Tordesillas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tordesillas (homonymie).
Tordesillas
Blason de Tordesillas
Héraldique
Drapeau de Tordesillas
Drapeau
Vue de Tordesillas au bord du Duero.
Vue de Tordesillas au bord du Duero.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-et-León Castille-et-León
Province Valladolid Province de Valladolid
Comarque Tierra del Vino
District judic. Valladolid
Maire
Mandat
José Antonio González Poncela[1] (PSOE)
2015
Code postal 47100
Démographie
Gentilé Tordesillano/a
Population 8 936 hab. (2015)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 30′ 03″ nord, 5° 00′ 02″ ouest
Altitude 704 m
Superficie 14 195 ha = 141,95 km2
Distance de Valladolid 28 km
Rivière(s) Duero
Divers
Saint patron Virgen de la Peña
Localisation
Localisation dans la province de Valladolid
Localisation dans la province de Valladolid

Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

Voir sur la carte administrative de Castille-et-León
City locator 14.svg
Tordesillas

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Tordesillas

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Tordesillas
Liens
Site web www.tordesillas.
ayuntamientosdevalladolid.es

Tordesillas est une commune de la province de Valladolid dans la communauté autonome de Castille-et-León en Espagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Étymologie et origines[modifier | modifier le code]

La ville apparaît dans les documents du haut Moyen Âge sous le nom de Oterium de Sellis, « Otero » signifiant « montagne ». Le toponyme fait donc référence à une position géographique particulière sur une petite colline. C'est d'ailleurs cette dernière caractéristique qui semblerait être à l'origine de cette ville qui fut d'abord un rocher fortifié stratégique pour surveiller les terres environnantes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville apparaît ensuite vers 939 lorsque Abderramán III, accompagné d'une armée de 100 000 hommes, perdit une bataille contre les Rois de León et de Navarre faisant passer les territoires de Tordesillas et de Zamora sous domination des rois chrétiens (une domination disputée et qui ne fut définitive qu'en 995).

À partir du bas Moyen Âge, la ville est le décor de nombreux évènements politiques. Un des plus emblématiques est la signature du traité de Tordesillas en 1494 entre la couronne de Castille et celle du Portugal. Le traité met fin à la guerre de succession entre les deux royaumes et organise le droit de conquête et de navigation dans l'océan Atlantique.

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Sites et patrimoine[modifier | modifier le code]

Les édifices notables de la commune sont[2] :

Patrimoine militaire[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

  • Maisons du traité de Tordesillas (es).
  • Plaza mayor.
  • Pont médiéval.
  • Exposition permanente Grandes Miniaturas / Patio de las Maquetas.
  • Hôpital de Peregrinos.
  • Hôpital Mater Dei.
  • Marché du Moyen-Âge.
  • Musée del Farol.
  • Musée del Tratado de Tordesillas.
  • Musée et centre pédagogique del Encaje de Castilla y León.

Fête[modifier | modifier le code]

Le tournoi du toro de la Vega

La fête la plus importante commence le 8 septembre de chaque année en l'honneur de la Vierge de la Peña (« rocher » en espagnol) dont l'ermitage se trouve de l'autre côté de la rivière. Le samedi soir, tous les peñas (sorte d'associations d'amis ou de quartier qui se réunissent dans le but de préparer les fêtes ou leur participation à celles-ci) parcourent la ville avec leur respective fanfare et une lanterne dont la plus belle reçoit un prix chaque année. Cette manifestation rappellerait les rondes de garde sur les anciennes murailles.

S'ensuivent plusieurs jours de fêtes qui culminent le mardi suivant avec le « Tournoi du taureau de la Vallée ». Le taureau est alors défié par des hommes à pied ou à cheval, un tournoi qui a ses propres règles et qui est unique en Espagne.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Tordesillas » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]