Gerold Huber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gerold Huber
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument

Gerold Huber (né en 1969 à Straubing) est un pianiste allemand, bien connu pour ses collaborations en duo avec le baryton Christian Gerhaher et comme accompagnateur d'autres chanteurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Straubing en Bavière, Huber étudie à la Hochschule für Musik und Theater de Munich, le piano avec Friedemann Berger et l'accompagnement du Lied (Liedgestaltung) avec Helmut Deutsch. En duo avec le chanteur Christian Gerhaher, il assiste à une classe de maître avec Dietrich Fischer-Dieskau à Berlin.

Huber forme un duo avec Christian Gerhaher et accompagne aussi des chanteurs tels que Ruth Ziesak, Franz-Josef Selig (de), Bernarda Fink, Cornelia Kallisch et Diana Damrau. Il est le pianiste du "Liedertafel" fondé en 2002 par le ténor James Taylor (en), Christian Elsner, Michael Volle et Franz-Josef Selig et se produit avec le quatuor Artemis.

Au festival de musique de Rheingau 2010, il accompagne Christian Gerhaher dans un programme Gustav Mahler avec les Rückert-Lieder et deux extraits du Das Lied von der Erde (Der Einsame im Herbst et Der Abschied).

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Gramophone Award 2006 pour "Abendbilder" avec Christian Gerhaher
  • 2004 : German Phono Prize Echo Klassik dans la catégorie Liedeinspielung (enregistrement de lieder) avec Christian Gerhaher pour le Die Schöne Müllerin de Schubert
  • 2002 : German Phono Prize "Echo Klassik" dans la catégorie Liedeinspielung avec Christian Gerhaher pour le Winterreise de Schubert
  • 2001 : Internationaler Klavierwettbewerb Johann Sebastian Bach Saarbrücken
  • 1998 : Prix International Pro Musicis Paris/New York avec Christian Gerhaher

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. HAYDN, F.J.: Lieder (Ziesak, Huber) critique de Phil Muse, Audio Video Club of Atlanta, octobre 2009
  2. (en) Melancholie - Lieder von Robert Schumann critique de Jens F. Laurson, juin 2008
  3. (en) Schumann: Dichterliebe critique de Dan Davis dans "Classics Today", 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]