Joe Eszterhas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josef Eszterhas dit Joe Eszterhas, né le 23 novembre 1944 à Csákánydoroszló (Hongrie), est un scénariste, journaliste et romancier américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joe Eszterhas est né en Hongrie et fut élevé dans sa prime jeunesse dans un camp de réfugiés en Autriche. Ses parents émigrèrent ensuite aux États-Unis, d'abord à New York, puis à Cleveland dans l'Ohio.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joe Eszterhas travailla plusieurs années comme journaliste pour le célèbre magazine Rolling Stone à Los Angeles, mais décida de ne pas suivre sa rédaction lorsque celle-ci déménagea pour New York, préférant rester sous le soleil de Californie. Il se recycla alors comme scénariste, et connut le succès avec des films comme La Main droite du diable (Betrayed) ou Basic Instinct. Mais Showgirls pour lequel il reçut le Razzie Award du plus mauvais scénario mit un sérieux coup de frein à sa carrière. Il ne s'est aujourd'hui toujours pas remis du bide qu'a fait ce film.

Il est également connu aux États-Unis pour ses romans sulfureux, tel American Rhapsody qui traite sur un ton sarcastique du Monicagate et de la sexualité des hommes politiques américains en général.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : American rhapsody (traduit en français par Bernard Cohen - Albin Michel puis Le Livre de Poche)
  • 2004 : Hollywood Animal (autobiographie)
  • 2006 : The Devil's Guide to Hollywood : The Screenwriter as God!

Anecdote[modifier | modifier le code]

Dans la série animée Futurama de Matt Groening et David X. Cohen, au début du douzième épisode de la deuxième saison, Joe Eszterhas figure au générique d'un film écrit et réalisé par des robots, en tant que co-scénariste.

Liens externes[modifier | modifier le code]