Elle (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Elle.
Elle (roman)
Image illustrative de l'article Elle (roman)

Auteur Henry Rider Haggard
Genre Roman d'aventures
Version originale
Titre original She: A History of Adventure
Éditeur original Longmans
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution originale 1887
Version française
Traducteur Jacques HIllemacher
Lieu de parution Paris
Éditeur Terres de Brume
Date de parution 2006

Elle (She: A History of Adventure) est un roman d'aventures de l'écrivain britannique Henry Rider Haggard paru en feuilleton dans le magazine The Graphic d'octobre 1886 à janvier 1887. Avec 83 millions d'exemplaires vendus en 44 langues, c'est un des principaux best-sellers de tous les temps. Avec Les Mines du roi Salomon, c'est le roman le plus connu de Haggard, créateur du genre littéraire des mondes perdus[1].

Elle s’inscrit dans la littérature coloniale anglaise du XIXe siècle. L’œuvre est empreinte des expériences qu’a faites Henry Rider Haggard en Afrique du Sud. L’histoire reprend de nombreuses idées courantes à l’époque victorienne, notamment la théorie de l’évolution et celles de la dégénération et du déclin racial. Le personnage de Elle explore le comportement féminin en illustrant le thème de la femme autoritaire. Le roman a reçu des louanges mais aussi des critiques pour sa représentation de la féminité.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Horace Holly, narrateur du roman, reçoit la visite de son collègue Vincey qui, sentant sa fin proche, lui raconte l’histoire extraordinaire de sa lignée et lui confie une malle en fer à remettre à son fils, Leo Vincey, le jour de ses 25 ans. Holly doit en outre s’engager à devenir le tuteur de Leo et à veiller à l’éducation de celui-ci. La malle en fer sera ouverte à la date prescrite. Holly et Leo y découvriront alors un parchemin, ainsi qu’un fragment de vase ancien - le tesson d’Amenartas - recouvert d’inscriptions en différentes langues anciennes et comportant des instructions pour parvenir au royaume de Kôr. Il y est également question de l’ascendance fort ancienne de Leo. Compte tenu de l’insistance qu’avait manifestée Vincey quant à l’importance de ce message et de cette mission, Leo, Holly et son serviteur Job décident d’entreprendre, avec l’aide de Mahomed, capitaine de leur navire, le long et périlleux voyage qui les mènera vers les côtes de l’Afrique, puis jusqu’à Kôr et auprès de Elle, aussi connue sous le nom d’Ayesha, ou encore Celle-qui-doit-être-obéie. Ils survivent de justesse à une terrible tempête puis s’aventurent à l’intérieur des terres, où ils ne tarderont pas à être faits prisonniers par les Amahagger. Ils seront pris en charge par Billali, un ancien de la tribu, qui demande que les voyageurs soient épargnés, car leur reine a annoncé leur venue. Ustane, une jeune femme Amahagger ne tarde pas à embrasser Leo, ce qui équivaut à le prendre pour mari. Alors que Billali quitte la tribu pour aller annoncer l’arrivée des visiteurs à Ayesha, une fête cannibale est organisée pour dévorer Mahomed. Holly et Leo prennent sa défense, mais en vain, car Mahomed perdra la vie dans la bagarre généralisée qui s’ensuit. Leo, quant à lui, est grièvement blessé.

Les voyageurs sont ensuite transportés auprès de la reine Ayesha, qui vit dans les ruines du royaume de Kôr. Elle est d’une beauté irrésistible et se cache derrière un voile. Holly, en découvrant son visage et son corps, est immédiatement envoûté par ses charmes et tombe amoureux. Ayesha a découvert le secret de l’immortalité, cela fait plus de 2000 ans qu’elle vit dans les cavernes et les souterrains de Kôr, attendant le retour de Kallikrates, l’homme aimé qu’elle a tué dans un accès de jalousie. Elle peut voir dans une fontaine magique ce qui se passe ailleurs mais ne peut toutefois prédire l’avenir. Elle peut aussi guérir les maladies. C’est ainsi qu’elle sera amenée à sauver Leo, à l’article de la mort suite à sa blessure. En découvrant Leo, elle comprend qu’il est le descendant de Kallikrates, car leurs traits sont identiques. Ayesha détruit les restes mortels de Kallikrates, qu’elle conservait depuis la mort de celui-ci et tue Ustane, car dorénavant, Leo lui appartient. Leo tombe à son tour sous le charme de Celle-qui-doit-être-obéie, malgré l’amour qu’il portait à Ustane.

La traversée vers la grotte où se trouve le pilier de feu. Illustration de E. K. Johnson (1825-1896)

Ayesha souhaitant pouvoir enfin vivre son amour éternel, enjoint Leo à devenir immortel comme elle. Ils entreprennent alors un long et périlleux voyage pour parvenir au pilier de feu, dans lequel il faut entrer pour acquérir des pouvoirs magiques. Leo est inquiet à l’idée de devoir rentrer en Angleterre accompagné d’Ayesha qui foudroie quiconque lui désobéit. Holly, quant à lui, n’est pas du tout tenté par l’immortalité, car cela signifierait passer l’éternité à convoiter Ayesha, sachant qu’elle ne sera jamais sienne. Leo hésitant à pénétrer dans le pilier de feu, Ayesha y va la première, pour lui montrer qu’il n’y a aucun danger. Toutefois, Elle se flétrit et se fane au contact de la flamme, retrouvant l’aspect qu’elle a en tant que personne ayant vécu 2000 ans. Avant de disparaître, elle a encore le temps de dire qu’elle reviendra. La scène est si terrifiante que Job meurt sous le choc. Le voyage du retour est encore plus dangereux et rocambolesque, mais Leo et Holly parviennent à quitter Kôr par un autre chemin, sachant que leurs chances de survie seraient nulles s’ils revenaient auprès des Amahagger sans Ayesha.

La suite de cette aventure est narrée dans ‘‘Aycha ou le retour d’Elle’’[2].

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Horace Holly est le narrateur du roman. C'est un érudit, qui connaît le latin, l'arabe et l'hébreu. Son intelligence et son immense culture compensent sa laideur. Il sera surnommé le Babouin par le peuple Amahagger. Il parviendra à a communiquer avec Elle, qui parle, elle aussi le latin, l'arabe et l'hébreu.
  • Leo Vincey est le pupille de Horace Holly. Leo est aussi beau que Holly est laid. Il sera surnommé le Lion par le peuple Amahagger, du fait de ses magnifiques boucles blondes et de sa belle prestance. Ayant été éduqué par Holly, il maîtrise les mêmes langues. Il sera d'abord le mari de Ustane, avant de tomber sous le charme irrésistible de Elle. Il serait la réincarnation de Kallikrates, amant de Elle deux mille ans auparavant.
  • Ayesha, Hiya ou Elle, appelée Celle-qui-doit-être-obéie par le peuple Amahagger, est le personnage qui donne son titre au roman. Elle serait née il y a 2000 ans au Yémen. Elle a acquis l'immortalité et attend le retour de l'être aimé depuis deux millénaires. Elle possède aussi le don de clairvoyance, mais ne parvient toutefois pas à prédire l'avenir.
  • Job est le fidèle serviteur de Holly, qui sera surnommé le Cochon par les autochtones. C'est un homme simple, mais doté de bon sens. Il ne participe au périple qu'entreprennent son maître et son pupille que par loyauté envers ceux-ci. Il craint Ayesha et se méfie du peuple Amahagger, qu'il trouve cruel, peu civilisé et effroyable.
  • Mahomed est le marin qui a conduit les trois Anglais jusqu'à la bouche du fleuve qui mène au royaume de Kôr. Il sera le premier à mourir aux mains des Amahagger, lors d'une cérémonie cannibale.
  • Billali est un ancien de la tribu Amahagger, portant le rang de "père". De ce fait, il est craint et respecté par le peuple.
  • Ustane est une jeune femme Amahagger. Elle s'éprend immédiatement de Leo et l'embrasse, ce qui fait d'eux mari et femme, selon la coutume locale. Elle devra par la suite affronter la rivalité de Elle.
  • Kallikrates est un ancien Grec, époux d'Amenartas et très lointain aïeul de Leo. Ayesha étant tombée amoureuse de Kallikrates, elle a préféré tuer l'homme qu'elle aimait plutôt que de le voir au bras d'une autre. Depuis 2000 ans de la survenue de ces événements, Ayesha regrette son geste et attend le retour de l'homme qu'elle aime.
  • Amenartas était une prêtresse égyptienne, épouse de Kallikrates et lointaine aïeule de la famille Vincey.
  • le peuple Amahagger ou le peuple des Rochers est formé des habitants du royaume de Kôr.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Elle (She) a été adapté pas moins de dix fois au cinéma, ce qui témoigne de l'immense popularité de cette œuvre.

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Elle, Tome 1 : Le Tesson d'Amenartas, bande dessinée de Élie Chouraqui et Alberto Jimenez Albuquerque[15] ;
  • 2012 : Elle, Tome 2 : Celle-qui-voit-tout, bande dessinée de Élie Chouraqui et Alberto Jimenez Albuquerque[16].

Quelques traductions[modifier | modifier le code]

  • H. R. Haggard (trad. Jacques Hillemacher), She, t. 1, Nouvelles Éditions Oswald, coll. « Fantastique - SF - Aventure » (no 67),‎ 1983
  • H. R. Haggard (trad. Jacques Hillemacher), She, t. 2, Nouvelles Éditions Oswald, coll. « Fantastique - SF - Aventure » (no 68),‎ 1983
  • H. R. Haggard (trad. Michel Bernard), Elle ou la source de feu, dans Elle-qui-doit-être-obéie, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1985 (ISBN 2-221-04659-5)
  • H. R. Haggard (trad. Cécile Desthuilliers et Jacques Hillemacher), Elle : Un récit d'aventures, Terres de Brume, coll. « Terres mystérieuses »,‎ 2006 (ISBN 2-84362-294-8)

Références[modifier | modifier le code]