Giuliano Gemma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gemma.

Giuliano Gemma

Description de cette image, également commentée ci-après

Giuliano Gemma célébrant son 70e anniversaire en septembre 2008

Naissance 2 septembre 1938
Rome
Nationalité Drapeau de l'Italie italienne
Décès 1er octobre 2013 (à 75 ans)
Civitavecchia
Profession Acteur
Films notables Angélique, marquise des anges
Un pistolet pour Ringo
Le Dernier Jour de la colère
Le Désert des Tartares
Merveilleuse Angélique
Un vrai crime d'amour

Giuliano Gemma est un acteur italien né le 2 septembre 1938 à Rome (Italie) et mort à Civitavecchia le 1er octobre 2013 des suites d'un accident de voiture survenu à Cerveteri.

Carrière[modifier | modifier le code]

Giuliano Gemma débute au cinéma avec des apparitions chez Dino Risi, Mauro Bolognini, dans Ben-Hur, Les Cosaques de Victor Tourjansky, sa silhouette s'étoffant dans Messaline de Vittorio Cottafavi, face à l'Anglaise Belinda Lee.

Le péplum fantaisiste Les Titans (qui fit grand bruit) de son mentor, l'éclectique Duccio Tessari, lui vaut une première reconnaissance professionnelle. Dans le même temps, il tient un petit rôle dans Le Guépard de Luchino Visconti et dans la comédie Le Jour le plus court, avec Toto, Gino Cervi et Annie Girardot. Après Shéhérazade, aux côtés d'Anna Karina, il se spécialise un temps dans le péplum d'action : Hercule et les Titans, La Fureur des Gladiateurs, Hercule contre les fils du Soleil, La Révolte des Prétoriens (où il incarne Nerva). En France, il se fait remarquer du grand public en incarnant Nicolas, jeune homme amoureux de Michèle Mercier dans la série des Angélique.

Le succès viendra surtout en 1965, quand il tourne, sous la direction de Duccio Tessari, un film devenu culte dans le genre western spaghetti, Un pistolet pour Ringo. L'engouement suscité par ce film engendrera une suite intitulée Le Retour de Ringo. Il retrouvera encore Tessari et sa partenaire Nieves Navarro dans une autre production de Luciano Ercoli intitulée Très honorable correspondant (it). Cet acteur, d'abord sympathique et doté d'un indéniable charisme, participera, sous le pseudonyme de Montgomery Wood, à de nombreuses productions du genre, souvent pour le pire, parfois pour le meilleur, toujours mâtinées d'humour. Il interprète Le Dollar troué, Arizona Colt (it) de Michele Lupo, Trois Cavaliers pour Fort Yuma (it) avec Sophie Daumier et Jacques Sernas, Le Dernier Jour de la colère avec Lee Van Cleef

Parmi ses autres films de cette époque : le film noir Le Bâtard (avec Rita Hayworth et Klaus Kinski) et la comédie Très Honorable Correspondant de Tessari, Erik le viking et une nouvelle version de Robin des Bois. Gemma a pour partenaires masculins Kirk Douglas, Jack Palance, Michele Placido, Martin Balsam, et pour partenaires féminines Bibi Andersson (Violenza al sole (it)), Senta Berger (Quand les femmes avaient une queue (it) de Pasquale Festa Campanile), Barbara Bach ou Ursula Andress.

En 1975, c'est en star du western qu'il affronte Tomás Milián et Eli Wallach dans Le Blanc, le Jaune et le Noir, et il figure en bonne position dans La Grande Bataille d'Umberto Lenzi aux côtés de Helmut Berger, John Huston, Orson Welles et Henry Fonda, ou dans La Légion saute sur Kolwezi avec Bruno Crémer.

Après la disparition du western italien, Giuliano Gemma a abordé des genres aussi divers que le film d'action et d'aventure ou la comédie, notamment une série de films en duo avec Bud Spencer (Les Anges mangent aussi des fayots). Gemma obtiendra son plus grand rôle dans Le Désert des Tartares (1976), de Valerio Zurlini, adapté du roman de Dino Buzzati. Son bref retour au western dans Tex et le Seigneur des abysses, adapté de la BD et à nouveau mis en scène par Duccio Tessari, se soldera par un échec. Par la suite il apparaît dans Un vrai crime d'amour de Luigi Comencini (1974) avec Stefania Sandrelli, L'Affaire Mori et Corleone de Pasquale Squitieri (1977 et 1978) avec Claudia Cardinale, Ténèbres de Dario Argento, Afghanistan pourquoi ? du marocain Abdellah Mesbahi, Le Cercle des passions (1983) de Claude d'Anna, Pourvu que ce soit une fille de Mario Monicelli et Juana la Loca de l'espagnol Vicente Aranda (2001). Gemma tourne sous la direction de Giuliano Montaldo et Damiano Damiani, en Argentine, pour la télévision (Marseille, Premier de cordée d'Edouard Niermans, Jean-Paul II avec Jon Voight dans le rôle titre).

En 2006 il participe au cinéma à L'Enquête sacrée et à la télévision Pompei de Giulio Bose, revenant au péplum, et tient la vedette de la série Il capitano de 2005 à 2007. Dans To Rome With Love de Woody Allen en 2012, il joue un manager d'hôtel.

Giuliano Gemma pratique également la sculpture, qu'il définit comme la vraie passion de sa vie.

L'acteur meurt le 1er octobre 2013 au soir, à l'âge de 75 ans, des suites d'un accident de la route survenu à Cerveteri[1] dans la région de Rome[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]