Sasebo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sasebo-shi
佐世保市
Sasebo
Le pont Albuquerque sur la rivière Sasebo, illuminé par des tōrō nagashi lors du festival O-Bon.
Drapeau de Sasebo-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kyūshū
Préfecture Nagasaki
Maire Akira Mitsutake
Code postal 〒851-8533
Démographie
Population 260 954 hab. (novembre 2010)
Densité 612 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 10′ 48″ nord, 129° 42′ 54″ est
Superficie 42 635 ha = 426,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Nagasaki

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Nagasaki
City locator 13.svg
Sasebo-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Sasebo-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Sasebo-shi
Liens
Site web http://www.city.sasebo.nagasaki.jp/
Sasebo dans la préfecture de Nagasaki.
Port de Sasebo.

Sasebo (佐世保市, Sasebo-shi?) est la deuxième plus grande ville de la préfecture de Nagasaki, dans l'Ouest du Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2010, la population de Sasebo était estimée à 260 954 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Sasebo a été fondée en 1902. L'emplacement est choisi par Émile Bertin (1840-1924), ingénieur du génie maritime français et conseiller de l'empereur Meiji pour faire un arsenal de réparation et de ravitaillement pour la Marine impériale japonaise. Celui-ci est utilisé depuis juin 1946 par les forces américaines sous le nom de United States Fleet Activities Sasebo (en).

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par les lignes des compagnies JR Kyushu et Matsuura Railway. La gare de Sasebo est la principale gare de la ville.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Sasebo abrite une base navale des États-Unis. La présence de l'armée américaine a introduit plusieurs éléments culturels, notamment culinaires, dans cette partie du Japon, comme le hip-hop et les hamburgers (ex. : les Sasebo-Burgers).

La ville accueille également un parc d'attractions : Huis ten Bosch, recréation d'une ville moyenâgeuse des Pays-Bas.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités natives de la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :