Attilio Ruffini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Attilio Ruffini
Image dans Infobox.
Fonctions
Ministre des Affaires étrangères
Gouvernement Cossiga I
-
Ministre de la Défense
Gouvernement Cossiga I
-
Attilio Ruffini
Adolfo Sarti (en)
Ministre de la Défense
Gouvernement Andreotti V
-
Attilio Ruffini
Attilio Ruffini
Ministre de la Défense
Gouvernement Andreotti IV
-
Attilio Ruffini
Attilio Ruffini
Ministre de la Défense
Gouvernement Andreotti III
-
Attilio Ruffini
Ministre de la Marine marchande (d)
Gouvernement Andreotti III
-
Francesco Fabbri (d)
Ministre des Transports (d)
Gouvernement Andreotti III
-
Mario Martinelli (en)
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Attilio RuffiniVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique
Distinctions

Attilio Ruffini est un homme politique italien né le à Mantoue et mort le à Rome.

Attilio Ruffini était membre de la démocratie chrétienne, il fut ministre des transports, ministre de la défense du au et ministre des affaires étrangères du au .

La révélation de sa présence à la veille des élections générales de 1979, dans un diner qui réunit les chefs des clans mafieux Bontade, Inzerillo, Spatola et Gambino, qui soutiennent sa candidature, l'oblige à laisser le ministère de la Défense mais ne l'empêche pas d'obtenir ensuite la présidence de la commission de la défense à la Chambre des députés[1].

Il est le neveu du cardinal Ernesto Ruffini, et épouse la fille du député sicilien Giuseppe La Loggia.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Un tremblement de terre politique », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )