Classe Momo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Classe Momo
Image illustrative de l'article Classe Momo
Le Hinoki en 1923
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 85,8 m
Maître-bau 7,7 m
Tirant d'eau 2,3 m
Déplacement 848 t (standard)
Port en lourd 1 100 t (pleine charge)
Propulsion 2 turbines à vapeur
4 chaudières
Puissance 16.700 ch
Vitesse 31.5 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement Origine :
Rayon d’action 2 400 miles nautiques à 15 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 110
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Commanditaire Japon
Période de
construction
1916 - 1917
Période de service 1916-1944
Navires construits 4
Navires prévus 4
Navires perdus 1
Navires démolis 3

La classe Momo (桃型駆逐艦, Momogata kuchikukan?) est une classe de quatre destroyers construits pour la Marine impériale japonaise durant la Première Guerre mondiale.


Contexte[modifier | modifier le code]

Les destroyers de classe Momo ont été conçus dans le cadre de la première phase du programme Flotte huit-huit de la Marine impériale japonaise en même temps que la classe Isokaze. Avec la mise en service des nouveaux cuirassés rapides de Classe Fusō et de classe Ise, il fallait avoir des escorteurs océaniques aussi rapides. Toutefois, la marine japonaise ne pouvait pas se permettre de construire de nombreux grands destroyers, de sorte qu'il a été décidé de scinder la production entre les grands destroyers de 1e Isokaze et de nouveaux destroyers de 2e classe Momo. Les quatre navires ont été construits dans le cadre budgétaire de l'exercice 1915, deux à l'arsenal naval de Maizuru et deux à l'arsenal naval de Sasebo.

Conception[modifier | modifier le code]

Les navires de 2e classe Momo étaient une version réduite de la 1e classe Isokaze et conservé la plupart des innovations introduites par cette classe : trois cheminées profilées, avec une proue courbe, 6 tubes lance-torpilles, moteurs à turbines.
La motorisation reprend la conception des turbines à vapeur plus perfectionnées, de type Brown-Curtis pour les Hinoki et Yanagi, et de fabrication japonaise Kampon pour les Momo et Kashi.

L'armement est légèrement inférieur à la classe Isokaze : trois canons de 120 mm (un en tourelle sur le gaillard d'avant, un au milieu et un vers l'arrière). Le nombre de torpilles est augmenté avec trois bi-tubes et la protection anti-aérienne est assurée seulement par deux mitrailleuses.

Service[modifier | modifier le code]

Les destroyers de classe Momo ont été achevés à temps pour servir dans les étapes finales de la Première Guerre mondiale. Ils furent d'abord basés à Malte à partir de août 1917 au sein de la 15e flottille de destroyers avec le croiseur Izumo. La flotte japonaise était indépendante en Méditerranée, mais elle a effectué des opérations sous la direction de la Royal Navy, principalement dans les opérations d'escorte pour le transport de troupes et des convois et dans la guerre anti-sous-marine opérations contre les U-boot allemands.

Le Kashi a été transféré à la Marine impériale du Mandchoukouo le 1er mai 1937 et a été rebaptisé Hai Wei. Cependant, le 6 juin 1942, le Hai Wei a été re-transféré à la marine impériale japonaise, et reclassé comme escorteur-auxiliaire Kari. Il a combattu pendant la Seconde Guerre mondiale, et a été coulé par un raid américain sur Okinawa le 10 octobre 1944.

Les trois navires restants ont été retirés le 1er avril 1940 et détruits, sauf pour le Yanagi, qui a été retenu comme carcasse de formation et abandonné en 1947.

Les unités[modifier | modifier le code]

Nom Chantier naval Quille Lancement Service Fin de carrière
Momo Arsenal naval de Sasebo 28 février 1916 12 octobre 1916 23 décembre 1916 détruit en 1940
Kashi Arsenal naval de Maizuru 15 mars 1916 1er décembre 1916 31 mars 1917 coulé le 10 octobre 1944
Hinoki Arsenal naval de Maizuru 5 mai 1916 25 décembre 1916 31 mars 1917 détruit en 1940
Tyanagi Arsenal naval de Sasebo 21 octobre 1916 24 février 1917 5 mai 1917 retiré en 1940

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]