Salmonellose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salmonellose
Classification et ressources externes
CIM-10 A02.0
CIM-9 003.0
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La salmonellose est une infection bactérienne due aux entérobactéries de type Salmonella à l'exception des Salmonella Typhi et paratyphi. La plupart des personnes infectées par les Salmonella développent de la diarrhée, de la fièvre, et des crampes abdominales dans un délai de 12 à 48 heures après l'infection. La maladie dure en général de 4 à 7 jours, et la plupart des personnes récupèrent sans traitement. Pourtant, chez certaines personnes la diarrhée peut être sévère au point d'imposer l'hospitalisation du patient. Chez ces patients, l'infection à Salmonella peut proliférer des intestins à la circulation sanguine, et de là vers d'autres sites du corps et peut aller jusqu'à entraîner la mort sauf si la personne est traitée rapidement (notamment par des antibiotiques). Les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et ceux qui ont des maladies provoquant des déficiences immunitaires ont plus de risques de contracter cette maladie.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

En 2009, 151 571 personnes ont été atteintes en Europe, avec une diminution progressive du nombre des cas les dernières années[1].

Contamination[modifier | modifier le code]

Voies et mode de contamination[modifier | modifier le code]

La contamination s’effectue par voie digestive, en consommant des aliments contaminés crus ou peu cuits : lait, viande — notamment viande hachée et volaille — œuf ou préparation à base d’œufs crus (sauce mayonnaise, crème fraîche, pâtisseries...), coquillages. La DI49.6 (dose infectante 51.635 %) est supérieure à 105 bactéries.

On distingue les salmonelloses aviaires, bovines, équines, humaines, porcines, etc., les caractéristiques cliniques dépendant de l’espèce infectée. Chez l’homme, la salmonellose se manifeste, après une période d’incubation de 12 à 48 heures, par des infections intestinales et toxi-infections : céphalées, diarrhées sanguinolentes, douleurs abdominales, fièvre, entérocolite aiguë, gastro-entérite, nausées et vomissements peu fréquents mais pouvant se manifester au début du trouble. Le germe pénètre par voie digestive et doit être ingéré en très grand nombre pour déclencher la maladie chez l’adulte sain. L’acidité gastrique serait entre autres responsable de la destruction de la majorité des germes ingérés. Ce comptage massif est réalisé par l’ingestion d’aliments dans lesquels le germe a pullulé comme dans un milieu de culture. Toutefois les nourrissons et les jeunes enfants sont bien plus sensibles à l’infection qui peut être réalisée par l’ingestion d’un nombre minime de bactéries. De rares infections rénales ou ostéo-articulaires ainsi que des septicémies sont possibles. Il faut ingérer de 100 000 à 100 000 000 de bactéries Salmonella pour déclencher une infection.

Précisions légales[modifier | modifier le code]

La déclaration auprès des autorités de la contamination est obligatoire. Elle permet une enquête dans le but de découvrir son origine et d'éviter une récidive.

Signes et symptômes[modifier | modifier le code]

Diagnostic bactériologique[modifier | modifier le code]

Le diagnostic de salmonellose peut se faire par isolement du germe sur un prélèvement biologique (généralement le sang et/ou les selles). Les hémocultures sont souvent positives dès la première semaine de l'infection (environ 90 %), mais le taux de positivité décroit rapidement dans le temps. Les coprocultures quant à elles se positivent généralement à partir de la deuxième semaine d'infection.
Le diagnostic peut également être fait par sérologie (sérodiagnostic de Widal et Félix) ou par PCR.

Prophylaxie[modifier | modifier le code]

  • distribution d'eau contrôlée bactériologiquement
  • traitement des eaux
  • hygiène générale
  • contrôle alimentation collective
  • Cuisson des aliments, en particulier des viandes, à au moins 65 °C pendant 5 à 6 min. Le steak haché congelé ou surgelé, doit être cuit sans décongélation préalable[2].
  • vaccination (voyageurs, personnel de santé, laboratoire, militaire, entourage (porteur chronique))

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Community Summary Report on Trends and Sources of Zoonoses and Zoonotic Agents in the European Union in 2007, European Food Safety Authority
  2. https://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/salmonellose

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche Orphanet
  • Les dangers pour l'homme liés à la consommation des viandes. J. Fosse, 2003. Thèse de médecine vétérinaire, Nantes [1].