Brothers (film, 2009)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brothers.

Brothers

Titre québécois Frères
Titre original Brothers
Réalisation Jim Sheridan
Scénario David Benioff
Scénario original
Susanne Bier
Anders Thomas Jensen
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Brothers (ou Frères au Québec) est un film américano-britannique réalisé par Jim Sheridan, sorti le aux États-Unis et le en France. Il s'agit d'un remake du film du même nom réalisé par Susanne Bier et sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sam, militaire de carrière, doit partir en déploiement en Afghanistan. Il laisse son épouse Grace et ses deux petites filles. Son frère Tommy tout juste sorti de prison vient s'occuper de sa famille en son absence. À la suite d'un accident d’hélicoptère, Sam est porté disparu et la vie continue pour sa famille.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Capitaine Sam Cahill, militaire prêt à repartir en mission en Afghanistan, est marié à Grâce qu'il connaît depuis le lycée. Ils ont deux petites filles, Isabelle et Maggie, et si Sam aime son métier, sa famille déteste le voir partir.

Son père, ancien militaire à la retraite, avec un penchant pour l'alcool, est très fier de lui contrairement à son second fils, Tommy, qui sort juste de prison. D'ailleurs leurs relations sont très tendues.

Si Sam est content de retrouver son frère avant son départ, sa femme Grace ne l'apprécie guère et ne le voit que comme un voyou.

Pourtant quand Sam repart en mission, il "confie" sa famille à ce frère immature, égoïste et irresponsable.

Au cours d'une opération, l'hélicoptère de Sam et ses hommes est abattu en plein vol.

Tout le monde le croit mort alors qu'il est fait prisonnier avec un de ses hommes, Joe Willis, pendant des mois dans le désert Afghan.

Au cours des funérailles militaires de Sam, un soldat remet à Grace une lettre que Sam lui avait demandé de transmettre dans le cas où il lui arriverait malheur.

Elle ne l'ouvrira pas avant des mois.

Tommy accepte très mal le décès de son frère tout comme son père et ce deuil va les conduire à une altercation verbale qui sera une mise au point et un nouveau départ.

Voyant Grace déprimée, dépassée, Tommy va s'investir auprès d'elle et de ses filles, un peu contre leur volonté.

Il va passer de plus en plus de temps chez elles et avec elles, prenant son rôle très à cœur. Isabelle et Maggie vont beaucoup s'attacher à cet oncle qu'elles ne connaissaient quasiment pas et au bout de plusieurs mois un rapprochement va se faire entre Tommy et Grace qui franchiront le cap du baiser en le regrettant tout de suite.

La vie pour eux continue, tandis que pour Sam et Joe c'est l'enfer. Ils sont soumis à des tortures et des conditions de vie difficiles.

Leur ennemi veut absolument les maintenir en vie le temps qu'ils craquent et acceptent de se faire filmer pour transmettre un message dicté aux USA et à leurs familles. Joe cède le premier, il pense à sa femme et son fils nouveau né qui l'attendent au pays et ne supporte plus ces mauvais traitements.

Un jour où ils sont affaiblis et à bout de nerfs, Sam tue à coups de barre de fer son soldat sous les menaces de ses ravisseurs pour sauver sa propre vie, ce qui va le hanter profondément.

Remis au fond d'un trou, Sam sera sauvé peu après par l'armée américaine et pourra enfin retrouver les siens.

À l'annonce de l'erreur de l'armée concernant la mort de son mari, Grace est très heureuse tout comme les autres membres de la famille, même si Tommy a un petit pincement au cœur en devant redonner à son frère sa place dans son foyer.

Le retour de Sam à la vie civile va s'avérer compliqué.

Il est devenu triste, maussade, distant, renfermé et devient paranoïaque. Il est persuadé que le temps de son absence son frère et sa femme son devenus amants, puis qu'ils le sont toujours.

Il ne supporte plus leur complicité et celle que Tommy a construite avec ses nièces.

Son secret le ronge, il n'arrive pas à en parler et revoir la femme de Joe avec son bébé l'enfonce dans son mensonge et son silence. Sa culpabilité est immense et il en veut de plus en plus à sa femme qu'il tient pour responsable de son acte, car pour lui, il a agi par amour, pour la retrouver, ainsi que ses enfants.

Grace et ses filles ne reconnaissent plus Sam, Tommy est inquiet et son père lui conseille de ne pas faire la même erreur que lui en gardant les horreurs de la guerre sous couvert car il risque de reporter ses démons sur sa famille.

Mais Sam se tait et veut même repartir au front, ce que son supérieur lui refuse.

Les jours passent et Sam perd pied.

Un soir il perd complètement le contrôle et en arrive presque à commettre l'irréparable.

Il dira à son frère qui le raisonne : "Je me noie Tommy."

Grace qui aime toujours profondément son mari et voudrait l'aider, sent que quelque chose s'est passé en Afghanistan qui a complétement démoli son époux. Elle veut le retrouver.

"Si tu ne me dis pas ce qu'il s'est passé là-bas, tu ne me reverras pas" lui dit-elle comme une ultime chance pour leur couple et une ultime main tendue vers lui.

Sam lui dira ce qu'il a fait mais se demande s'il parviendra à continuer à vivre désormais après avoir vécu la guerre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]