Benedetto Cairoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cairoli.

Benedetto Cairoli
Illustration.
Fonctions
Président du Conseil des ministres d'Italie
Monarque Humbert Ier
Prédécesseur Agostino Depretis
Successeur Agostino Depretis
Monarque Humbert Ier
Prédécesseur Agostino Depretis
Successeur Agostino Depretis
Président de la Camera dei deputati
Monarque Humbert Ier
Prédécesseur Francesco Crispi
Successeur Domenico Farini
Ministre des Affaires étrangères
Président du Conseil lui-même
Prédécesseur Luigi Corti
Successeur Agostino Depretis
Président du Conseil lui-même
Prédécesseur Agostino Depretis
Successeur Pascal-Stanislas Mancini
Biographie
Nom de naissance Benedetto Angelo Francesco Cairoli
Date de naissance
Lieu de naissance Pavie (Royaume lombardo-vénitien)
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Naples
Nationalité italienne
Religion Catholique

Benedetto Cairoli
Présidents du Conseil italien

Benedetto Angelo Francesco Cairoli, né le à Pavie et mort le à Naples, est un homme d'État italien, président du Conseil italien à deux reprises en 1878 et en 1879-81, puis président de la Chambre des députés. Il a également combattu aux côtés de Giuseppe Garibaldi. Il fut membre de la franc-maçonnerie[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Benedetto Cairoli est le fils d'un chirurgien. Il fait ses études à l'université de Zurich, puis prend part à la guerre contre l'Autriche[2]. En 1859 il est avec Garibaldi en Sicile. Il participe à la bataille de Calatafimi et il est blessé à l'assaut de Palerme. Il est élu, en 1860, par les électeurs de Brivio, au premier parlement italien dans lequel il est très actif. Il est élu président de la chambre en 1878. Il devient président du Conseil des ministres à deux reprises ː du au , puis du au . Il est blessé lors de l'attentat du contre le roi Humbert Ier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luigi Pruneti, Aquile e Corone, L’Italia il Montenegro e la massoneria dalle nozze di Vittorio Emanuele III ed Elena al governo Mussolini, Le Lettere, Firenze, 2012, p. 119.
  2. Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle : français, historique, géographique, mythologique, bibliographique.... T. 17 Suppl. 2., Paris, Administration du grand Dictionnaire universel, 1866-1877, p. 699

Liens externes[modifier | modifier le code]