Dorogobouj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dorogobouj
Дорогобуж
Blason de Dorogobouj
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Flag of Smolensk oblast.svg Oblast de Smolensk
Maire Galina Beteva
Code postal 215713
Code OKATO 66 214 501
Indicatif (+7) 48144
Démographie
Population 10 242 hab. (2014)
Densité 1 138 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 55′ N 33° 18′ E / 54.917, 33.354° 55′ Nord 33° 18′ Est / 54.917, 33.3  
Altitude 210 m
Superficie 900 ha = 9,0 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1150
Statut Ville depuis 1150
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Dorogobouj

Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Oblast de Dmolensk]]

[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Oblast de Dmolensk|280px|Voir sur la carte administrative de la zone Oblast de Dmolensk]]
City locator 14.svg
Dorogobouj

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Dorogobouj

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Dorogobouj
Sources
Liste des villes de Russie

Dorogobouj (en russe : Дорогобуж) est une ville historique de l'oblast de Smolensk, en Russie, et le centre administratif du raïon Dorogoboujski. Sa population s'élevait à 10 242 habitants en 2014.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dorogobouj est arrosée par le Dniepr et se trouve à 82 km à l'est de Smolensk et à 289 km à l'ouest-sud-ouest de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dorogobouj au début du XXe siècle.

La naissance de la ville est antérieure à l'invasion mongole de la Russie. C'était alors une forteresse chargée de défendre les approches orientales de Smolensk. En 1508, Vassili III y envoya des maîtres italiens construire un fortin en bois. La ville fut ravagée pendant l'époque troublée de l'Interrègne et sa population fut réduite à 10 hommes en 1614. Par la suite, la ville survécut à d'autres invasions étrangères et à de nombreux incendies.

Les principaux points d'intérêt historique se trouvent à l'extérieur de la ville proprement dite. Au XVIIIe siècle le domaine d'Aleksino, par exemple, était réputé pour son élevage de trotteurs d'Orlov. Le monastère de la Sainte-Trinité-de-Boldine, qui date du XVe siècle, fut rénové par la famille Godounov à la fin du XVIe siècle. Cet ensemble monastique remarquable fut dynamité par l'armée allemande lors de sa retraite, en 1943. Il a été en partie reconstruit dans les années 1990.

Princes de Dorogobouj[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1897* 1926* 1931 1959* 1970* 1979*
6 486 7 366 7 600 5 823 6 663 7 488
1989* 2002* 2010* 2012 2013 2014
12 254 12 250 11 720 10 527 10 393 10 242


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :