édifices et sites[modifier | modifier le code]

Vie pratique[modifier | modifier le code]

Service public[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

  • Marché le dimanche matin
  • Folklore landais sur échasses et danses au sol avec les bergers du Seignanx

Activités sportives[modifier | modifier le code]

Le cadre naturel préservé de la commune d'Ondres permet la pratique de nombreux sports : l'océan permet la baignade (surveillée) , la pratique du surf et autres sports de glisse. La forêt se découvre à pied (sentiers pédestres balisés), à vélo (piste cyclable landaise) ou à cheval (centre équestre d'Ondres). L'océan, le lac du Turc ou le canal de l'anguillère permettent également tous les types de pêche. La commune dispose enfin d'équipements sportifs de qualité (stade, tennis, trinquet, mur à gauche, fronton, mini-golf…)

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Étape précédente
Labenne
Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

Voie de Soulac
Étape suivante
Tarnos