Toula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toula (Burkina Faso).
Toula
Тула
Blason de Toula
Héraldique
Le kremlin de Toula.
Le kremlin de Toula.
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Flag of Tula Oblast.svg Oblast de Toula
Code postal 300000
Code OKATO 70 401
Indicatif (+7) 4872
Démographie
Population 493 813 hab. (2013)
Densité 3 401 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 12′ N 37° 37′ E / 54.2, 37.61754° 12′ Nord 37° 37′ Est / 54.2, 37.617  
Altitude 200 m
Superficie 14 520 ha = 145,2 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1146
Statut Ville
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Toula

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Toula

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Toula
City locator 14.svg
Toula

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Toula

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Toula
Liens
Site web www.tula.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Toula (en russe : Тула) est une ville industrielle de Russie et la capitale administrative de l’oblast de Toula. Sa population s’élevait à 493 813 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toula est située à 193 km au sud de Moscou, sur les bords de l’Oupa, dans la partie européenne du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville fut fondée par les princes de Souzdal au XIIe siècle. Toula devint une des forteresses de la Moscovie sous Vassili III.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, lors de la bataille de Moscou, à la fin de 1941, Toula fut l’une des villes où les Soviétiques parvinrent à stopper définitivement l’avancée des armées allemandes, au prix d’une résistance acharnée et de lourdes pertes. C’est en raison de cette action héroïque que Toula reçut le titre de Ville héros en 1976.

Toula est actuellement la capitale de l’oblast de Toula.

Population[modifier | modifier le code]

La situation démographique de Toula s’est fortement dégradée dans les années 1990. La natalité déjà très faible (10 pour mille en 1990) s’est effondrée, tandis que la mortalité a dépassé les 20 pour mille. En 2005, la situation est encore inquiétante avec un taux de natalité de seulement 7,6 pour mille, un taux de mortalité de 19,3 pour mille, soit un déficit de 11,7 pour mille. Après avoir culminé à 541 400 habitants en 1992, la population de Toula a donc fortement baissé ces dernières années. L’incorporation de quatre communes périphériques dans la ville de Toula en 2007 a néanmoins fait remonter le nombre d'habitants.

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1811 1840 1856 1863 1897*
52 100 51 700 50 600 56 700 114 733
1926* 1939* 1959* 1970* 1979*
150 132 272 224 315 639 461 965 514 008
1989* 2002* 2010* 2012 2013
539 980 481 216 501 129 499 511 493 813


Économie[modifier | modifier le code]

Située au centre du bassin houiller moscovite, Toula est proche de gisements de fer faisant de la ville un centre métallurgique à partir de XVIe siècle. Toula abrite des constructeurs de machines agricoles et d’articles de quincaillerie. Elle était connue comme la capitale du samovar. En effet les samovars étaient fabriqués ici en grand nombre et vendus dans toute la Russie impériale.

Le premier haut fourneau de Russie y a été édifié en 1637. Il alimentait l'usine Gorodichtche. La technologie du haut fourneau se répandit de là vers la Russie centrale puis finalement vers l'Oural[2].

Pierre le Grand y fit bâtir une fabrique d’armes en 1712. Aujourd’hui la Toulski Oroujeïny Zavod (russe : Тульский оружейный завод) fabrique des armes réputées pour des utilisations civiles et militaires sous la marque TOZ et emploie 6 000 personnes à Toula.

Transports[modifier | modifier le code]

Le réseau de transports en commun de Toula est en partie assuré par des Renault Pr100/Pr180 et Heuliez Gx107 ainsi que par des trolleybus Per180h. Deux Saviem Sc10u, un Mercedes/Heuliez 0305 et deux Heuliez Gx44 composent également le réseau de Toula. Tous les autobus ont été vendus au réseau de Toula entre 1999 et 2003. Mais beaucoup de ces bus ont dû être réformés depuis leur arrivée, faute d’entretien et par manque de pièces détachées.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Toula.

Personnalités nées à Toula :

Personnalités ayant vécu à Toula :

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru
  2. (en) V. B. Yakovlev, « Development of Wrought Iron Production », Metallurgist, New York, Springer, vol. 1, no 8,‎ 1957, p. 545 (DOI 10.1007/BF00732452)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :