Classe I-400

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le I-400, premier navire de la classe.
Plan type.

La classe Sen Toku I-400 (伊四〇〇型潜水艦, I-yonhyaku-gata Sensuikan?) est une classe de sous-marins de la Marine impériale japonaise.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ils furent les plus grands sous-marins de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi des porte-avions sous-marins capables de transporter trois hydravions Aichi M6A qui pouvaient emporter une bombe de plus de 800kg. Ils sont conçus pour lancer leurs avions en surface, puis pour replonger aussitôt en profondeur avant d'être découverts. Ils sont également équipés de torpilles.

Ils ont une capacité d'emport de 1 570 tonnes de carburant leur procurant une autonomie de 37 500 milles marins à 14 nœuds.

Historique[modifier | modifier le code]

Parmi les projets japonais impliquant ses sous-marins figure l'opération Cerisiers en fleurs dans la nuit (en). Finalisé par l'Unité 731 le 26 mars 1945, il prévoit le lâchage sur la région de San Diego en Californie du Sud d'insectes porteurs de virus pathogènes tel la peste depuis quinze Aichi M6A qui devaient être embarqués sur cinq de ses bateaux le 22 septembre 1945, mais l'opération fut annulée juste après la reddition du Japon le 15 août[1],[2],[3],[4].

Navires construits[modifier | modifier le code]

Navire Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Statut
I-400 Arsenal naval de Kure - 30 décembre 1944 Coulé le 4 juin 1946 comme cible par les américains
I-401 Arsenal naval de Sasebo - 8 janvier 1945 Coulé le 31 mai 1946 comme cible par les américains
I-402 Arsenal naval de Sasebo - 24 juillet 1945 Modifié pour le transport de carburant. Coulé le 1er avril 1946 comme cible par les américains
I-403 Arsenal naval de Sasebo septembre 1943 - - Abandonné en octobre 1943
I-404 Arsenal naval de Kure novembre 1943 - - Abandonné en juin 1945
I-405 Arsenal naval de Kure - - Abandonné en 1945
De I-406 à I-409 - - - - Abandonné en octobre 1943
De I-410 à I-417 - - - - Abandonné en juillet 1943

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. John Geoghegan, Operation Storm: Japan's Top Secret Submarines and Its Plan to Change the Course of World War II, Broadway Books, (ISBN 0-7704-3573-4), p. 312
  2. « Weapons of Mass Destruction - Plague as Biological Weapons Agent », GlobalSecurity.org (consulté le 8 décembre 2017)
  3. Amy Stewart, « Where To Find The World's Most 'Wicked Bugs' - Fleas », National Public Radio,
  4. Russell Working, « The trial of Unit 731 », The Japan Times,