Wikipédia:Oracle/semaine 45 2012

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Semaines : 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52  | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 



Saucisse et saucisson[modifier | modifier le code]

Saucisson sec de montagne (Jura)

… b'jour les pythies,

je viens de refaire l'intro de saucisson, et je voudrais savoir qui pourrait me dire la/les véritable/s différence/s entre « saucisse » et « saucisson » ? J'ai à peu près tout lu sur le net et dans mes dictionnaires (gastronomiques ou non), rien ne me convainc trouvant toujours un contrexemple d'une saucisse ou d'un saucisson appartenant à l'autre catégorie. Remerciements anticipés. — Hautbois [canqueter] 5 novembre 2012 à 10:34 (CET) (… si ces six saucisses et ces six saucissons sont six sous, ces six saucisses et ces six saucissons sont chers)

Probablement parce que c’est l’usage qui fait qu’on dit saucisse de xx et saucisson de yy, sans se soucier d’une classification cohérente. Du point de vue d’une encyclopédie, il me semblerait logique de fusionner les deux articles. --GaAs (d) 5 novembre 2012 à 10:54 (CET) En résumé, c’est caïman la même chose.Clin d'œil5 novembre 2012 à 11:28 (CET)
Ben... sans chercher dans les livres : la saucisse doit être rapidement cuite et consommée tandis que le saucisson se garde beaucoup plus longtemps, non ? Bisous, --Égoïté (d) 5 novembre 2012 à 11:25 (CET)
… bah non, par exemple toutes les saucisses sèches : il y en a plusieurs dizaines en France et des centaines dans le monde, certaines avec des appellations ou labels, qui se mangent crues et se gardent très longtemps. (Bise en passant) — Hautbois [canqueter] 5 novembre 2012 à 11:34 (CET)
Et dans l’autre sens : à peu près tous les saucissons que tu utilises pour faire un saucisson brioché. --GaAs (d) 5 novembre 2012 à 11:38 (CET)
(conflit d'édit) Il y a des saucisses sèches, que l'on consomme crues, et des saucissons à cuire... --Serged/ 5 novembre 2012 à 11:39 (CET)
(conflit d'édit)… à l'opposé le saucisson de Lyon est un saucisson à cuire de courte date limite de consommation… — Hautbois [canqueter] 5 novembre 2012 à 11:41 (CET)
Et la saucisse de caïman ?Mort de rire--GaAs (d) 5 novembre 2012 à 12:09 (CET)
Mort de rireHautbois [canqueter] 5 novembre 2012 à 12:23 (CET)
Le juge de paix c'est le TLFi, bien sûr, qui nous dit : « Emprunté à l'italien salsiccione, attesté au sens 1 [“sorte de grosse saucisse”] depuis la 2e moitié du XIVe s. [...], dérivé augmentatif de salsiccia (saucisse*) ». -O.--M.--H.- 5 novembre 2012 à 13:06 (CET)
Le saucisson se mange froid, et pas la saucisse. Le saucisson se conserve plus longtemps. Le saucisson est plus épicé. La saucisse a un diamètre plus petit. Voilà les différences. Maintenant, on peut aussi manger des saucisses sans les faire réchauffer, ou bien chauffer le saucisson, de même que les voitures ne sont pas censées aller sur l'eau, mais qu'il existe malgré tout des voitures amphibies, et que les bateaux ne sont pas supposés rouler sur terre, mais qu'il existe quand même des bateaux ayant des roulettes. Bref, il faut savoir distinguer les traits communs d'un point de vue général, et les exceptions qui sont rares. --Rene1596 (d) 5 novembre 2012 à 13:10 (CET) … @Rene1596 : merci d'apprendre à lire (au moins ce qu'il y a ci-dessus) et de ne pas écrire n'importe quoi !!!! — Hautbois [canqueter] 5 novembre 2012 à 15:33 (CET) Edit : Je barre mon message puisqu'il ne vous plait pas. Mais je ne vois pas ce que j'ai dit de mal. Désolé. --Rene1596 (d) 5 novembre 2012 à 17:21 (CET)
Faut voir. M'est avis que c'est plutôt une question de diamètre. Comme déjà relevé, la saucisse sèche correspond beaucoup à ce que tu dis du saucisson, sauf le diamètre justement ; inversement, le saucisson à l'ail a plutôt les caractéristiques de la saucisse, sauf le diamètre, certains même ne sont consommés que cuits, dans une potée ou une choucroute. -O.--M.--H.- 5 novembre 2012 à 13:36 (CET)

L'horreur ! Smiley Colère

  • Où l'on découvre dans saucisse que le boyau peut être de plastique ! pour la cuire avec du chou, ça doit être génial !
  • Où l'on découvre par les interwikis en et it par exemple que la saucisse n'est que de Vienne !

Bon, à part ça :

Bon courage Hautbois ! Sifflote Égoïté (d) 5 novembre 2012 à 13:25 (CET)

Et pour Wiktionary small.svgsaucisson (qui en fait copie le DAF8), c’est la taille et l’épiçage (ça existe ce mot ?).--GaAs (d) 5 novembre 2012 à 15:16 (CET)
J'aurais plutôt écrit l'assaisonnement mais « épiçage » est joli et respecte les règles de formation des mots en français Clin d'œil -O.--M.--H.- 5 novembre 2012 à 16:45 (CET)
Je vais rajouter mon grain de sel, du côté des professionnels de la professsion nous avons les saucissons et les saucisses à cuire il existe aussi Le Code des Usages de la Charcuterie sur le site de l'IFIP que vous trouverez ici pour 310 € sans le classeur ou 690 € avec le classeur ! (@Hautbois: Frais de port 0,00 € et pour le classeur, il est peut-être en peau de porc) et réservé sans nul doute aux professionnels.--Doalex (d) 5 novembre 2012 à 16:53 (CET)
--> Wiktionary small.svgépiçage (que je viens de créer, citations à l’appui).Sourire--GaAs (d) 5 novembre 2012 à 16:53 (CET)
Mmmh, un homophone d'Wiktionary small.svgépissage... Arnaudus (d) 5 novembre 2012 à 18:27 (CET)
Et n'oublions pas l'épi pas sage. -O.--M.--H.- 5 novembre 2012 à 18:59 (CET)
Bismarck aurait dit que "les lois, c'est comme les saucisses, mieux vaut ne pas assister à leur élaboration", ou encore "Moins les gens sauront, comment sont faites les saucisses et les lois, mieux ils dormiront". C'est marqué dans Wikipédia en allemand. Ici. Oblomov2 (d) 7 novembre 2012 à 13:36 (CET)

J’arrive un peu tard, mais je dirais que la différence est  : deux termes synonymes peuvent avoir pour prototypes des hyponymes différents. Le prototype du saucisson est différent du prototype de la saucisse. --eiku (d) 11 novembre 2012 à 14:35 (CET)

Caïman un crocrodile[modifier | modifier le code]

Bonjour. D’après plusieurs sources, Wiktionary small.svgcaïmanter est d’usage en Afrique francophone. Quand j’ai entendu JP Foucault donner la définition 1 dans La Bonne Touche hier, ma réaction immédiate a été : « mais les caïmans, c’est en Amérique ! ». Vous auriez une explication ?

Avec mes remerciements. --GaAs (d) 5 novembre 2012 à 10:46 (CET) PS : Wiktionary small.svgcrocrodile.Clin d'œil

… bah c'est caïman la même chose ! RireHautbois [canqueter] 5 novembre 2012 à 11:15 (CET) OK, je sors…
Va savoir, c'est peut-être en relation avec le parcours de Léopold Sédar Senghor, à son passage à l'École normale supérieure et à son obtention de l'agrégation de grammaire, qui fait qu'on lui attribua d'être, comme on dit en jargon normalien, un caïman. À remarquer que s'ils ne passèrent pas par l'ENS, les deux premiers présidents de la Côte d'Ivoire, Félix Houphouët-Boigny et Henri Konan Bédié, passèrent cependant par une École normale. De là à dire que les normaliens, s'ils sont réputés travailleurs, sont aussi trompeurs, il y a un pas que je ne franchirai pas... -O.--M.--H.- 5 novembre 2012 à 14:15 (CET)
P.S. Finalement, je n'étais peut-être pas si loin. J'ai pu voir dans diverses pages, dont celle-ci qui me semble sérieuse que l'usage de nommer certains crocodiles d'Afrique « caïman » est ancien et courant. Pour le caïman des normaliens, il semble que son usage pour désigner les surveillants en général est lui aussi ancien, ce qui apparaît donc nouveau est sa restriction d'emploi pour les seuls répétiteurs de l'ENS. Du coup, l'emploi du mot pour désigner, soit le fait de beaucoup travailler, soit celui de tromper, est cohérent avec le sens qu'avait « caïmanter » dans l'argot scolaire, puisqu'il s'agissait de tromper la vigilance des surveillants pour pouvoir travailler jusqu'à pas d'heure... -O.--M.--H.- 5 novembre 2012 à 17:23 (CET)
Merci bcp, très intéressant. Je mentionne pour commencer ceci sur wikt:Discussion:caïmanter. --GaAs (d) 6 novembre 2012 à 11:44 (CET)
CQui (d) Tricher pour travailler plus, c'est pour cela que je ne connaissais pas... Mort de rire --7 novembre 2012 à 08:44 (CET)

Trévise et son duc le maréchal Mortier[modifier | modifier le code]

Bonsoir,

Le maréchal Mortier (1768-1835) a été fait duc de Trévise (cf. w:fr:Duc de Trévise) par Napoléon.

Le siège de ce duché est-il bien Trévise (cf. w:fr:Trévise) en Italie ?

Si c’est le cas, pourquoi un tel titre alors que le maréchal Mortier, en première lecture de sa notice sur Wikipédia w:fr:Maréchal Mortier, ne semble pas avoir guerroyé en Italie.

Merci d’avance. Alphabeta (d) 5 novembre 2012 à 21:34 (CET)

Salut. Parce qu'il n'y a pas de lien obligé entre le passé militaire des personnes nommées duc, prince, roi par Napoléon et leur nomination, quand elles en ont un.
Pour exemple Bernadotte, devenu Charles XIV Jean de Suède par la grâce de l'empereur et le choix de ses futurs sujets, a guerroyé partout en Europe mais pas en Scandinavie, y compris après sa sécession d'avec Napoléon puisqu'il le combattit surtout dans les États allemands, et même quand il fit plier le Danemark pour que lui soit concédée la Norvège, ce fut sans combattre. -O.--M.--H.- 5 novembre 2012 à 23:17 (CET)
Je viens de trouver ça : w:en:Treviso#French and Austrian rules : « Treviso was taken in 1797 by the French under Mortier, who was made duke of Treviso. » Mais voilà ça n’est pas sourcé... Alphabeta (d) 7 novembre 2012 à 18:36 (CET)
À O. Effectivement duc de Trévise n’est pas forcément un titre de victoire (en). Alphabeta (d) 7 novembre 2012 à 21:40 (CET)

Identification[modifier | modifier le code]

Quel Columelle ?

Bonjour. Pourriez-vous "m'identifier" ce fichier dont Commons dit : "Württembergisches Landesbibliothek Stuttgart Cod.cam.et oec. 2° 1, Bl. 1v, 2r" ? Merci déjà... Égoïté (d) 6 novembre 2012 à 16:01 (CET)

Tu veux dire celui-ci ? tu cliques en bas sur Digitalisat.--Doalex (d) 6 novembre 2012 à 17:48 (CET)
Du coup ça s'éclaire, il s'agit d'un extrait de l'ouvrage De l'agriculture par Columelle, qu'on peut trouver en partie sur Wikisource. Merci à Doalex. -O.--M.--H.- 6 novembre 2012 à 18:19 (CET)
Yeeeeh ! Merci, merci, merci ! applaudissement Égoïté (d) 7 novembre 2012 à 08:41 (CET)

Pourquoi les médias français consacrent-ils autant de temps à l'élection américaine ?[modifier | modifier le code]

Salut. J’aimerais comprendre : moi je n’en ai absolument rien à cirer de qui sera le prochain président des USA. D’ailleurs, quand on y réfléchit bien, ça ne changera rien pour le reste du monde (à contrario, le changement de têtes en Chine est bien plus important).

Wikipédia m’aide-t-elle sur ce sujet ? --GaAs (d) 6 novembre 2012 à 19:54 (CET) Merci.

Sur l'autre sujet, que « ça ne changera rien pour le reste du monde », ça n'est pas exact, en fait les changements à la tête de l'exécutif des États-Unis peuvent avoir une bien plus grande influence à court terme sur la marche des rapports internationaux que ceux à la tête de celui chinois. Pour la question, et bien, depuis un certain jour de 2001, les Français sont tous Américains (surtout les Français des médias, j'admets), ça explique, je suppose. -O.--M.--H.- 6 novembre 2012 à 21:49 (CET)
Pour ajouter mon grain de sel. Entre 1870 et 1920, 20 millions d'Européens émigrent vers les États-Unis : il y a une mémoire collective de ça, ici. (Exemple trivial, ma grand-mère, 90 ans aux prunes, m'a souvent parlé d'un cousin qui avait émigré là-bas et dont elle n'a jamais eu de nouvelles). Sinon au XXème siècle, les US deviennent la première puissance économique, culturelle, politique et militaire du monde, et ils le sont à peu près toujours en ce début de XXIème. Enfin d'après l'ambassade de France aux US en 2009 : Les Etats-Unis représentent le premier client hors Union Européenne de la France et le 6e au niveau mondial (5,8% des exportations françaises totales en 2009), derrière nos cinq voisins européens (Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni et Belgique) et son 5e fournisseur (6,4% des importations totales). Réciproquement, la France est le 11e client des Etats-Unis et son 10e fournisseur. Sinon sur wiki entre autres, y a cet article Relations entre les États-Unis et l'Union européenne. --JoleK (d) 6 novembre 2012 à 22:39 (CET)
C’est intéressant cet aspect "c’est mes cousins". Mais les lettons sont encore plus nos cousins, et on ne fait pas autant de foin à chacune de leurs élections. --GaAs (d) 6 novembre 2012 à 23:41 (CET)
On fait moins de foin à chacune de leurs élections parce qu'on fait moins de blé avec eux. Sourire --JoleK (d) 6 novembre 2012 à 23:57 (CET)
@OMH : non, le nom du président des USA n’a aucune importance pour un Européen, puisque de toute façon il va mener une politique américaine. --GaAs (d) 6 novembre 2012 à 23:47 (CET)
Mais ce n’était pas ma question : Wikipédia a-t-elle un article sur le sujet de la fascination des médias européens vis-à-vis des élections américaines ? --GaAs (d) 6 novembre 2012 à 23:49 (CET)
Pas trouvé mais pour répondre quand même je dirais qu'il y a une fascination de l'Europe pour les États-Unis et une influence des États-Unis sur l'Europe, de manière générale (et probablement des journalistes en particulier, Jean-Marie Colombani en est un bon exemple). Et que les médias ne font qu'amplifier le phénomène, sans doute parce qu'ils estiment que ça fait vendre et qu'ils se font concurrence. Cf. Critique_des_médias#La_course_à_l'audience --JoleK (d) 7 novembre 2012 à 00:46 (CET)
Mais tout simplement parce que la Politique étrangère des États-Unis a une importance mondiale. Consulter les articles Pax Americana (ébauche en FR) et Impérialisme américain. En ce qui concerne les autres pays du monde multipolaire, les élections sont faites d'avance, donc n'ont pas le même magnétisme médiatique. La présidence de l'Union Européenne est limitée et collective, le futur président de la Chine est choisi depuis au moins 1 an et le peuple n'est pas consulté, le président de la Russie est assis sur son trône jusqu'en 2024, et au Japon on a un empereur et un régime parlementaire... Les autres pays majeurs, comme le Brésil ou l'Iran ont été suivis par les médias Français à hauteur de leur importance (ou risque) mondiale. Mélanger la Lettonie et les USA, c'est perdre tout sens des proportions. Bertrouf 7 novembre 2012 à 06:04 (CET)
CQui (d) Pour comparaison, les media français ne se sont que peut interressés aux elections etat par etat, je n'ai presque rien entendu d'un etat comme le textas par exemple, en tout cas, moins que pour l'Ukraine par exemple. --7 novembre 2012 à 08:42 (CET)
Je crois comprendre l'étonnement de GaAs, enfin une partie, càd sur les médias focalisés sur des élections que des journalistes, éditorialistes, reporters, économistes, spécialistes (c'est un exploit de faire comprendre la différence entre le vote populaire et le vote des grands électeurs en nous expliquant que la majorité des voix réunies de tous les états n'est pas forcément celle qui met en place Mr President) mais ces médias peuvent travailler sur un sujet relativement sans danger vis-à-vis d'une ligne éditorialiste qui permet de rester relativement neutre, alors que l'engagement médiatique lors des élections en Russie n'a pas été très convaincant, la leçon politique anti-démocratique était pourtant flagrante.
Alors que le vote républicain gagnant contre le vote démocrate vu d'Europe ne provoquera pas de scandaleux éditoriaux de nos bavards professionnels trop entendus, trop vus mais très peu lus (et c'est tant mieux, bien souvent); le tout à la télévision, par exemple, orchestré par 3 chaines (qui se qualifient elles-mêmes d'informations, sinon qui ?) qui se partagent une manne budgétaire publicitaire dont les annonceurs sont de près ou de loin liés (en fait c'est l'inverse) aux mêmes chaînes en retransmettant en direct des discours (peu importe de qui) leur permettant ensuite de passer au tamis des bouts de phrases et même des silences, pendant au moins 24 heures de suite avec un défilé permanent de bleus, de rouges, de verts et des sondages ahurissants faits en quelques heures où l'on entend 67,42 % des français (vous pouvez remplacer selon les besoins par personnes interrogées) pensent que ....ah bon !, passons maintenant à la météo avec Julie....--Doalex (d) 7 novembre 2012 à 11:33 (CET)
@Cqui: on dit Texas et au contraire les médias pour une fois se sont intéressés aux états mais c'est passé au second plan après l'épisode de l'ouragan, et le passage de cet ouragan sur la côte Est, Sandy pour les intimes, a fait oublié son passage sur Haïti et Cuba, c'est pas vendeur ça et rien que les notes de frais aux USA, pas question d'envoyer une équipe là-bas dans la boue et sans hôtel convenable.
Si quelqu'un juge que l'on déborde, c'est vrai à titre personnel, qu'il le fasse savoir et on effacera. --Doalex (d) 7 novembre 2012 à 11:33 (CET)

Recherche de la langue[modifier | modifier le code]

Bonjour,
pourriez-vous m'indiquer quelle langue est utilisée dans cette vidéo. S'agit-il d'arabe, de tigrigna, de tigré ou d'une autre langue ?
Merci d'avance. Arcuz94 (d) 6 novembre 2012 à 22:59 (CET)

Tu auras peut-être une réponse ici, mais tu devrais tenter ta chance sur Wiktionnaire:Questions sur les mots (le Wiktionnaire est l’endroit pour parler des mots, et donc des langues). --GaAs (d) 6 novembre 2012 à 23:56 (CET)
Merci, je ne connaissais pas cette page. Arcuz94 (d) 7 novembre 2012 à 00:15 (CET)
Si j’avais su répondre, je l’aurais bien évidemment fait ici (aussi). --GaAs (d) 7 novembre 2012 à 11:49 (CET)

Républicains en rouge ?[modifier | modifier le code]

Élections présidentielle américaines 2008 (en rouge Mc Cain; en bleu, Obama
Élections présidentielles françaises 2012 (en rouge, Hollande; en bleu, Sarkozy

Pour les élections américaines, les médias français (et même Wikipédia...) affichent les résultats des républicains en rouge, et ceux des démocrates en bleu. Chez nous (en France du moins) on a plutôt tendance à faire le contraire : mettre la "gauche" en rouge et la "droite" en bleu. D'où vient cette habitude ? --Serged/ 7 novembre 2012 à 09:28 (CET)

Il y a une "gauche" aux USA, première nouvelle... Cobra Bubbles Dire et médire 7 novembre 2012 à 10:22 (CET)
Et pour autant que je me souvienne, la gauche et la droite sont inversées aussi par rapport à la France (ou est-ce au Royaume-Uni? Faut que je regarde...) Mitch-Mitch 7 novembre 2012 à 10:48 (CET)
@Cobra: voir cette liste c'est assez étonnant Élection présidentielle américaine de 2012#Autres partis et indépendants.--Doalex (d) 7 novembre 2012 à 11:48 (CET)
@Doalex : donc, il y a une "gauche" aux USA, première nouvelle... Cobra Bubbles Dire et médire 7 novembre 2012 à 14:21 (CET)
Il y a eu une question sur l'oracle en anglais il y a quelques semaines (voir ici si vous maîtrisez la langue de Hemingway [1]). En gros, les couleurs nationales aux USA sont le bleu et le rouge. Les deux partis les utilisent toutes les deux dans leurs sigles etc. Le lien entre rouge=républicains et bleu=démocrates est relativement récent, remontant au début de la dernière décennie et l'élection présidentielle très chaudement disputée de 2000. L'association rouge=communiste ne fait plus beaucoup d'effet depuis la fin des années 1960; après tout, le rouge était la couleur favorite de Nancy Reagan. --Xuxl (d) 7 novembre 2012 à 12:10 (CET)
Il y a un article sur Wikipédia:en http://en.wikipedia.org/wiki/Red_states_and_blue_states. C'est un usage américain qui remonte effectivement à l’élection présidentielle de 2000 et ce choix n'a pas l'air d'être vraiment motivé. --JoleK (d) 7 novembre 2012 à 12:24 (CET)
Hypothèse : parce que les Républicains sont le parti des rednecks et les démocrates celui des blue collars ? (je sors...) -O.--M.--H.- 8 novembre 2012 à 01:14 (CET)

Article à améliorer : Couleur politique. GabrieL (d) 9 novembre 2012 à 11:26 (CET)

Proverbe[modifier | modifier le code]

Branches d'acacia

Bonjour a tous . je souhaiterai connaitre la signification d un proverbe arabe et ou kurde sur lequel je n arrive pas a trouver le moindre indice dans le message qu il veut donner . Le proverbe est celui-ci "Le chameau porte du sucre mais mange des épines " . merci d avance a toute personne qui prendra sur son temps pour me répondre .Je suis nouveau sur wikipédia et donc peut être maladroit dans la rédaction d un texte !

Google me renvoie qu'il s'agit également d'un proverbe mauritanien. Qu'il mange des épines est sans doute une référence au fait qu'il mange - entre autres - des feuilles d'acacias dont les branches sont également épineuses.
Maintenant, sur l'interprétation du proverbe, je suppose que cela renvoie au fait que la vie est faite à la fois de douceur et de dureté. --JoleK (d) 7 novembre 2012 à 13:20 (CET)
J'y verrais bien une parabole sur la condition des travailleurs. Sans doute encore un coup du PKK, ces gens-là ont vraiment mauvais esprit Clin d'œil. Oblomov2 (d) 7 novembre 2012 à 13:42 (CET)

merci a vous pour vos réponses . Jolek pour ton interprétation je la trouve plein de bon sens ; mais j aimerai l origine , la source du message de sagesse qu il voulait apporter .

Si je comprends bien ta question je dirais que l'origine vient de peuples nomades ou en tout cas vivant dans des régions désertiques qui utilisaient les camélidés pour se déplacer, éventuellement en convois appelés caravanes et transporter du matériel ou des marchandises. On a ainsi pu surnommer cette espèce le « vaisseau du désert ». D'où la référence au sucre transporté et aux épines, déjà explicitée. Maintenant si tu cherches une origine linguistique, géographique ou historique plus précise, je ne peux pas en dire plus. --JoleK (d) 7 novembre 2012 à 14:29 (CET)

C'est juste l'interprétation originel que je voudrai .

Le sens du proverbe me semble assez clair: le chameau travaille dur pour transporter une denrée de luxe, alors qu'il doit se contenter de manger ce qui est incomestible pour les hommes. En bref, les travailleurs ont la vie dure pour assurer le confort des autres. --Xuxl (d) 7 novembre 2012 à 15:12 (CET)
Ce qui serait vraiment utile, ce serait d’avoir le proverbe en v.o. --GaAs (d) 8 novembre 2012 à 14:49 (CET)

Corner l'assiette[modifier | modifier le code]

Cette expression m'intrigue... Que pourriez-vous me dire sur elle ? Origine, raison d'être, etc. La BNF l'illustre ici], mais ni le CNRTL aux entrées assiette et corne (idem pour le wiktionnaire), ni assiette, ni corne (musique) ne m'en disent rien. Y aurait-il aussi un rapport très lointain avec corne (ustensile) ? Merci déjà, amitiés, Égoïté (d) 7 novembre 2012 à 13:56 (CET)

bonjour Egoïté .A l'origine l assiette avait deux significations dont l'une le fait de mettre les plats de service sur la table,et corner peut signifier parler pour se faire entendre . Donc vu la scène du tableau annonçait l'arrivée du festin .
L'illustration semble montrer que les hérauts (?) soufflent dans un instrument à vent (une corne ?) pour annoncer l'arrivée des assiettes qui vont être servies lors du banquet. --Xuxl (d) 7 novembre 2012 à 15:09 (CET)
Oui, bien sur. Mais je suppose qu'on cornait (instrument de musique) pour mettre en évidence l'arrivé d'un nouveau service (cuisine). Donc... pourquoi "assiette" ? [[Utilisateur:|Égoïté]] (d) 7 novembre 2012 à 15:28 (CET) P.S. Sorry, à cause de l'indentation, je n'avais pas vu la première partie de la réponse...
Non Égoïté , le sorry c'est a moi de le dire pour indentation ^^
« différences entre Anglais et Français chez les bourgeois, nobles, princes, rois : chez les premiers, les festins des XIVe siècle et XVe siècle sont toujours composés de deux ou trois services, sortes de repas identiques et accolés les uns aux autres. En France, au contraire, apparaît le service dit "à la française" où les "services", ou " mets" ou "assiettes", ont chacun une fonction différente et présentent des plats différents du précédent. » « Le début du repas est annoncé par une sonnerie de cor : le "corner-l’eau" qui signale le moment de se laver les mains. Une fois le lavage effectué, chaque convive se place à l’endroit qui lui est assigné selon son rang ou sa valeur. »
« Exemple de souper : Souper de chair :
- 1e assiette : Chapon aux herbes - des pois et des soupes au vin.
- 2e assiette : Le rôti le meilleur qu’on peut avoir, en gelée avec de la crème bien sucrée.
- 3e assiette : Des pâtés de chapons avec une sauce froide à la sauge, épaule de mouton farcie, queue de sanglier et écrevisses.
Exemple de Dîner : Dîner de poissons pour Carême
-1e assiette : Des pommes cuites, des grosses figues de Provence rôties avec des feuilles de laurier par-dessus, cresson au vinaigre, pois, anguilles salées, harengs blancs, friture de mer et d’eau douce.
-2e assiette : Des carpes, des soles, des rougets, des saumons, des anguilles »
Le début du repas et chaque plat étaient annoncés par une sonnerie instrumentale différente, l'organisation des cuisines et du service était rythmée de façon très militaire et les instruments de vènerie étaient ainsi utilisés autrement qu'à la chasse.
là, pour l'assiette avec les ** et ici, pour le cor
… en fait, corner l'eau et corner l'assiette sont les ancêtres de nos sonneries militaires d'ordonnance comme Le réveil, L’extinction des feux et… La soupe !
Hautbois [canqueter] 7 novembre 2012 à 23:04 (CET)
Au temps pour moi... Grand merci Hautbois. Je m'en vais compléter Assiette (vaisselle) et eau potable. Au passage, c'est étonnant que eau n'ait pas une section sur l'hygiène... Peux-tu compléter l'article ad hoc pour la musique ? Bisous, Égoïté (d) 8 novembre 2012 à 10:48 (CET) P.S. Partie barrée car vu l'état des articles, je ne vois pas comment traiter rapidement le problème et que je manque de temps... Navrée Égoïté (d) 8 novembre 2012 à 10:57 (CET)
Corner l'eau est attesté CNRTL et déjà cité ici sur fr.wp Aquamanile#Historique de l'aquamanile.--Doalex (d) 8 novembre 2012 à 12:25 (CET)
J'ai lu ou entendu récemment que les cuisiniers d'avant la raclette en caoutchouc utilisaient pour racler les récipients une lamelle de corne maintenue dans l'eau en permanence pour lui conserver des propriétés élastiques propices au raclage. Y aurait-il un rapport (alors corner l'assiette serait n'y pas laisser de trace de nourriture) ? Conjecturez, conjecturez, il en reste toujours quelque chose... Rigolithe 11 novembre 2012 à 19:39 (CET)

Classification des sources[modifier | modifier le code]

Bonjour (re) Sourire. J'aimerais connaitre votre définition des "sources normatives". Certains auteurs les opposent aux sources non-écrites et aux sources narratives et littéraires. On y range, par exemple et en ce qui concerne l'histoire du livre de cuisine) les livres de cuisine eux-mêmes, les traités diététiques, les traités de bonnes manières, les manuels professionnels, les livres de comptes, Les menus et autres documents techniques, etc. Y rangeriez-vous les livres d'heures et les documents publicitaires ? Merci déjà pour vos réponses, Égoïté (d) 7 novembre 2012 à 15:25 (CET)

Indéniablement j’y mets l’ISO 3103/BS 6008 Tea -- Preparation of liquor for use in sensory tests. Ça c’est du normatif ! Mort de rire--GaAs (d) 8 novembre 2012 à 11:23 (CET)
Mort de rire
Puisque que tu es là, tu ne complèterais pas les articles du wikt concernés par la section ci-dessus ? Clin d'œil Bisou Égoïté (d) 8 novembre 2012 à 12:34 (CET)
Ben j’ai déjà fait Wiktionary small.svgsaucisson selon tes recommandations tacites.Clin d'œil Sinon, tu connais Wiktionary small.svgfrigotartinable ? Il parait que c’est belge. --GaAs (d) 8 novembre 2012 à 14:44 (CET)
À Arséniure : Ah oui Sourire j'ai oublié de te remercier pour les citations de Zola (j'adore Zola...). Pour frigotartinable, oui c'est d'usage totalement courant en Belgique ; par contre je n'ai jamais lu ou entendu « frigotinable ».
À tous : Et pour ma question initiale ? Amitiés, Égoïté (d) 8 novembre 2012 à 15:35 (CET)
Pas mieux que ça [2].--Doalex (d) 9 novembre 2012 à 17:44 (CET)
Je n’avais pas mis ce lien parce que je sais qu’Égoïté connait ce site, mais en fait Doalex tu as bien fait de le mettre, il n’y a pas qu’Égoïté qui lit ces réponses. --GaAsLec (d) 10 novembre 2012 à 00:30 (CET)

Ouchebti et shaouabti défintion[modifier | modifier le code]

Bonjour ! Selon un article de la Gazette de l'Hôtel Drouot, (n° 38 p. 41 du 2 novembre 2012): Les shaouabtis (figurines des serviteurs funéraires des défunts de l’Égypte ancienne) sont appelés ainsi jusqu'à la XXIIème dynastie, car le bois "chaouab" n'est plus utilisé pour les façonner, après on les désigne comme oushebtis. Avant d'étoffer l'article concerné, j'aurais aimé des confirmations. Pouvez-vous n'en donner ? Merci. Philippe Nusbaumer (d) 8 novembre 2012 à 09:30 (CET)

D'après un article de la Revue belge de philologie et d'histoire, Année 1976, Volume 54, Numéro 54-2, pp. 599-600 consultable ici les chaouabtis constituaient au départ les substituts impérissables des momies pour devenir, par l'ajout de textes sur la moitié inférieure de l'objet, des instruments, appelés ouchebtis, destinés à garantir la résurrection et accomplir les corvées dans l'au-delà. Pas de dates mais l’élément discriminant semble être la présence de textes. Bon, les connaissances ont peut-être évolué depuis 1976 Sourire. --JoleK (d) 8 novembre 2012 à 14:15 (CET)
Un article très intéressant sur cette page, qui va en partie dans le même sens et qui en partie diverge. La transition entre ouchebtis et shaouabtis est progressive, au départ « ouchebtis » désigne ce qui apparaît comme une forme particulière de « shaouabtis » puis le terme prend son autonomie dès lors que la fonction initiale de ces objets, être un substitut du mort, disparaît complètement. -O.--M.--H.- 8 novembre 2012 à 15:42 (CET)
Merci de ces références. Philippe Nusbaumer (d) 9 novembre 2012 à 00:12 (CET)

Toromona Teuruarii[modifier | modifier le code]

Excuse my inability to speak French. But does anyone know the actual dates for the term of Toromona Teuruarii as mayor of Moerai in Rurutu? Also when was he born and when did he die.--KAVEBEAR (d) 8 novembre 2012 à 19:43 (CET)

came into the world april 8 ,1904 Austral islands polynesia Rurutu has french .Deseased may 22 ,1945 Rurutu was 41 years of age.
another reply to the same place same name.1876Rurutu.deseased november 29,1936 has the age of 60

Prostate[modifier | modifier le code]

Bonjour, J'aimerais savoir si les relations sexuelles ou la masturbation ont une incidence sur la prostate, i.e. si ça peut causer des problèmes.

C'est plutôt une question destinée à Doctissimo Mort de rire, ça, mais je dirais que c'est l'inverse : ce sont les troubles de la prostate qui peuvent entraîner des troubles érectiles. Sourire Et ça ne rend pas sourd non plus Clin d'œil --JoleK (d) 9 novembre 2012 à 00:20 (CET)
Voir ici où il est plutôt indiqué que la masturbation diminue le risque de cancer de la prostate. Ceci dit le mieux est de poser la question à votre médecin ou à un spécialiste. Arcuz94 (d) 9 novembre 2012 à 00:38 (CET)
Pas de référence à fournir, mais je me rappelle avoir lu un article sur d'autres études plus récentes qui semblaient confirmer celle australienne. En fait, le propos était plus général et établissait une corrélation très forte entre fréquence des activités sexuelles et fréquence des cancers de la prostate, avec l'équation simple que plus on a d'activités sexuelles, dont la masturbation, moins grand est le risque d'un tel cancer. -O.--M.--H.- 9 novembre 2012 à 00:50 (CET)
… ah! ça m'rassure Rire ! — Hautbois [canqueter] 9 novembre 2012 à 05:32 (CET)
Hein ? Quoi ? Morburre (d) 9 novembre 2012 à 07:45 (CET)
CQui (d) ON TE DIT QUE CA NE REND PAS SOURD --9 novembre 2012 à 10:26 (CET)
… ah ! les Wiktionary small.svgbranleurs Mort de rire ! (au sens 3, bien-sûr Ange . Je ne connaissais pas le premier.)Hautbois [canqueter] 9 novembre 2012 à 11:06 (CET)

Plus sérieusement, les troubles causés par des affections de la prostate sont du domaine de l'urologie,

logo de caducée L'oracle ne donne pas d'avis médical : seul un professionnel (médecin, pharmacien, etc.) est habilité à le faire.

j'ajoute que toute les lectures spécialisées vont souvent à l'encontre de la réponse recherchée et vont ajouter de l'angoisse à l'angoisse, donc la consultation est absolument impérative et ne demandez pas l'avis des autres, votre question est certainement le résultat de votre propre observation à cause d'une gêne physique par exemple, ne comptez pas sur une réponse qui vous convient, en général avec la réponse des amis, de la famile, on vous dira aussi d'aller voir un médecin, mais vous oublierez toujours ces derniers mots ! --Doalex (d) 9 novembre 2012 à 12:04 (CET)

Oui, je plaisantais pour doctissimo, c'est un forum qui est à éviter mais où ce genre de questions sont fréquentes, surtout dans le domaine de la sexualité. --JoleK (d) 9 novembre 2012 à 14:18 (CET)
Aucune crainte à ce sujet, je me souviens du titre d'un article du New Scientist : "Masturbation keeps the GP (ou Doctor) away". Tout un programme pour vivre vieux.Joël DESHAIES (d) 9 novembre 2012 à 19:14 (CET)
Je ne sais plus où, mais je me souviens avoir vu un article d'études comparatives au sein (!) de l'Église Catholique, disant que les prêtres ne sont pas sujet à ce genre de pathologie ... Mais nulle mention des évènements liés aux enfants ou à la solitude monastique ni à la pratique médicale de diagnostic voire de l'utilisation répandue du bromure ...
Euh ... LOL ... --Llann .\m/ (Lie 2 me ...) 10 novembre 2012 à 01:26 (CET)

A la recherche d'un anglicisme ![modifier | modifier le code]

Bonjour à tous, voilà mon problème : Depuis hier je suis à la recherche d'un mot anglais relatif au lexique du cinéma, utilisé dans la langue française au même titre que "Blockbuster". Celui que je cherche désigne une vedette, une tête d'affiche, qui par son seul nom assure le succès du film. Cela porte un nom, mais impossible de m'en souvenir... Pourriez-vous m'aider ?

Je vous remercie d'avance.

Wiktionary small.svgsuperstar ? --Doalex (d) 9 novembre 2012 à 13:26 (CET)
Dans le même esprit on peut parler de movie star ou de film star. Arcuz94 (d) 9 novembre 2012 à 13:51 (CET)
J'ai cru comprendre qu'on utilisait, ces temps-ci, bankable (sous cette orthographe). Wikipédia a une entrée qui y fait référence : Bancable. Pour plus de détails, voir Bankable du côté de Wikipédia en anglais --JoleK (d) 9 novembre 2012 à 14:06 (CET)
Je vous remercie infiniment, c'est bien le mot que je cherchais. Je me sens bien mieux sans cette interrogation qui me triture la tête !! Encore merci.
Ok see also Wiktionary small.svgbankable, quelle poésie ! --Doalex (d) 9 novembre 2012 à 16:23 (CET)
Et Wiktionary small.svgfuckable, ça marche aussi.Clin d'œil--GaAs (d) 9 novembre 2012 à 16:33 (CET)
Alors là ! l'exemple serait à changer, la version anglaise contient des citations littéraires Citations:fuckable de meilleur goût, on y trouve d'ailleurs un auteur français , pour la version coréenne j'ai pas tout compris.--Doalex (d) 9 novembre 2012 à 17:32 (CET)
Juste fais-le. --GaAs (d) 10 novembre 2012 à 00:23 (CET)
Nike la Jolie ! Clin d'œil--Doalex (d) 10 novembre 2012 à 11:43 (CET)
Mon préféré est photoshopable. --Rene1596 (d) 9 novembre 2012 à 19:41 (CET)
C'est pas un anglicisme, mais j'aime bien Wiktionary small.svgpinocumettable. (trouvé dans Alphonse Boudard et Raymond Guérin) --Serged/ 10 novembre 2012 à 11:24 (CET)

déclarations de vierge marie[modifier | modifier le code]

j'aimerais savoir si la Vierge Marie a parlé un jour de la Chine et, si possible, en quels termes?. MERCI

Logo de courriel Comme indiqué dans son en-tête, l'Oracle ne répond pas par courriel. Votre adresse a donc été effacée, d'autant qu'elle risquait d'être exploitée à des fins commerciales par le biais d'aspirateurs d'adresses (en savoir plus).

De manière générale, je sais que les Romains ont eu des contacts avec la Chine du IIème siècle avant J.-C. jusqu'après l'an 166, voir Relations entre l'Empire romain et la Chine. On y apprend que des ambassadeurs chinois se sont installés en Asie centrale, jusqu'en Chaldée. C'est donc techniquement possible que des gens en aient entendu parler, hors des cercles du pouvoir. Mais de là à savoir si cette information était parvenue aux oreilles de Marie de Judée et qu'elle ait pu en dire quelque chose, je ne saurai le dire. --JoleK (d) 9 novembre 2012 à 16:51 (CET)

Dans les Ecrits, pas à ma connaissance, et pour deux raisons principales. Premièrement la Chine ne devait surement pas être connnu d'une famille de charpantier dans un village de Palestine au premier siècle. Deuxièmement, il y a très peu de rapport sur les paroles de la vierge dans la Bible (un peu plus dans les proto-évangiles, mais c'est pas encore ça..)
Après, dans une optique catholique, on peut se demander si dans la Tradition (christianisme) la Vierge parle de la Chine. Pas à ma connaissance non plus, mais l'Eglise Catholique reconnait une apparition mariale au Japon à Akita. C'est pas la Chine bien sûr...--Grandissime (d) 9 novembre 2012 à 16:59 (CET)
Wiktionary small.svgcharpentier, avec un « e ». --GaAs (d) 10 novembre 2012 à 00:15 (CET)

Concerne le système R S A Ron Rivest,adi Shamir,Léonard Adleman(1977)[modifier | modifier le code]

Bonjour,Monsieur Ayant découvert,le 21 avril 2012,concerant la formule N=P*Q (nombres premiers). ce qui pour simplifier:ex:N=643 987 398 193 avec ma formule je retrouve p et q c'est à dire pour cet exemple

                         p= 2 199 959 * q= 292 727

aussi simplement que 21=3*7. Il me reste à le vérifier sur des nombres à plusieurs millier,voir plusieurs millions de chiffres, mais n'ayant qu'un ordinateur tout public,je ne peux que vérifié,des nombres à 16 chiffres. Mais ma formule fonctionne,très bien. Je suis conscient,de cettre découverte,alors ma question et simple,cette fameuse formule n'aurait-elle pas été découverte? Dans l'attente de vous lire,veuillez agréer,monsieur,mes salutations distingués. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 109.218.154.11 (discuter), le 9 novembre 2012 à 17:31‎ (CET).

C'est sûr que de trouver un moyen simple et rapide de factoriser le produit de deux grands nombres premiers serait une sale blague pour la toute la cryptographie basée sur le système Rivest Shamir Adleman... Peut-être regarder du côté de 'Factorisation' et 'Décomposition en produit de facteurs premiers'. -- Xofc [me contacter] 9 novembre 2012 à 19:06 (CET)
Remarquez que certains logiciels ou bibliothèques vous permettent de faire des calculs avec un nombre de chiffres quelconque (par exemple dc sous Unix ou GNU-Linux). Voir aussi Arithmétique multiprécision (à étoffer; voir la version en anglais). -- Xofc [me contacter] 9 novembre 2012 à 19:24 (CET)
Si vous avez peu de calculs à faire pour vous convaincre de votre erreur, Wolfram Alpha peut faire l’affaire : [3]. rv1729 9 novembre 2012 à 20:49 (CET)
À signaler aussi, deux bouquins grand public dans ce domaine : La symphonie des nombres premiers de Marcus du Sautoy ((ISBN 978-2-7578-0429-2) en 'Point Science') et Histoire des codes secrets de Simon Singh ((ISBN 978-2-2531-5097-8) en 'Le Livre de Poche') -- Xofc [me contacter] 12 novembre 2012 à 16:27 (CET)
Je n'ai pas trop compris la chose. Il a trouvé une formule qui, à partir d'un entier N est capable de trouver 2 nombres premiers P et Q tels que P*Q=N ?? Si c'est ca, j'aimerai bien savoir comment il va décomposer le nombre N=100. Mitch-Mitch 12 novembre 2012 à 16:38 (CET)

Bonsoir MITCH-mitch,trouver n=100,n200,n300,etc,et le même processus qu'un nombres à 16 chiffres 17,18....100 jusqu'à l'infini. Maintenant,c'est une question d'informatique,je possede q'un ordinateur dit "familiale".

Eh bien, je suis désolé, mais je crois qu'il n'existe pas de nombres premiers P et Q tels que P*Q = 100. Ou alors je n'ai rien compris. Mitch-Mitch 13 novembre 2012 à 13:25 (CET)

Bonsoir MITCH-mitch,je vous donne un exemple prècis:livre:histoire des codes secrets, page 297,(p=17159 et q=10247 donc N=17159*10247 = 175 828 273,maintenant avec ma formule je retrouve simplement en me donnant 175 828 273, P=17159 ET Q=10247).Ma formule que j'ai testé tout simplement avec des petits nombres premiers, ensuite des nombres à 16 chiffres,et cela fonctionne très bien.Donc pour des grands et très grand nombres la formule reste la même. pour finir,il m'est facile de dire que 21=3*7 aussi bien que 2 667 575 419 549 =2 199 959 * 292 727. Bonne soirée à vous.

Café, produit de première nécessité ?[modifier | modifier le code]

Tasse de chicorée

Bonjour,

Certaines personnes ayant vécu sous le rationnement de la 2e GM en France incluent le café dans ce qu'ils considéraient comme les produits alimentaires de première nécessité et témoignent une forte aversion pour la chicorée qui le remplaça temporairement. Pourquoi cette demande pour le café, alors que la chicorée le remplace sur le plan nutritionnel et que l'effet stimulant de la caféine disparaît pour les consommateurs réguliers par accoutumance [4] ? Cdlt, 188.194.44.153 (d) 10 novembre 2012 à 11:58 (CET)

Qu'il y ait accoutumance ne signifie pas nécessairement qu'il y a disparition de l'effet, mais principalement que celui-ci diminue sans aller jusqu'à disparaître pour autant. A ne pas confondre avec l'addiction non plus. Voir par exemple du côté des fumeurs : qu'ils soient accoutumés ne les empêche pas de fumer puisqu'ils sont dépendants. Et pour être un fumeur invétéré, je peux vous dire que la première cigarette de la journée, surtout prise tard, fait beaucoup d'effet, et ce malgré l'accoutumance. Pour en revenir à la chicorée à café, son principe actif est l'inuline, dont l'effet se limite à l'appareil digestif sans atteindre le système nerveux, elle est exempte de caféïne qui, elle, est un stimulant psychotrope. Le café a ainsi pu être considéré comme une substance addictive, au début de sa consommation en Europe : par exemple, Bach y a consacré une cantate où l'on trouve ce genre de propos : « « Si je ne peux pas boire ma tasse de café trois fois par jour, alors dans mon tourment, je vais me recroqueviller comme un morceau de chevreau rôti ». Enfin, personnellement, pour avoir des grands-parents amateurs de chicorée, je trouve que non seulement ça ne donne pas le « coup de fouet » que j'attends du café - et pour cause - mais qu'en plus le goût en est bien fade comparé au café mais ça, c'est subjectif Clin d'œil. --JoleK (d) 10 novembre 2012 à 12:42 (CET)
Drôle de principe que de placer une habitude alimentaire sous la catégorie des accoutumances ou des addictions. Je connais bien des gens qui n'ont ni accoutumance ni addiction à l'alcool ou au café, et pour lesquelles le verre de vin du repas de midi et la tasse de café qui le conclut sont de première nécessité, parce que ça fait partie de leur rituel alimentaire. Le « manque » n'est pas toujours physiologique ou psychologique, il peut être comportemental, en ce cas un geste social impérieux qui, pour ceux s'y adonnant, apparaît très nécessaire. -O.--M.--H.- 10 novembre 2012 à 14:49 (CET)
J'acquiesce. --JoleK (d) 10 novembre 2012 à 15:44 (CET)
@JoleK : justement, tout comme la 1re cigarette du matin fait plus d'effet car elle est consommée après 8h d'abstention (sommeil) (alors que les suivantes sont fumées à intervalles de 2 à 4h, chez les réguliers), le coup de fouet délivré par la caféine ne fait que dissiper la somnolence provoquée par la caféine. Je n'ai plus accès à la publication citée dans l'article en lien plus haut, mais j'ai souvenir que la caféine se lie aux récepteurs de l'adénosine du cerveau et l'empêche de mesurer correctement la quantité d'adénosine libre (qui est un indicateur de l'état de fatigue du cerveau). Pour se défendre, le cerveau augmente la sensibilité des récepteurs ; au cours du sommeil, le niveau d'adénosine se réduit mais les récepteurs sont restés très sensibles, d'où le besoin de reprendre un café au réveil pour les consommateurs réguliers. La publi indiquait que l'effet du café sur le niveau d'alerte n'était pas meilleur dans un cadre régulier que pour un groupe témoin (par contre, une consommation ponctuelle améliore l'alerte, au prix d'une somnolence accrue le lendemain). 188.194.44.153 (d) 10 novembre 2012 à 15:22 (CET)
Oui mais l'étude indique bien une différence entre le placebo et le café, du moins pour les gros buveurs de café, notamment des maux de tête : « The medium/high caffeine consumers who received the placebo reported a decrease in alertness and an increase in headache, neither of which were reported by those who received caffeine ». Par ailleurs, je souscris à ce que dit -O.--M.--H.-, au-dessus. Il y a là une affaire de goût ou de rituel. --JoleK (d) 10 novembre 2012 à 15:44 (CET)
Je ne me considère pas drogué au café, mais franchement, la chicorée, c'est pas bon. Mouais Et le mauvais goût, ça se supporte encore moins bien quand on n'est pas très réveillé. Bertrouf 12 novembre 2012 à 08:40 (CET)
Il y a aussi le contexte. Même sans les histoires d'accoutumance, d'addiction, d'habitude, de préférence gustative, il y a la question de la contrainte. Pendant une période assez longue, on ne trouvait plus guère de rutabagas et encore moins de topinambours chez les épiciers et les maraîchers, deux aliments pas spécialement détestables, parce que les Français en ont consommé beaucoup pendant l'Occupation et encore quelques temps après, d'où le double problème de la monotonie et de la contrainte qui explique la désaffection pour ces plantes par après. Il doit y avoir de ça aussi pour le rejet de l'ersatz à base de racine de chicorée. -O.--M.--H.- 19 novembre 2012 à 17:02 (CET)
Oui, j'y pensais aussi. Du coup, on pourrait dire que dans ce contexte général de "privation", pour ne pas dire pire, en être réduit à consommer de la chicorée, produit fade et dépourvu d'effet (légèrement) psychotrope, contribue à la frustration et marque les esprits au point de faire du café un produit de première nécessité. Un peu dans le même ordre d'idée, les soldats américains qui amènent avec eux des bas et des cigarettes marquent la fin de la guerre. --JoleK (d) 19 novembre 2012 à 17:44 (CET)

Pensées de Thomas J. Watson premier PDG IBM[modifier | modifier le code]

Bonjour, je possede a titre familial un recueil des "pensées de thomas J Watson" articles ecrits de 1946 a 1953 recueillis par ses collaborateurs pour ses 40 ans de direction edite en français par la Cie IBM en 1954 ou l'on voit des textes idealistes qui relevent de la philosophie des indignes d'aujourd'hui et qui ont fondes la premiere devise de la cie IBM "THINK " et qui eclaire sur l'esprit d'entreprise et les motivations des fondateurs si loin des traders de Wall Street. Pensez vous que cela puisse figurer dans les annexes de sa biographie ? ou sous forme d un article separé? Merci de votre aide

Je ne sais pas si c'est le lieu le plus approprié pour demander ça. Posez déjà la question sur la page de discussion de l'article. Ou sur le Bistro, où ils vous donneront soit un avis soit ils vous orienteront. Mais, je ne vois a priori pas de raisons que ça ne figure pas dans la biographie, pas de raisons a priori non plus de faire un article séparé --JoleK (d) 10 novembre 2012 à 13:37 (CET)
Jetez un coup d'œil à la liste des propositions de suppression et vous verrez qu'il y a ici des balayeurs talibans qui suppriment tout ce qu'ils considèrent comme étant de la poussière. C'est dommage, mais vous aurez surement plus de chances de voir vos enrichissements persister en contribuant à la version en anglais. --Rene1596 (d) 10 novembre 2012 à 13:43 (CET)
Si tu pouvais éviter de critiquer ouvertement ceux qui ont une autre opinion que toi-même sur ce qui est admissible ou pas, surtout ici, ce serait très bien. De plus, chacun peut donner son avis et ses arguments, et si une page est proposée abusivement à la suppression, il ne fait aucun doute qu'elle sera finalement conservée. Enfin, la suppression de page suite à une PàS est faite par un administrateur non pas selon son bon vouloir, mais par application d'une décision communautaire. --MGuf (d) 10 novembre 2012 à 14:21 (CET)
@JoleK: Les conseils sont bons, mais pour celui de la pdd de l'article, il y a une seule intervention qui d'ailleurs pose une autre question voir ici International Business Machines#Présidence de la société, de bon sens: qui est vraiment le 1er président et par la suite, à qui doit-on attribuer la création du nom IBM en 1924 ? --Doalex (d) 10 novembre 2012 à 15:13 (CET)
@MGuf, 1. Ce n'est pas une critique mais un constat. 2. Oui, bien sûr, il faut interdire les critiques (et après ça, on me dira que les talibans n'existent qu'en Afghanistan). --Rene1596 (d) 11 novembre 2012 à 21:37 (CET)

Codes Tehauroa (1884)[modifier | modifier le code]

Where can I find a copy of the Codes Tehauroa (1884) or the Codes Tahitoe (1877)?--KAVEBEAR (d) 10 novembre 2012 à 22:01 (CET)

ici par exemple. ou là Cobra Bubbles Dire et médire 11 novembre 2012 à 11:13 (CET)

statistiques drépanocytose[modifier | modifier le code]

Bonjour,

En 2010, 31,5 % des nouveau-nés en France métropolitaine ont été testés à la drépanocytose. Est-ce que en 2010, 31,5 % des nouveau-nés en France métropolitaine avaient des parents noirs ? Visite fortuitement prolongée (d) 10 novembre 2012 à 22:35 (CET)

Salut, Visite. Ton hypothèse est fausse mais elle pourrait avoir un fond de vérité, je veux dire, si d'évidence il n'y a pas 1/3 de la population française, ou de la population de France, mélanoderme, il n'est pas inenvisageable et même, il est envisageable que 1/3 de la population de France ait au moins un ascendant à quatre ou cinq générations qui soit d'origine négro-africaine ou négro-américaine. Mais ça ne répond pas à ta question.
Sensiblement, tu as mal lu l'article sur la drépanocytose, où dès l'introduction on écrit que « la drépanocytose n'est pas une maladie très rare », et on y ajoute qu’« elle est particulièrement fréquente dans les populations d'origine africaine subsaharienne, des Antilles, d'Inde, du Moyen-Orient et du bassin méditerranéen particulièrement en Grèce et en Italie », donc beaucoup de monde, sur une grande étendue bien au-delà de l'Afrique noire, et à la peau diversement colorée. Qu'elle y soit « particulièrement fréquente » (souligné par moi) n'induit d'ailleurs pas qu'elle soit absente ailleurs, juste qu'elle y est moins fréquente. Enfin on y lit que « c'est la première maladie génétique en France », ce qui n'étonnera pas puisqu'une part non négligeable de sa population est nativement méditerranéenne (Provence, Languedoc), ou originaire d'Italie, d'Afrique, du Moyen-Orient, de diverses autres parts du bassin méditerranéen, du sous-continent indien. Bref, par sa population native comme par son immigration ancienne ou récente, la France est hautement susceptible d'avoir une part importante de ladite population exposée à cette maladie, ce qui explique pourquoi « c'est la première maladie génétique en France », mieux en tout cas que la supposée, ou avérée, négritude de ses habitants. -O.--M.--H.- 11 novembre 2012 à 03:08 (CET)
Merci pour votre réponse. Donc il est faux que la drépanocytose « concerne quasi-exclusivement les populations noires ou d’origines noires ». Visite fortuitement prolongée (d) 11 novembre 2012 à 14:22 (CET)

Bonjour,

En 2010, 31,5 % des nouveau-nés en France métropolitaine ont été testés à la drépanocytose. Est-ce que en 2010, 31,5 % des nouveau-nés en France métropolitaine avaient des origines africaines, italiennes ou asiatiques ? Visite fortuitement prolongée (d) 11 novembre 2012 à 14:22 (CET)

Pour répondre à ta remarque à ma réponse, et à ta nouvelle question,
  1. Le texte qui présente la page que tu mets en lien contient plusieurs contre-vérités ou inexactitudes ;
  2. Tu n'as pas bien compris ma réponse, semble-t-il.
Sur le point 2, l'article dit que certaines populations sont plus susceptibles que d'autres de porter l'anomalie génétique mais précise que la drépanocytose n'est pas une maladie très rare. Donc, le dépistage n'est pas indicatif de ce qu'en France les nouveaux-nés, en 2010, étaient spécialement originaires des régions listées comme connaissant un taux plus élevé que la moyenne de personnes portant l'anomalie. Cela dit, et l'article l'explique assez bien, la raison pourquoi la France est un pays où la prévalence de l'anomalie est importante et le nombre de malades assez élevé, est bien en lien avec le fait que, dans ce pays, la proportion de la population ayant des ascendants venant de régions particulièrement touchées est élevé et ancien. C'est le même principe que ce que j'évoquais pour la négritude : la grande majorité de la population n'est pas noire, au sens de négro-africaine ou négro-américaine, mais une part minoritaire non négligeable de la population a au moins un ancêtre noir dans ses ascendants des dix précédentes générations.
Dans le cas de la drépanocytose, qui est une maladie récessive, il y a très logiquement beaucoup plus de porteurs sains que de malades et, le temps passant, le brassage des populations fait que le nombre de porteurs sains augmente bien plus que ne pourrait l'expliquer l'arrivée de populations immigrées. Ce qui explique pourquoi la proportion moyenne des dépistés est de 31%. Si tu lis bien les critères, il y en a quatre :
  1. Les deux parents doivent être originaires d’une région à risque.
  2. Un seul des deux si le deuxième n’est pas connu.
  3. S’il existe des antécédents de syndrome drépanocytaire majeur dans la famille.
  4. S’il existe un doute pour les critères 1, 2, 3 (voir ce document PDF pour plus d'informations).
Le premier est impératif, les autres non mais vu le pourcentage d'enfants testés, ils sont systématiques. Contrairement donc à l'impression que peuvent donner certains articles qui ont lancé la rumeur, soit de « dépistage ethnique » pour ne pas dire raciste, spécialement ciblé sur les noirs, soit de la prédominance de naissances « ethniques », pour ne pas dire noires, en France, en fait il concerne toute personne dont on peut croire ou savoir que, dans leur ascendance prochaine ou lointaine il y a, soit des personnes originaires des régions les plus exposées, soit des cas avérés de drépanocytose, soit la possibilité de l'une ou l'autre circonstance sans qu'il y ait certitude.
À noter que l'incidence de l'anomalie génétique n'est pas liée à la couleur de la peau mais à l'incidence des cas de malaria : cette anomalie augmente le risque de maladie pour ceux qui la portent sur les deux allèles mais réduit le risque de mortalité des porteurs sains de l'anomalie qui sont touchés par la malaria ; du fait, on constate que les afro-américains qui ne vivent pas dans des zones où la malaria est endémique ont un taux de prévalence de l'anomalie extrêmement inférieur à celui des populations africaines dont ils descendent.
Sur le point 1, premièrement, et pour me répéter une n-ième fois, la drépanocytose n'est pas une maladie très rare, c'est même la moins rare des maladies génétiques ; deuxièmement, elle ne touche pas préférentiellement les populations noires, plus précisément négro-africaines et négro-américaines, troisièmement, et pour la raison même des premièrement et deuxièmement, les enfants testés sont, hors Guadeloupe et Martinique, minoritairement choisis en fonction d'une ascendance noire supposée ou avérée, pour la raison même que les populations « à risque » sont majoritairement dans les autres cas (ascendances d'Afrique du Nord, du Moyen Orient, d'Italie, de Turquie, ou de pas d'origine mais avec cas avérés ou supposés dans la famille). Bref, « F. Desouche » (comprend qui veut) raconte n'importe quoi. -O.--M.--H.- 11 novembre 2012 à 16:35 (CET)
Merci pour votre réponse.
J'aurais préféré que vous fassiez systématiquement des réponses distinctes à mes questions. Spécifiquement, dans votre réponse à ma deuxième question, vous parlez de « la prédominance de naissances [...] noires, en France », alors que cette idée est absente de ma deuxième question mais présente dans ma première question. Idem pour votre précision que la drépanocytose « ne touche pas préférentiellement les populations noires », utile en réponse à ma première question et inutile en réponse à ma deuxième question.
Et je n'ai fait aucune mention de Fdesouche dans ma deuxième question. Ici, je pourrais mentionner cet article, qui parle de « non-White births ».
Mais c'est aussi ma faute, j'aurais pu faire des sous-sections.
« Sur le point 1 [...] les enfants testés sont [...] choisis en fonction d'une ascendance noire [ou] d'Afrique du Nord, du Moyen Orient, d'Italie, de Turquie, ou de pas d'origine mais avec cas avérés ou supposés dans la famille » (OMH) C'est ce que j'avais compris de la lecture de Bardakdjian-Michau 2012. Pourriez vous répondre directement à la question suivante ? Est-ce que en 2010, 31,5 % des nouveau-nés en France métropolitaine avaient des origines noires, arabes, italiennes ou turques ?
Visite fortuitement prolongée (d) 11 novembre 2012 à 21:29 (CET)
Avec la séparation en sous-questions, je comprends mieux. Premièrement, lire France#Immigration, population étrangère et minorités visibles et Immigration en France. Un tiers des français ont un arrière-grand parent immigré. 31% des immigrés viennent du Maghreb et 11% d'autres pays d'Afrique, 1/3 de 14% de Turquie et 10.4% d'Italie. Soit environ (31+11+4.7+10.4)%/3 = 19% et non 31.5%, si j'ai bien compris à la fois la question et ce que je cite. Je vous laisse le soin de contrôler les sources des articles car j'ai utilisé Wikipédia comme source pour Wikipédia. Bertrouf 12 novembre 2012 à 08:05 (CET)
Pour la réponse cumulée, les questions étant venues en même temps ça me semblait cohérent, et j'ai pris soin de séparer mes réponses. Pour F. Desouche, au cas où tu ne t'en serais pas rendu compte c'est le site que tu as mis en lien. Pour les origines familiales, j'ai oublié de préciser que les ascendants négro-africains et négro-américains forment le groupe le plus important pour les populations à risque, mais n'en forment pas la majorité. -O.--M.--H.- 12 novembre 2012 à 09:31 (CET)
J’éprouve le besoin d’apporter quelques précisions :
  • « le temps passant, le brassage des populations fait que le nombre de porteurs sains augmente bien plus que ne pourrait l'expliquer l'arrivée de populations immigrées. »
Absolument pas. En l’absence d’un avantage de l’hétérozygote dans une région exempte de malaria, seul le flux de gènes lié à l'immigration peut augmenter la fréquence de l’allèle morbide, et donc le nombre de porteurs sains — bien sûr il y a aussi la dérive génétique mais on peut la négliger sans problème aux échelles de temps considérées ; enfin, l’existence d’une stratification de population et d’une pression de sélection forte sur les individus malades fait qu’en fait, cette augmentation sera moins importante que ce qu’on peut attendre.
  • « À noter que l'incidence de l'anomalie génétique n'est pas liée à la couleur de la peau mais à l'incidence des cas de malaria, etc ».
Plus précisément, c’est la prévalence de la malaria et la résistance des hétérozygotes SA (« porteurs sains » pour l’anémie falciforme) à cette dernière qui expliquent que la fréquence allélique de l’allèle morbide S se maintienne à une valeur très élevée dans certaines régions — bien plus élevée que ce que produirait, par exemple, un équilibre sélection/mutation. rv 12 novembre 2012 à 09:41 (CET)
Désolé, j'ai manqué de précision sur l'histoire de « le temps passant (etc.) ». Ça dépend bien sûr de l'échelle : ma réflexion concernait le moyen terme puisque, ailleurs, je relevais qu'à long terme, comme c'est le cas pour les États-Unis, la prévalence de l'anomalie régresse dans les populations anciennement « à risque » jusqu'à atteindre la prévalence constatable dans la population « non à risque », y compris quand le brassage de population est faible. Mais à trois ou quatre générations, ce qui est le cas pour la population concernée, donc celle de France, ma remarque se justifie. -O.--M.--H.- 12 novembre 2012 à 12:38 (CET)
À une, deux, trois, quatre générations, la seule chose qui peut expliquer l’augmentation de la fréquence allélique de l’allèle morbide en France métropolitaine, c’est le flux de gènes dû à l’immigration. Quoi d’autre ? rv 12 novembre 2012 à 14:30 (CET)
Je ne comprends pas non plus cette histoire de générations. Quatre forces évolutives : dérive, migration, mutation, sélection. On écarte la dérive et la mutation (pas assez de temps), il ne reste en effet que la migration et la sélection. Il faut se décider, ça peut être les deux en même temps, mais il n'y a pas 50 possibilités non plus. Techniquement, l'allèle responsable de la drépanocytose est en déséquilibre de liaison avec les allèles responsables, entre autres, de la couleur de la peau. Le déséquilibre de liaison diminue extrêmement vite en cas de croisements aléatoires (décroissance exponentielle avec un taux de 1/2). C'est peut-être ce que -O.- voulait dire : en quelques générations, on va perdre l'association entre l'allèle de la maladie et d'autres marqueurs phénotypiques (comme la couleur de la peau), ce qui diminue la fréquence de la maladie chez les enfants dépistés. Par contre, la fréquence de la maladie dans la population n'est pas modifiée par ce phénomène. Arnaudus (d) 12 novembre 2012 à 17:13 (CET)
Attention avec la prévalence ! En fait, si on fait un modèle simpliste avec un évènement migratoire isolé puis un mélange de population, la fréquence de la maladie doit décroître, la population stratifiée ayant une structure « à la Wright » qui entraîne un excès d'homozygotes. Exemple, un mélange constitué à 10% d’une population migrante (panmictique) avec une prévalence de 4%, soit une fréquence allélique de l’allèle S q = 20%, et à 90% d’une population autochtone avec q = 0. Dans cette génération, 0,4% d'atteints SS et 3,2% de SA. Après une génération de panmixie totale, on a q = 0,1 × 0,2 = 2% (ce qui est la fréquence allélique expliquée par l’immigration et rien de plus), et 0,04% d’atteints, 3,92% de SA.
Bien sûr en réalité on est très loin de la panmixie, et un nouveau flux de migrants est présent à chaque génération. L’utilisation de modèles continus s’imposerait si on souhaitait poursuivre. rv 12 novembre 2012 à 18:15 (CET) Note technique. Quand il y a déséquilibre entre des allèles de locus non liés, je préfère parler de déséquilibre gamétique plutôt que de déséquilibre de liaison. C’est comme ça que j’ai appris et je trouve ça plus rigoureux.
Tu n'as pas tort sur le déséquilibre gamétique, mais en pratique c'est très peu utilisé. Par ailleurs, la situation courante où les deux locus sont sur le même chromosome, mais tellement éloignés qu'ils sont statistiquement indépendants, va porter un nom différent de la situation où les deux locus sont sur deux chromosomes différents, alors que la situation est factuellement identique. Bref, une nuance de vocabulaire pas forcément utile en pratique... Arnaudus (d) 12 novembre 2012 à 22:31 (CET)
Je sais que c’est peu utilisé, et c’est regrettable. Un peu de rigueur ne ferait pas de mal à notre discipline. Il y a beaucoup trop de gens qui confondent « en LD » et « lié » pour que je trouve ça anodin. rv 13 novembre 2012 à 11:44 (CET)
Je pense que tu dis ça parce que tu es enseignant :-) C'est clair qu'on ne peut rien pour les gens qui ne comprennent pas de ce dont ils parlent, et je comprends pourquoi on peut souhaiter distinguer des concepts différents en utilisant des termes différents. Cependant, c'est la biologie toute entière qui pose ce type de problème, il n'y a qu'à voir le flou qu'il peut y avoir autour de la définition d'espèce, de gène, ou de concepts comme la recombinaison, l'épistasie, ou la canalisation. Qu'est-ce aui est le mieux, présenter les termes tels qu'ils sont utilisés dans la communauté et préciser leurs définitions multiples, parfois contradictoires, ou inventer une terminologie nouvelle dans l'espoir qu'elle sera un jour plus répandue, quitte à destabiliser les étudiants quand ils consultent des sources autres que le cours? Arnaudus (d) 13 novembre 2012 à 15:20 (CET)
Bien sûr, une fois l’introduction des notions faite, je dis aux étudiants qu’en pratique presque tout le monde dit « en LD » mais qu’il est important qu’ils ne fassent pas la confusion des notions. D’autre part, il ne s’agit pas d’inventer une terminologie nouvelle, le terme de déséquilibre gamétique est ancien, et reste utilisé – certes par une minorité. D’ailleurs en pratique quand il n’y a pas liaison, les gens éprouvent souvent le besoin de faire des précisions, par exemple « spurious LD »... rv1729 13 novembre 2012 à 22:04 (CET)
Ce que je veux dire est que sur une durée moyenne, et avec un apport régulier de population des zones à forte prévalence, celle-ci va se maintenir et même légèrement augmenter pour la population de porteurs sains (qui sont la majorité) puisqu'une partie de la population « non à risque » la diffusera, ce que confirment les données empiriques qui n'ont pas grand chose à faire des données théoriques. Comme dit très bien rv lui-même, « en réalité on est très loin de la panmixie », de ce fait la population « panmixte » aura une prévalence relative moindre que la population immigrée non mixte mais la prévalence absolue sera plus grande, et ce n'est qu'à long terme, sous la condition qu'il n'y ait plus d'arrivée régulière de personnes atteintes par l'anomalie, que sa prévalence décroîtra. Pour reprendre le cas des États-Unis, la prévalence dans la population négro-américaine (c'est-à-dire, celle dont les ancêtres sont arrivés avant 1808, globalement, avant 1780), tant dans les groupes qui ont connu une panmixie relativement importante que ceux où ça ne fut pas le cas, converge avec celle de la population globale, alors que celle dans la population négro-africaine, mixte ou non mixte, donc d'immigration récente (depuis le milieu du XXe siècle) est bien plus élevée, et proche de celle dans les populations « à risque ». -O.--M.--H.- 13 novembre 2012 à 07:45 (CET)
Ah ! L’effet d’un flux de gènes restreint génération après génération. En effet, après un très grand nombre de générations, on s’approchera d’un état d’équilibre où la fréquence de l’allèle maladie est égal à la racine carrée du taux de migration (soit la proportion d’individus immigrés qui rejoignent la population considérée comme panmictique. rv1729 13 novembre 2012 à 22:13 (CET)

Merci pour vos réponses. Visite fortuitement prolongée (d) 13 novembre 2012 à 19:20 (CET)

drépanocytose 3[modifier | modifier le code]

Bonjour,

D'après Josiane Bardakdjian-Michau et Michel Roussey, « Le dépistage néonatal de la drépanocytose en France », juillet 2012, en 2010, 31,5 % des nouveau-nés en France métropolitaine ont été testés à la drépanocytose, contre 19 % en 2000. Quelles sont les raisons de cette augmentation ? Visite fortuitement prolongée (d) 11 novembre 2012 à 21:29 (CET)

J'ai répondu à la question suivante avant celle-ci. L'augmentation des dépistages provient des dépistages eux-mêmes. Il y a depuis 2000, (date où le dépistage est devenue systématique pour les familles à risque) plus de cas dépistés, donc les familles de ces dépistés deviennent des familles à risque. Un enfant est porteur, on teste la famille et on trouve que le grand-père est porteur, tous les cousins du nouveau-né seront testés à la naissance. Ce n'est pas forcément un mal. Bertrouf 12 novembre 2012 à 08:25 (CET)
Merci pour votre réponse.
Qu'est-ce qui pourrait être utilisé comme source dans Wikipédia et qui confirme cette explication ? Visite fortuitement prolongée (d) 13 novembre 2012 à 19:20 (CET)

drépanocytose 4[modifier | modifier le code]

Drépanocytose#France déclare que

En 2010, en métropole, 31,5 % des nouveau-nés sont nés de couples « à risque » (253 466 sur un total de 805 958) et ont fait l'objet de dépistages ; ce pourcentage variant selon les régions de 5,5 % en Bretagne à 60 % en Île-de-France en raison des différences d’origine dans la population parentale.

Cette phrase est-elle inexacte ? Visite fortuitement prolongée (d) 11 novembre 2012 à 21:29 (CET)

Cette phrase est correcte mais ambigüe, car il faut prendre en compte dans les couples à risque ceux qui ont des cas de drépanocytose dans leur famille. Il y a donc les 19% d'enfants d'immigrés, plus les X% d'enfants de porteurs, dont 13% n'ont pas d'origine noire, arabe, italienne ou turque (en tous cas à la 4ème génération, l'arrière-grand parent). Ne pas me citer dans l'article car mes pourcentages n'ont pas de source secondaire, c'est du TI. Bertrouf 12 novembre 2012 à 08:19 (CET)
Les populations considérées à risques sont les suivantes (je ne crois pas avoir vu la liste complète plus haut : Antilles, Guyane, la Réunion, Mayotte : Tous les pays d’Afrique subsaharienne et le Cap-Vert ; Amérique du Sud (Brésil), Noirs d’Amérique du Nord ; Inde, Océan Indien, Madagascar, Île Maurice, Comores ; Afrique du Nord : Algérie, Tunisie, Maroc ; Italie du Sud, Sicile, Grèce, Turquie ; Liban, Syrie, Arabie Saoudite, Yémen, Oman.
La largeur de ces critères les rend difficile à appliquer : il est délicat de demander ou non aux gens leur historique familial selon la consonance de leur nom... tout ça marche sans doute bien en Bretagne ou en Limousin, mais en Île-de-France et plus généralement dans les grandes améliorations, par exemple, je suppose que le critère 4 cité par Olivier (existence d’un doute pour les autres critères) a la part belle dans les indications de dépistage ; je ne serais pas surpris que certaines maternité prescrivent systématiquement le dépistage à tous les enfants au lieu de faire du cas par cas. rv 12 novembre 2012 à 09:50 (CET)
Merci pour vos réponses. Visite fortuitement prolongée (d) 13 novembre 2012 à 19:20 (CET)

drépanocytose 5[modifier | modifier le code]

Drépanocytose#France déclare depuis le 21 novembre 2010 que

le dépistage de la drépanocytose en France métropolitaine n'est pas systématique mais est effectué uniquement chez les nouveau-nés dont les parents sont originaires d’une région à risque pour cette maladie (essentiellement Afrique, Antilles et Maghreb)

Cette phrase est-elle inexacte ? Visite fortuitement prolongée (d) 13 novembre 2012 à 19:20 (CET)

Ça dépend du sens d’« essentiellement ». rv1729 13 novembre 2012 à 22:09 (CET)

drépanocytose 6[modifier | modifier le code]

Drépanocytose#France déclare que

Pour que le nouveau-né soit testé il faut que les deux parents soient originaires d’un pays à risque.

Cette phrase est-elle inexacte ? Visite fortuitement prolongée (d) 13 novembre 2012 à 19:20 (CET)

Non, les textes officiels ont d’ailleurs été cités par Olivier ci-dessus. rv1729 13 novembre 2012 à 22:10 (CET)

drépanocytose 7[modifier | modifier le code]

Des volontaires pour relire et corriger Drépanocytose#France ? Visite fortuitement prolongée (d) 13 novembre 2012 à 19:20 (CET)

drépanocytose 8[modifier | modifier le code]

Le dépistage ciblé français cible (entre autres critères) les personnes ayant des origines maghrébines, alors qu'il n'y a pas de drépanocytose au Maghreb selon

Quelles sont les raisons de cette apparente incohérence ? Visite fortuitement prolongée (d) 13 novembre 2012 à 19:20 (CET)

La carte de gauche montre clairement une prévalence assez importante dans le sud du Maroc et de l’Algérie. rv1729 13 novembre 2012 à 22:09 (CET)
Cela me parait trop au Sud pour toucher les centres de population du Maroc et de l'Algérie. Visite fortuitement prolongée (d) 20 décembre 2012 à 22:36 (CET)

drépanocytose 9[modifier | modifier le code]

Des volontaires pour relire et corriger en:Sickle-cell disease#France ? Visite fortuitement prolongée (d) 20 décembre 2012 à 22:28 (CET)

drépanocytose 10[modifier | modifier le code]

Ça y est, c'est officiel, Novopress vient de le confirmer : la population française est en train d'être remplacée par des nègres des sarrazins et des ritals (si quelqu'un connait le nom d'un militant identitaire d'origines italiennes, je prend). Visite fortuitement prolongée (d) 20 décembre 2012 à 22:28 (CET)

Qu'est que ce que une couche dans le modèles OSI[modifier | modifier le code]

Bonjour, dans l'article sur le modèle OSI on parle de couches mais on a jamais donné la définition d'une couche. Quelqu'un peut alors me donner la définition de concept d'une couche. Merci Rabah201130 (d) Je fais beaucoup de fautes d'orthographe, merci de me les corriger 10 novembre 2012 à 23:18 (CET)

Salut Rabah201130, je t'invite à retirer de ta signature la phrase « Je fais beaucoup de fautes d'orthographe, merci de me les corriger », ça serait gentil. Merci d'avance.
Sinon, le terme couche appliqué à des notions informatiques est toujours une métaphore basée sur l'acception 6 donnée par le Wiktionnaire, « Toute substance qui est étendue, qui est appliquée sur une autre, de manière à la couvrir ». En ce cas il ne s'agit bien sûr pas de substance, on reprend seulement l'idée de superposition d'éléments. Il s'agit, pour préciser, de la simple reprise du terme layer utilisé en anglais. Une traduction du mot, plutôt que sa simple transposition, aurait été strate, dont le sens métaphorique et très général « chacun des niveaux, des apports qui constituent quelque chose » (TLFi) est attesté de plus longue date, y compris en anglais. -O.--M.--H.- 11 novembre 2012 à 01:56 (CET)
Sur le logiciel de DAO AutoCAD, la traduction de layer est « calque ». --MGuf (d) 11 novembre 2012 à 10:59 (CET)
Logique, puisque le terme anglais pour calque est aussi layer, voir en:Layers (digital image editing) qui est en interwiki avec Calque (infographie) . -O.--M.--H.- 11 novembre 2012 à 11:28 (CET)
Les sept couches du modèle OSI sont tellement célèbres pour les informaticiens réseaux, qu'aucun ne se donne la peine de réfléchir au sens du mot couche. C'est comme pour l'expression les sept merveilles du monde, pour laquelle, on ne cherche pas à définir le mot merveille. Aristote disait que l'homme est un animal qui pense. René Descartes disait que cette définition, au lieu d'éclaircir les choses, les rendait plus compliquées, car il faut maintenant définir ce qu'est un animal, et ce qu'est la pensée. Pour les couches du modèle OSI, il en va de même. Si on explique ce terme, on ne pourra le faire qu'avec une phrase contenant plus d'un seul mot important, et si on suit la même logique, il faudra expliquer ces mots, et ainsi de suite, alors que le mot couche a un sens évident. --Rene1596 (d) 11 novembre 2012 à 21:30 (CET)
Tiens on n'a pas l'article Cercle herméneutique. --Epsilon0 ε0 12 novembre 2012 à 01:30 (CET)
Quand OSI fait son lit, 11 couches. Flute, ça marche pas. --GaAs (d) 12 novembre 2012 à 10:24 (CET)
CQui (d) La traduction par niveau serait plus precise que calque, si non je rejoint rene, si on ne comprend pas l'explication en butant sur couche, on ne comprend pas l'article du tout. --12 novembre 2012 à 17:40 (CET)

Soldat Inconnu[modifier | modifier le code]

Bonjour, Dans la pelouse du cimetiere protestant aujourd'hui desaffecte qui jouxtait le temple de Colombier Fontaine se trouve la tombe isolee d'un soldat francais inconnu mort en Juin 1940.Saint-on a la suite de quelles circonstances ce soldat a ete enterre a cet endroit Merci Henri Addor

… ne voyant pas de réponse, je ne peux que vous conseiller de poser la question à votre mairie qui vous dirigera probablement vers les associations d'anciens combattants ou même des associations d'historiens si elles existent sur la commune. Un ancien combattant ne sera que trop heureux de pouvoir vous raconter l'h(H)histoire, s'il la connait, autour d'un café… ou d'un coup de blanc SourireHautbois [canqueter] 11 novembre 2012 à 18:30 (CET)
Que nenni ! À Colombier-Fontaine les anciens ne lèvent le coude que pour un vin jaune ! -O.--M.--H.- 11 novembre 2012 à 19:18 (CET)

Livre[modifier | modifier le code]

Je me souviens d'un livre publié dans les années 1970-1980 qui voulait démontrer à l'aide d'exemples concrets qu'il fallait voter pour le camp politique adverse au sien car une fois élus les politiquyes faisaient le contraire de ce qu'ils avaient dit. Est-ce que cela dit quelque chose à quelqu'un ? Titre et auteur ? Cdlt.--Albergrin007 (d) 11 novembre 2012 à 12:08 (CET)

Cela pourrait être Jean-François Kahn, d'après mes souvenirs d'un pasasge à la télévision où il disait à peu près la même chose. Mais je ne sais pas dans quel livre il aurait mis ça par écrit, et je ne suis pas sûr qu'il en fait le sujet principal d'un livre. --Rene1596 (d) 11 novembre 2012 à 21:04 (CET)
Beaucoup de gens disent la même chose dont JFK en effet. La particularité de ce livre c'est qu'il s'appuie sur des exemples concrets nombreux : vous êtes POUR telle chose, pour l'obtenir vous pensiez qu'il fallait voter POUR untel au vu de son programme et vous l'avez fait, ERREUR, untel ne l'a pas fait... c'est UN AUTRE, élu plus tard, et pour qui vous n'avez pas voté au vu de son programme, qui l'a fait et vice et versa etc.--Albergrin007 (d) 11 novembre 2012 à 21:30 (CET)
J'ai entre les mains le livre de Jean-François Kahn "Esquisse d'une philosophie du mensonge", Flammarion, 1989, qui pourrait correspondre, mais je ne l'ai pas lu.--Joël DESHAIES (d) 12 novembre 2012 à 10:51 (CET)
Merci mais je ne pense pas que cela soit le livre que je cherche qui était plus humoristique et ironique que philosophique... et basé sur des exemples concrets (cf ci-dessus).Cdlt.--Albergrin007 (d) 12 novembre 2012 à 14:14 (CET)

comment agit la drogue sur le système nerveux?[modifier | modifier le code]

Quelques formes d'Héroïne.

Bonjour, Je m'excuse de vous déranger, mais je me pose une question qui est la suivante: Comment agit la drogue sur le système nerveux? Merci de m'éclairer si cela est possible et merci beaucoup votre site est génial il m'aide beaucoup

continue!!!--109.223.240.73 (d) 11 novembre 2012 à 13:11 (CET)

Bonjour, pour commencer je peux déjà tout au moins vous conseiller la lecture de Psychotrope, Toxicomanie et éventuellement Système de récompense. Cordialement, --Floflo (d) 11 novembre 2012 à 13:21 (CET)
Alors, pour donner quelques éléments et bien que je ne sois pas spécialiste en biologie : « la drogue » est beaucoup trop évasif. Il existe différents types de drogues, qui ont différents types d'effets et d'actions sur le système nerveux. Si vous regardez la discussion ci-dessus sur le café et la chicorée, vous verrez que le café a pu ou peut être considéré comme une drogue. La cigarette peut tout à fait être considérée comme une drogue. On pourrait dire qu'on considère comme une drogue ce qui entraîne une altération de l'état psychique ou physique (procurant généralement un bien-être ou un mieux être) et éventuellement, mais pas nécessairement, une dépendance. À ce titre, on pourrait classer également le sport ou le sexe dans cette catégorie. C'est pour ça, qu'on utilise un terme plus précis qui est celui de psychotrope (ou de stupéfiant, en langage juridique). Mais même à l'intérieur de cette catégorie, il existe différents types. Dans l'article psychotrope, il y a une figure intéressante qui propose un classement (il en est d'autres, bien sûr) en quatre sous-catégories : les neuroleptiques, les dépresseurs, les stimulants et les hallucinogènes. Chacune de ces catégorie induit un ou des effets différents et donc un ou des mécanismes d'action sur le système nerveux différents et, de plus, certaines substances peuvent appartenir à plusieurs de ces catégories : la nicotine appartient à la fois à la classe des dépresseurs et à celle des stimulants, le THC substance active du cannabis appartient aux classes des stimulants, dépresseurs et hallucinogènes. Il est donc difficile de donner un mécanisme biologique unique sous lequel subsumer l'action des drogues sur l'organisme. Cependant, et bien que n'étant pas spécialiste en biologie, je peux donner quelques pistes : de manière très générale, on peut dire que les substances psychotropes contiennent des principes actifs qui vont trouver des récepteurs sensibles dans notre organisme. Il est possible que ces récepteurs assimilent directement le principe actif dans l'organisme parce que le corps les produit déjà naturellement, de manière endogène. C'est le cas des cannabinoïdes, par exemple (voir Effets du cannabis sur la santé#Effets biochimiques). Ou alors, l'organisme peut transformer le principe actif comme dans le cas de l'héroïne que le foie va finir par métaboliser en morphine. Je ne saurai expliquer précisément les mécanismes d'action sur le système nerveux, mais j'ai cru comprendre qu'ils se situaient en définitive au niveau des synapses et des neurotransmetteurs. Par exemple, la cocaïne agit principalement sur la dopamine, substance endogène avec laquelle elle possède une grand affinité et qui est un précurseur de l'adrénaline, d'où sa classification dans les stimulants. Autre exemple, le LSD va agir sur la dopamine et la sérotonine qui modifie la perception visuelle, entre autres, d'où la classification dans les hallucinogènes. --JoleK (d) 12 novembre 2012 à 15:23 (CET)

Interférence et conservation de l’énergie[modifier | modifier le code]

Bonjour, je m’étais posé il y a des années la question de la conservation de l’énergie lors d’un phénomène d’interférence destructive. J’ai vu sur internet ( et qu’il n’y a aucune contradiction entre les deux, mais les explications ne sont pas assez vulgarisée pour mon niveau en physique (je suis traducteur, pas physicien… même si la science m’intrigue et que je trouve ça passionnant). Si c’est impossible à expliquer sans faire appel à des connaissances avancées, une explication mythologique fera l’affaire Clin d'œil. --eiku (d) 11 novembre 2012 à 14:43 (CET)

L'interférence destructive est un phénomène local : on a une soustraction des amplitudes localement, mais il y a addition des amplitudes à d'autres endroits, ces effets se "compensant". C'est donc la répartition de l'énergie dans l'espace qui est modifiée par l'interférence, mais le principe de conservation de l'énergie est bien respecté. Stocha (d) 12 novembre 2012 à 00:19 (CET)

Hmm, d’accord. Ça veut dire que quand on "annule" un son en utilisant un son presque identique en décalage de phase, il y a forcément des endroits où ce son est amplifié ? En tout cas, merci pour cette réponse (et désolé d’être revenu si tardivement). --eiku (d) 22 novembre 2012 à 12:10 (CET)

Décryptage d'une date[modifier | modifier le code]

Bonjour. Pourriez-vous confirmer comment se lit l'année portée sur cette inscription. S'agit-il de 1614 ? L'inscription complète se trouve ici. Père Igor (d) 11 novembre 2012 à 16:35 (CET)

Salut. J'aurais plutôt dit 1684. Je cherche...
Confirmation sur cette page qui reprend la causerie d'un historien local : « Au village de La Pinolie, se trouve une chapelle dédiée à la Passion de Notre seigneur. Elle porte la date de 1684 ». -O.--M.--H.- 11 novembre 2012 à 17:04 (CET)
OK, merci. Père Igor (d) 11 novembre 2012 à 18:38 (CET)

search of a french book[modifier | modifier le code]

Texte récupéré du bistro des non-francophones

About 30 years ago I was very impressed by a book which I read in French. I would like to read it again, but unfortanately I don't remember neither the title nor the author. The book, written by an author of African origin, but of French culture, was about the pre-colonial history of his original country, somewhere in sub-saharian Africa. He had recovered part of his history from oral sources and the narrative was full of episodes of unusual violence. Can anybody help me to identify the book?

Merci bien

→ Il y a environ 30 ans, j'ai été très impressionné par un livre que j'ai lu en français. J'aimerais pouvoir le relire, mais malheureusement je ne me souviens plus ni du titre ni de l'auteur. Le livre, écrit par un auteur d'origine africaine mais de culture française, portait sur l'histoire pré-coloniale de son pays d'origine, quelque part dans l’Afrique subsaharienne. Il avait retracé une partie de son histoire par des sources orales et l'histoire était emplie d'épisodes de violence inhabituelle (?). Quelqu'un peut-il m'aider à identifier ce livre? Merci bien.

Cordialement, --Floflo (d) 11 novembre 2012 à 19:38 (CET)

Ahmadou Kourouma, Monnè, outrages et défis ? --JoleK (d) 11 novembre 2012 à 19:47 (CET)
Je ne pense pas que ce soit celui-là (quoi que ?), mais je signale mon admiration pour L’Atlantide de Pierre Benoit. --GaAs (d) 11 novembre 2012 à 22:02 (CET)
Le Devoir de violence de Yambo Ouologuem ? --Xuxl (d) 14 novembre 2012 à 11:48 (CET)

Marotiri[modifier | modifier le code]

Who owned the island of Marotiri prior to French annexation? Was it Kingdom of Tahiti or the neighboring Kingdom of Rapa?--KAVEBEAR (d) 12 novembre 2012 à 00:15 (CET)

13h02[modifier | modifier le code]

bonjour Grand Oracle une question me chiffonne: pourquoi l'heure de départ du Vendée Globe Challenge a t'elle été fixée à 13h02 et pas 13h pile?

merci de me rencarder si c'est dans tes possibilités cosmiques. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 85.168.249.128 (discuter), le 12 novembre 2012 à 01:31‎.

Pour être sûr de passer en direct au 13h ? -O.--M.--H.- 12 novembre 2012 à 02:52 (CET)
Je m'étais posé la même question et m'étais dit peut-être une histoire de marées mais même pas. P'être bien une histoire de journal de 13h... - Avatar 12 novembre 2012 à 06:41 (CET)
J'avais aussi cherché par là en premier, et de fait, ça ne collait pas. Et sur le site du Vendée Globe, il n'y a rien, sinon que l'heure est fixée d'assez longue date déjà mais sans explication, et avec une autre info pas plus instructive, les équipages se mettent en place huit minutes avant, soit 12h54... -O.--M.--H.- 12 novembre 2012 à 06:47 (CET)
Ça aurait été marrant de les faire partir à la veille, à 13h14 (et 15 secondes éventuellement). --MGuf (d) 12 novembre 2012 à 08:12 (CET)
Depuis des jours toutes les chaînes d'informations essayent de nous convaincre que c'est l'événement franco-centré le plus important depuis ...la dernière édition 2008 de cette course , les sponsors sont les mêmes qui entrelardent les infos des journaux continus de publicités et pendant des jours et des jours on va entendre de plus en plus que petits pois est passé devant les poulets au lieu de Antoine Cruchot et Jean-Marc Jeanbarc, alors 13 h c'est bien uniquement pour l'ouverture des journaux 3/5ème de Achetez Glub et 2/5ème d'informations.--Doalex (d) 12 novembre 2012 à 09:18 (CET)
Pas d'édition en 2011, la course n'a lieu que tous les quatre ans. C'est une course très française pour de multiples raisons (lieu de départ et d'arrivée, la plupart des concurrents et parrains) mais cela n'enlève rien à la qualité des participants qui sont reconnus aussi par les étrangers spécialistes de la voile comme de grands champions. GabrieL (d) 12 novembre 2012 à 11:17 (CET)
Sur le site du Vendée Globe on trouve cette brève : http://www.vendeeglobe.org/fr/actualites/breve/2329/depart-pourquoi-13h02.html qui confirme l'hypothèse d'Olivier Hamman : pour pouvoir passer au 13h en direct. Hervée(blabla) 12 novembre 2012 à 12:05 (CET)
@GabrieL: Bien entendu loin de moi l'idée de mettre en cause les marins qui assouvissent une passion et prennent des risques énormes mais je pense aussi qu'ils sont volontaires ? ma mauvaise humeur est dirigée contre les quelques médias qui en font des tonnes en toute innocence. --Doalex (d) 12 novembre 2012 à 12:53 (CET)
… un Grincheux suivi d'un Joyeux suivant la lumière de Prof dans la grande course de l'oracle. — Hautbois [canqueter]
… @ Doalex : t'es un grincheux. Bien-sûr, ce genre d'événement est hyper-sponsorisé, hyper-médiatisé, mais aussi hyper-populaire, il suffisait samedi de voir la foule des fans qui malgré la pluie, le vent et le froid était venue assister au départ, mais aussi les discussions et les illuminations dans les yeux des gens qui en parlent (à la répétition de mon orchestre samedi soir, c'était le grand sujet, quelques-uns étaient au départ le matin). C'est vrai que l'argent, la pub et les journalistes participent à cette notoriété et font aussi la réputation de cette course (et de bien d'autres), mais c'est avant tout une grande fête populaire que nombre d'entre nous va suivre avec passion, tous admiratifs des prouesses de ces aventuriers ultramodernes. — Hautbois [canqueter] 12 novembre 2012 à 13:18 (CET)
Je me permets de grincher également. Ce genre de pseudo-événéments style "lavage de cerveau - téléthon" m'insupporte. Oblomov2 (d) 12 novembre 2012 à 13:54 (CET)
...@ Hautbois:toi t'es un lyrique et dire que j'ai manqué ça ! Le vent, le froid, et la pluie aussi. Pleure. --Doalex (d) 12 novembre 2012 à 14:07 (CET) grincheux ? non, pire encore:cynique. Clin d'œil
Il est fréquent que la couverture médiatique d'un événement soit disproportionnée par rapport à l'exploit réel. Ici ce n'est (presque) pas le cas. Pline (discuter) 12 novembre 2012 à 14:34 (CET)
Moi aussi, je suis un grincheux : je suis pour l'interdiction du sport de haut-niveau. Sourire Voir par ici, pour un argumentaire. --JoleK (d) 12 novembre 2012 à 15:49 (CET)
CQui (d) Il faut admettre que sans sponsor, a moins d'investir une fortune personnelle, ce qui revient au meme pour moi, les concurent d'une edition n'aurrais pas vraiment le temps de rentrer avant la suivante, 4 ans plus tard... Je me demande combien de bricoleurs pourraient faire un bateau capable de faire le tour du monde en moins de 6 mois pour un budget raisonnable. Question du merite pour passer a l'antenne, les quelques partants ne sont pas du genre douillet a se plaindre a l'arbitre a la moindre pichenette, si vous voyez ce que je veux dire... --12 novembre 2012 à 16:13 (CET)
Ronchon, mais pas à ce point là, le sport de haut niveau décrit dans le lien de JoleK, ci-dessus, c'est une chose à débattre autre part, moi je m'en tiens seulement au coup de pub dont quelques-uns profitent (car c'est le consommateur qui casque le matos en achetant du jambon ou du parfum et même du jambon parfumé) en tant qu'annonceurs sur des chaînes qui prennent les sous (ceux des acheteurs), annonceurs qui détiennent un moyen de pression pour un publi-reportage gratuit et ce, pendant des heures et qui parfois sont indirectement actionnaires des chaînes, ici on impose donc le spectacle sous forme de réclames qui naviguent et de réclames qui ne naviguent pas, ce sont les mêmes, mais ceci n'est pas réservé qu'à cet événement. Ce très mauvais cours d'économie libérale vous a été offert par notre partenaire --Doalex (d) 12 novembre 2012 à 16:39 (CET) grincheux officiel du jour.(Smiley: triste)
Pas mal du tout Joyeux, c'est bien vu. --Doalex (d) 12 novembre 2012 à 21:38 (CET) (… BisouHautbois [canqueter] )
Et qui prend le rôle de Simplet ? Mort de rire Pour les sports mécaniques, ils ont une fonction annexe non négligeable de recherche industrielle de haute performance. Je ne regarde pas les courses de F1, mais je suis content que ma voiture consomme moins de 5L / 100km. Je ne regarde pas le Vendée globe, mais je suis content de l'invention de la fibre de carbone. Etc. Je paye ma lessive le même prix que celui qui regarde la pub à la télé pendant l'évènement, et la part marketing de ces entreprises participe à la recherche, pas si indirectement. (En vrai, je n'achète pas la lessive dont on a fait la pub sur une télé que je n'ai pas regardé, et je consomme 8L / 100km d'essence chinoise dans une voiture chinoise, et ça me donne un argument de plus.) Bertrouf 13 novembre 2012 à 04:01 (CET)
… bonjour Bertrouf, par curiosité, tu paies combien pour 1 litre d'essence en Chine ? — Hautbois [canqueter] 13 novembre 2012 à 04:48 (CET)
Environ 8.2RMB, soit au cours du jour 1.04€. Bertrouf 14 novembre 2012 à 09:22 (CET)
… arrête, tu vas faire des jaloux ! Clin d'œilHautbois [canqueter] 14 novembre 2012 à 09:49 (CET)
J'ai vérifié hier, elle est à 8.02RMB, prix fixé par l'état. ...mais il s'agit d'essence 92. Bertrouf 15 novembre 2012 à 03:45 (CET)

Doit-on conclure de l'illustration que, puisque les nains ne sont pas grands, ils sont pythies ? Hem... Mort de rire --JoleK (d) 14 novembre 2012 à 23:47 (CET)

Rire oh ! mince, j'aurais voulu la faire, celle-là. — Hautbois [canqueter] 15 novembre 2012 à 02:42 (CET)
Ça c'est fait, bravo, mais il reste 3 places, même s'il manque un 1 sur le fichier. Alors pour Atchoum, Dormeur et Timide on choisit les Pythies selon le ton de leurs interventions sur la semaine 46 ? Et dire que parfois je me demande pourquoi certains contributeurs voudraient voir disparaitre l'Oracle! Égo est d'office Blanca Nieve .--Doalex (d) 15 novembre 2012 à 11:35 (CET) Si ça peut aider les noms italiens sont Eolo, Pisolo et Mammolo.
À tout prendre, Dormeur, parce que je peux être assez flemmard. Sourire --JoleK (d) 19 novembre 2012 à 17:09 (CET)