République socialiste soviétique de Biélorussie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

République socialiste soviétique de Biélorussie
Беларуская Савецкая Сацыялістычная Рэспубліка

1919 – 1991

Drapeau
Drapeau de la RSSB
Blason

Devise : (Biélorusse) : Пралетарыі ўсіх краін, яднайцеся!
(Traduction : Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !)

Hymne : Hymne de la République socialiste soviétique de Biélorussie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de la république au sein de l'URSS

Informations générales
Statut république soviétique
Capitale Minsk
Monnaie Rouble soviétique ou рубель en biélorusse
Fuseau horaire UTC +3
Démographie
Population 10 151 806
Superficie
Superficie 207 600
Histoire et événements
20 décembre 1922 Création
25 août 1991 Indépendance
Président du Soviet Suprême
1991 Stanislaw Chouchkievitch

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La République socialiste soviétique de Biélorussie (en biélorusse Беларуская Савецкая Сацыялістычная Рэспубліка, Belarouskaïa Savietskaïa Satsyialistytchnaïa Respoublika ; en russe Белорусская Советская Социалистическая Республика, Belorousskaïa Sovietskaïa Sotsialistitcheskaïa Respoublik ; littéralement « République socialiste des conseils bélarusse / biélorusse ») était l'une des quinze républiques membres de l'Union soviétique avant la dissolution de cette dernière en 1991.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article général Pour un article plus général, voir Histoire de la Biélorussie.

Avant la Première Guerre mondiale, la Biélorussie faisait partie de l'Empire russe. Elle s'érigea pour la première fois en État le 25 mars 1918 en constituant la République populaire biélorusse. Cette république éphémère fut renversée peu après le retrait de l'armée allemande. Le 1er janvier 1919, fut proclamée la République socialiste soviétique de Biélorussie (RSSB). Mais elle fut rapidement dissoute et son territoire partagé entre la RSFS de Russie et la nouvelle République socialiste soviétique lituano-biélorusse. Cette dernière n'eut également qu'une brève existence, en raison de la Guerre russo-polonaise de 1920 et de l'invasion polonaise. Le territoire de la Biélorussie fut ensuite partagé entre la Pologne et la Russie et la RSSB fut rétablie. Elle devint, en 1922, l'une des républiques fondatrices de l'Union soviétique. À partir de cette date, elle fut connue sous le nom de République socialiste soviétique de Biélorussie.

Le district autonome polonais de Dzierzynszczyzna fut créé en 1932 autour de Dziarjynsk, ville proche de Minsk renommée la même année en l'honneur de Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka d'origine polonaise. Ce district autonome devait servir de point de départ à une future Pologne soviétique, mais ses habitants résistèrent à la collectivisation de l'agriculture et aux campagnes antireligieuses, si bien qu'il fut dissous en 1935. Une grande partie de ses habitants polonais fut déportée au Kazakhstan ou victime des Grandes Purges.

Après la signature du pacte germano-soviétique, l'Union soviétique envahit en septembre 1939 la partie polonaise de la Biélorussie, qui fut alors annexée et incorporée à la RSS de Biélorussie. Une partie de ce territoire fut par la suite rattachée à la RSS de Lituanie.

Après la Seconde Guerre mondiale, la Biélorussie se vit accorder un siège à l'Assemblée générale des Nations unies conjointement avec l'Union soviétique et la RSS d'Ukraine, devenant ainsi l'un des membres fondateurs de l'ONU.

Indépendance[modifier | modifier le code]

À la suite du putsch de Moscou d'août 1991, le soviet suprême de Biélorussie proclama son indépendance de l'Union soviétique le 25 août 1991 et la république fut rebaptisée République de Bélarus le 19 septembre. Elle fut l'un des signataires, ainsi que la Russie et l'Ukraine, des Accords de Belaveja, qui créèrent la Communauté des États indépendants, le 8 décembre 1991.

Annexes[modifier | modifier le code]

Hymne de la RSS de Biélorussie