Californie du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

34° N 117° O / 34, -117 ()

De haut en bas et de gauche à droite : San Diego, Downtown Los Angeles, La Jolla, ponton de Santa Monica, Black's Beach (La Jolla), panneau Hollywood, Disneyland, ponton d'Hermosa Beach.

La Californie du sud (Southern California, SoCal ou Southland en anglais) est le nom donné à la mégalopole et région environnante qui occupe la partie sud de l'État de Californie. Cependant, ces dernières années, même des villes se situant en dehors de l'état, comme Phoenix (Arizona), Las Vegas (Nevada) et Tijuana (Mexique), tendent à être désignées comme faisant partie de la mégalopole. Si ces villes y étaient incluses, la Californie du sud serait la région la plus peuplée des États-Unis avec environ 30 millions d'habitants, soit 10 % de la population totale. Elle constitue la seconde région la plus urbanisée du pays après BosWash.

Il n'y a pas de frontières claires ou exactes de cette région, les habitants s'appuient sur le relief et les caractéristiques géographiques pour les établir. À l'ouest, l'Océan Pacifique, au sud, la frontière internationale entre les États-Unis et le Mexique, à l'est les déserts des Mojaves et de Sonora et au nord la chaîne des Tehachapi, située à 110 km au nord de Los Angeles, délimitent la région.

Importance de la région[modifier | modifier le code]

Carte des dix comtés de la Californie du sud

Deux villes mondiales se trouvent en Californie du sud : Los Angeles, considérée comme la « capitale » de la région, et San Diego au sud. La région accueille l'Aéroport international de Los Angeles, le troisième aéroport le plus actif des États-Unis, et les port de Los Angeles et de Long Beach, le plus important du pays.

Plusieurs universités parmi les plus prestigieuses du monde se trouvent aussi dans la région, comme l'Université de Californie à Los Angeles, l'Université de la Californie du Sud, Loyola Marymount, Claremont Consortium of Colleges, Pepperdine University, California Institute of Technology, cinq campus de l'Université de Californie (San Diego, Irvine, Riverside, Santa Barbara, ainsi que le campus précédemment mentionné de l'UCLA) et onze campus de l'Université d'État de Californie. L'expression populaire "Tech Coast" est utilisée pour décrire la technologie et l'industrie diversifiées de la région ainsi que la multitude d'universités de recherche et d'institutions qui y sont installées.

La Californie du sud est la capitale mondiale du cinéma, de la télévision et de l'enregistrement musical, puisqu'elle abrite Hollywood et est le siège de nombreuses compagnies : ABC, Sony Pictures Entertainment, 20th Century Fox, Warner Bros., DreamWorks SKG, Walt Disney Company, et d'autres.

C'est également un centre important au niveau du sport (siège de Fox Sports Net). Parmi les nombreuses équipes de la région, on peut citer les franchises suivantes : Los Angeles Lakers, Los Angeles Clippers, Los Angeles Dodgers, Los Angeles Angels of Anaheim, San Diego Padres, Kings de Los Angeles, Ducks d'Anaheim, Los Angeles Galaxy, Chivas USA, et San Diego Chargers.

Avec des habitants venant des quatre coins du monde, la Californie du sud est pionnière dans l'apparition de nombreuses sous-cultures, par exemple le mouvement hippie, et de nouveaux genres musicaux comme le punk hardcore. L'ensemble possède une très forte influence sur le monde entier.

Géographie[modifier | modifier le code]

Centre-ville de San Diego

La Californie du sud est composée d'une part par un environnement urbain marqué par la succession de communautés peu denses et très étendues reliées par des axes routiers majeurs où prédomine l'automobile, d'autre part par d'importantes régions arides non développées.

Les comtés[modifier | modifier le code]

Au sud des San Gabriel mountains:

Au nord des San Gabriel mountains:

Les comtés de Santa Barbara, San Luis Obispo, and Ventura font aussi partie de la côte centrale californienne.

Villes principales[modifier | modifier le code]

Toutes les informations concernant la population sont issues des estimations de 2005 établies par l'État de Californie.

Transport en Californie du sud[modifier | modifier le code]

Aéroports principaux[modifier | modifier le code]

Réseau autoroutier[modifier | modifier le code]

Voir aussi : Transport à Los Angeles, Transport à San Diego

Interstate highways

U.S. Highways

Note: les routes en italiques ne sont pas des autoroutes

Principaux réseaux de transport en commun[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Général

  • (en) Carey McWilliams, Southern California: an island on the land, Gibbs Smith, coll. « Peregrine Smith Books »,‎ 1973, 387 p. (ISBN 9780879050078)
  • (en) Eric John Heikkila et Rafael Pizarro, Southern California and the world, Greenwood Publishing Group,‎ 2002, 227 p. (ISBN 9780275971120)

Histoire

  • (en) Kevin Starr, Material Dreams: Southern California Through the 1920s, Oxford University Press, coll. « Americans California Dream Series »,‎ 1991, 496 p. (ISBN 9780195072600)
  • (en) Susan Suntree, Juergen Nogai et Lowell John Bean, Sacred Sites: The Secret History of Southern California, University of Nebraska Press,‎ 2010, 291 p. (ISBN 9780803231986)
  • (en) An illustrated history of Southern California: Embracing the counties of San Diego, San Bernardino, Los Angeles and Orange, and the peninsula of Lower California, from the earliest period of occupancy to the present time..., The Lewis Publishing Company,‎ 1890, 890 p.

Géographie

  • (en) Geology underfoot in Southern California, Mountain Press Publishing, coll. « Yes, Geology Underfoot Series »,‎ 1993, 224 p. (ISBN 9780878422890)
  • (en) Sam Hinton, Seashore life of southern California: an introduction to the animal life of California beaches south of Santa Barbara, University of California Press, coll. « California natural history guides »,‎ 1987, 217 p. (ISBN 9780520059245)

Liens externes[modifier | modifier le code]