Ryūe Nishizawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ryūe Nishizawa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
西沢立衛Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Partenaire professionnel
Distinctions

Ryūe Nishizawa, né en 1950 à Tokyo, est un architecte japonais, lauréat notamment du prix mark 2010 aux côtés de sa collègue Kazuyo Sejima[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ryūe Nishizawa est titulaire d’un master de l’université nationale de Yokohama obtenu en 1990. En 1990, il commence à travailler pour l'agence de Kazuyo Sejima : Kazuyo Sejima & Associates. En 1995, Sejima et Nishizawa décident de s'associer et créent SANAA. En 1997, Ryūe Nishizawa fonde sa propre agence : The Office of Ryue Nishizawa, qui lui permet d'intervenir sur des projets plus petits que SANAA. Ryūe Nishizawa a notamment conçu la Moriyama House.

Il enseigne aujourd’hui comme professeur associé à l'université nationale de Yokohama. En , il s’est vu confier avec Kazuyo Sejima la conception du musée du Louvre à Lens[2], qui lui a valu le prix de l'Équerre d'argent.

En est inaugurée la façade de verre ondulé de La Samaritaine, rue de Rivoli (Paris), réalisée avec Kazuyo Sejima[3].

Projets indépendamment de SANAA[modifier | modifier le code]

  • 1997-1998 : Maison de vacances, Gunma, Japon
  • 1999-2001 : Maison à Kamakura, Kanagawa, Japon
  • 2002-2005 : Maison Moriyama, Tokyo, Japon
  • 2004-2007 : Maison-A, Tokyo, Japon
  • 2005 : Musée à Naoshima, Kagawa, Japon 2005
  • 2007 : Towada Art Center, Aomori, Japon

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Architecture : l'agence Sanaa, prix Pritzker 2010 », sur Le Monde.fr (consulté le )
  2. Jean-Jacques Larrochelle Le Louvre-Lens, Equerre d’argent, Le Monde, 19 novembre 2013.
  3. Béatrice de Rochebouët, « Une architecture entre passé et avenir », Le Figaro, cahier « Le Figaro et vous »,‎ 26-27 juin 2021, p. 31 (lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]