Médée (Charpentier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Médée (homonymie).

Médée est une tragédie lyrique française en cinq actes et un prologue, composée en 1693 par Marc-Antoine Charpentier pour l'Académie royale de musique, avec un livret de Thomas Corneille. Elle a été créée le 4 décembre 1693[1] à Paris.

Rôles[modifier | modifier le code]

Rôle Tessiture Distribution de la création
Médée, princesse de Colchos soprano Marthe Le Rochois
Nérine, confidente de Médée soprano
Jason, prince de Thessalie haute-contre Louis Gaulard Dumesny
Arcas, confident de Jason ténor
Créon, roi de Corinthe basse Jean Dun
Oronte, prince d'Argos baryton
Créuse, fille de Créon soprano iliiçkiçk'èu"j_kujytthkhkjt
Cléone, confidente de Créuse soprano
Troupe de Corinthiens
Troupe d'Argiens
Un petit Argien, déguisé en amour
Troupe de captifs de l'Amour
Troupe de démons

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Compositeur de l'ombre : 1693, Médée à l'opéra », dans Marc-Antoine Charpentier, musicien du baroque, sur le site du ministère de la Culture.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions du livret[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]