Unterseeboot 219

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 219

Autres noms U-219
Type U.Boot de type X.B
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Marine impériale japonaise Naval Ensign of Japan.svg
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Friedrich Krupp Germaniawerft AG à Kiel
N° de coque: 625
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Réquisitionné par les japonais
Équipage
Équipage 57 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 89,80 mètres
(Coque pressurisée: 70,90 mètres)
Maître-bau 9,20 mètres
(Coque pressurisée: 4,75 mètres)
Tirant d'eau 4,71 mètres
Tirant d'air 5,49 mètres
Déplacement 1763 t (surface), 2177 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel - 2 moteurs électriques
Puissance 4800 ch (Diesel)
1100 ch (électrique)
Vitesse 7 nœuds (plongée)
17 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Tubes torpilles de 533 mm: 2 à l'avant avec 15 torpilles
1 canon Utof 105/45 avec 200 munitions
66 mines SMA
Rayon d'action 18 450 milles nautiques (34170 km) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
93 milles nautiques (172 km) à 4 nœuds (7 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bordeaux en France
Penang en Malaisie
Jakarta en Indonésie
Indicatif M 49 090

Le Unterseeboot 219 (ou U-219) est un sous-marin (U-Boot) allemand de type X.B utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Après avoir reçu sa formation de base à Stettin au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au 30 juin 1943, à partir de laquelle l'U-219 intègre sa formation de combat dans la 12. Unterseebootsflottille à Bordeaux en France. Avec l'avance des forces alliées en France et pour éviter la captivité, il part rejoindre en sa nouvelle affectation dans la 33. Unterseebootsflottille dans l'Océan Pacifique à Penang en Malaisie et Jakarta en Indonésie.

Partant de Bergen, sa première patrouille se passe dans l'Atlantique Sud, avec le deuxième groupe de meutes Monsun jusqu'en Océan Indien à la fin de 1943. Ce groupe de U-boot ayant atteint Penang fait partie de la U-Flotte 33, également composé des U-848, U-849, U-850, U-177 et U-510. L'U-219 a pour mission de poser des mines au large du Cap et de Colombo, mais, quand le pétrolier ravitailleur d'u-bootes a été détruit, l'U-219 a servi pour le ravitaillement en mer du reste du groupe afin qu'ils puissent retourner en Allemagne. De ce groupe, seul l'U-510 reste sur l'île de Penang. Quant à l'U-219, il rejoint la France pour une mission de transport à Bordeaux.

Quittant sa base le , sa mission est de transporter une cargaison comprenant douze fusées V-2 démantelées pour le Japon répartis dans l'U-195 et lui-même, l'U-180 fait également partie de ce voyage.

L'U-180 est estimé sombré dans l'estuaire de la Gironde par une mine, restant par conséquent dans les eaux françaises avec sa cargaison à bord, mais l'U-195 et l'U-219 parviennent à Jakarta en décembre 1944.

Après la reddition de l'Allemagne nazie, l'U-219 est réquisitionné dès le à Jakarta par la marine impériale japonaise et est renommée I505 à partir du et navigue alors sous pavillon japonais.

Il est capturé à Surabaya en par la Royal Navy et est sabordé en à la position géographique de 6° 31′ S, 104° 54′ Edans le Détroit de la Sonde.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Walter Burghagen 5 octobre 1943 Kiel 7 octobre 1943 Kristiansand 3 jours
Walter Burghagen 7 octobre 1943 Kristiansand 9 octobre 1943 Bergen 3 jours
1 Walter Burghagen 22 octobre 1943 Bergen Bordeaux 72 jours
2 Walter Burghagen 23 août 1944 Bordeaux 11 décembre 1944 Batavia 111 jours
Total 189 jours t

Nota: Les noms de commandants sans indication de grade signifie que leur grade n'est pas connu avec certitude à notre époque à la date de la prise de commandement.

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 219 n'a ni coulé ni endommagé de navire au cours de ses deux patrouilles (183 jours en mer) qu'il effectua.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]