Vitebsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vitebsk
(be) Віцебск
Blason de Vitebsk
Héraldique
Image illustrative de l'article Vitebsk
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Vitebsk
Code postal BY 210000 —
Indicatif téléphonique +375 212
Démographie
Population 354 566 hab. (2011)
Densité 3 862 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 10′ 59″ N 30° 10′ 01″ E / 55.183, 30.167 ()55° 10′ 59″ Nord 30° 10′ 01″ Est / 55.183, 30.167 ()  
Altitude 162 m
Superficie 9 181 ha = 91,81 km2
Divers
Première mention 1021
Statut Ville depuis 1597
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Vitebsk

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Vitebsk
Liens
Site web http://w3.vitebsk.by/
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Vitebsk (en russe : Витебск) ou Vitsiebsk (en biélorusse : Віцебск ; en alphabet łacinka : Vicebsk) est une ville de Biélorussie et la capitale administrative de la voblast de Vitebsk. Sa population s'élevait à 354 566 habitants en 2011.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vitebsk se trouve dans la région la plus septentrionale du pays, près de la frontière russe. Elle est située à 220 km au nord-est de Minsk, à 529 km de Saint-Pétersbourg et à 474 km de Moscou.

La ville de Vitebsk est assise sur les bords de la rivière Dvina et de la Vitéba (витеба), petite rivière qui traverse et a donné son nom à la ville de Vitebsk qui se jette dans la Dvina. Les historiens grecs citent cette ville dès le Xe siècle, car les peuples du nord se déplaçaient en descendant le Dniepr pour aller jusqu'еn Grèce (la Route des Varègues)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ghetto de Vitebsk.

La ville aurait été fondée en 947 par Olga de Kiev, mais les sources écrites la mentionnent en 1021, lorsque le prince de Kiev, Iaroslav le Sage, en fit don au prince de Polotsk, Briatchislav. Vitebsk fut incorporée au Grand-duché de Lituanie en 1320 et au XVIe siècle à la République des Deux Nations, qui réunissait la Pologne et la Lituanie. En 1597, elle reçut des privilèges urbains (droit de Magdebourg). En 1771, au premier partage de la Pologne, elle fut intégrée à l'Empire russe. En 1802 elle devient la capitale du gouvernement de Vitebsk nouvellement créé.

Pendant la Campagne de Russie, Vitebsk, placée au centre du couloir stratégique, entre le Dniepr et la Dvina, qu'a emprunté dans les deux sens la Grande Armée fut prise le 28 juillet 1812 par Napoléon. Elle deviendra un entrepôt essentiel dans la logistique de la Grande Armée et sera de fait un militaire enjeu essentiel. Six grandes batailles se déroulent alors dans les environs de Vitebsk, en 1812 : la bataille d'Ostrovno, la bataille de Kliastitsy, deux batailles dans la région de Polotsk (la première et la seconde bataille de Polotsk), la bataille de Czaśniki, dans le nord de la province de Vitebsk à Verkhniadzvinsk et à Drissky, camp fortifié — mentionné dans le roman de Léon Tolstoï Guerre et paix — une des principales fortifications militaires de l'armée russe, siège du général russe Michel Barclay de Tolly. Le commandement russe se retira de Vitebsk pour joindre la 1re et la 2e armée russe. Sur la colline de l'Assomption près de Vitebsk, se trouve, à l'emplacement du déroulement de cette bataille, un obélisque dédié à Vitebsk et à la victoire russe du 26 octobre 1812.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Vitebsk fut occupée par l'Allemagne nazie le . Fin juillet 1941 plus de 300 Juifs furent fusillés sous le commandement de Walter Blume par le Sonderkommando 7a de l'Einsatzgruppe B. La ville et ses environs furent intégrés le au Commissariat général de Biélorussie, à l'intérieur du Reichskommissariat Ostland. Le , la 39e armée du troisième front biélorusse de l'Armée rouge, sous le commandement du général Loudnikov, et la 43e armée du premier front balte, sous le commandement du général Beloborodov, commencèrent l'Opération Bagration pour reprendre Vitebsk. Les deux armées se rejoignirent le et détruisirent cinq divisions allemandes. L'Armée rouge fit son entrée dans la ville le .

Population[modifier | modifier le code]

Le gouvernorat de Vitebsk (ru), créé en 1802 et qui subsista tel quel jusqu'en 1924, était composé de 12 districts, dont la population se décomposait ainsi en 1897[2] :

  • Orthodoxes : 825 524
  • Catholiques : 356 939
  • Juifs : 175 586
  • Vieux Croyants : 82 968
  • Luthériens : 46 139

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1784 1808 1863 1881 1897* 1913 1939*
10 289 10 803 27 868 48 206 65 871 106 500 167 000
1959* 1970* 1979* 1989* 1999* 2009* 2011
148 300 230 804 296 063 347 426 340 710 347 928 354 566

Sports[modifier | modifier le code]

Le club de football de Vitebsk est le FK Vitebsk, qui résulte de la fusion du Lokomotiv Vitebsk avec le Dvinaa Vitebsk en 1996 sous le nom de Lokomotiv-96 Vitebsk. Il a pris son nom actuel en 2007 et a remporté la coupe du Bélarus en 1998.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sont nés à Vitebsk :

Climat[modifier | modifier le code]

Les données climatiques ci-dessous sont sur la période 1951-juin 2012 pour la température de l'air et 1936-juin 2012 pour les précipitations.

Relevé météorologique de Vitebsk
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) -7,7 -8,5 -3,9 2,5 7,9 11,6 13,6 12,3 7,7 3,3 -1,9 -6,5 2,5
Température moyenne (°C) -5,3 -5,5 -0,6 6,8 13,1 16,4 18,4 17 11,6 6,1 -0,1 -4,2 6,1
Température maximale moyenne (°C) -2,9 -2,6 2,9 11,6 18,5 21,4 23,5 22,2 16,2 9,5 2,3 -2 10,1
Record de froid (°C)
date du record
-36,1
1956
-38,9
1956
-27,8
1964
-13,9
1965
-4
1974
-1,6
1982
4
1978
1
1973
-4
1973
-15
1966
-24
1992
-35
1978
-38,9
1956
Record de chaleur (°C)
date du record
10,4
2007
10,9
1990
18,1
1990
28,5
2012
31,3
2005
32,2
1964
34,7
2010
37,8
2010
30,1
2008
24,6
1999
15
1968
10,7
2009
37,8
2010
Précipitations (mm) 51 45 46 36 57 86 82 83 66 62 55 55 724
Nombre de jours avec précipitations 8 6 8 13 15 17 17 14 16 17 14 10 155
Humidité relative (%) 85 81 76 67 66 72 73 75 80 83 87 87 78
Nombre de jours avec neige 23 21 14 4 0,3 0 0 0 0,2 3 13 22 101
Nombre de jours d'orage 0,1 0 0,2 1 4 6 6 4 1 0,3 0 0,1 23
Nombre de jours avec brouillard 4 4 4 2 1 1 2 2 4 5 7 6 42
Source : http://www.pogoda.ru.net/climate/26666.htm


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nikolaï Sergueïevitch Vsevolojski, Dictionnaire géographico-historique de l'Empire de Russie, 1813.
  2. Recensement de l'Empire russe (1897)
  3. (en) City Population à partir de 1979 [1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]