Philippa de Lancastre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant anglais image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant une personnalité anglaise et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Philippa de Lancastre
Description de l'image Filipa lencastre.jpg.

Titre

Reine consort de Portugal


(28 ans 5 mois et 8 jours)

Prédécesseur Éléonore Teles de Menezes
Successeur Aliénor d'Aragon
Biographie
Dynastie Maison de Lancastre
Maison d'Aviz (par alliance)
Nom de naissance Filipa of Lancaster
Naissance
Leicester,
Drapeau : Angleterre Royaume d'Angleterre
Décès
Sacavém,
PortugueseFlag1385.svg Royaume de Portugal
Sépulture Monastère de Batalha,
Leiria
Père Jean de Gand
Mère Blanche de Lancastre
Conjoint Jean Ier de Portugal
Enfants Blanche de Portugal (1388-1389)
Alphonse de Portugal (1390-1400)
Édouard Ier (Roi de Portugal)
Pierre de Portugal (1392-1449),
Ier duc de Coimbra
Henri de Portugal,
Ier duc de Viseu (1394-1460)
Isabelle de Portugal (1397-1471)
Jean de Portugal (1400-1442)
Ferdinand, le Saint Infant
(1402-1443)
Religion Catholicisme

Signature

Signature de Philippa de Lancastre

Philippa de Lancastre (136019 juillet 1415).

Fille de Jean de Gand, duc de Lancastre et de Blanche de Lancastre.

Philippa de Lancastre épousa à Porto le 11 février 1387 Jean Ier de Portugal. Cette alliance cimenta le traité anglo-portugais.

De cette union naquirent :

Cette descendante directe de Fulcois du Perche apporta au Portugal le nom de Lancastre (la rose rouge dans la guerre des Deux-Roses) qui sera repris par un de ses arrière-arrière-petits-fils, Georges de Lancastre (fils naturel du roi Jean II de Portugal) qui le transmit à sa descendance agnatique jusqu'à nos jours (parmi laquelle on trouve les ducs d'Aveiro et de Torres Novas jusqu'en 1715, les ducs d'Abrantès jusqu'en 1733, ainsi que les comtes de Lousã depuis 1765). La maison de Lancastre est actuellement la branche illégitime[N 1] aînée[N 2] de la descendance capétienne d'Alphonse III de Portugal, roi dont sont issus tous les Capétiens portugais actuels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il ne subsiste plus de branches légitimes issues d'Alphonse III, depuis la mort de la reine Béatrice de Portugal (1373-1412), ou depuis l'extinction de la descendance agnatique légitime des infants Jean (pt) et Denis (pt) : le statut filiatif et donc dynastique, de ces oncles de Béatrice, pose question pour certains historiens, qui mettent en doute le mariage du roi Pierre Ier et d’Inês de Castro.
  2. En stricte primogéniture cependant, ce seraient les descendants agnatiques du premier duc de Bragance (et en premier lieu l’actuel baron de São Cosme (en), dom António[1] Pizarro de Melo e Sampaio de Macedo de Portugal e Castro, né en 1929), mais dans une même fratrie, les enfants naturels même plus âgés, sont classés après les enfants légitimes par les généalogistes. En l'occurrence, la descendance d'Alphonse de Bragance, né en 1377, fils du roi Jean Ier et de sa maîtresse Inês Pires (es), est classée par les généalogistes après[2] la descendance de son demi-frère puîné mais légitime (fils de Jean Ier et de la reine Philippa de Lancastre), le roi Édouard Ier, né en 1391.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.angelfire.com/realm/gotha/files/portugal.htm
  2. Hervé Pinoteau, « Panorama de l’héraldique capétienne contemporaine », Hidalguía, no 12,‎ , p. 753-768 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Généalogie des rois et des princes de Jean-Charles Volkmann Edit. Jean-Paul Gisserot (1998)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :