Actinomycose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Actinomycose
Classification et ressources externes
Actinomycosis PHIL 2856 lores.jpg
Patient atteint d'actinomycose sur le côté droit de son visage.
CIM-10 A42
CIM-9 039
DiseasesDB 145
eMedicine med/31 
MeSH D000196
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une actinomycose est une infection, causée par une bactérie anaérobie (un actinomycète) : Actinomyces israelii, on la trouve à l'état non pathologique dans les cavités buccale et nasale. L'actinomycose peut se présenter comme une « pseudo-tumeur » inflammatoire localisée dans un tissu sous-cutané, généralement le visage ou le cou. Il existe cependant d'autres formes, souvent plus graves, pulmonaires, abdominales ou cérébrales. La maladie se développe souvent à la suite d'un traumatisme buccal, notamment tel qu'un abcès dentaire, une chirurgie dentaire. Elle n'est pas contagieuse.

Signes et symptômes[modifier | modifier le code]

La maladie est caractérisée par la formation d'abcès très douloureux localisé dans la bouche, les poumons[1],[2] ou dans l'appareil digestif humain. Les abcès d'actinomycose s'élargissent au fur et à mesure que la maladie progresse, souvent pendant des mois. Dans de sévères mesures, ils pénètrent dans les os ou les muscles et se rompent ensuite pour libérer du pus.

Traitement[modifier | modifier le code]

Les actinomyces (bactéries responsable de la maladie) sont généralement sensibles à l'injection de pénicilline, habituellement utilisé pour traiter l'actinomycose. Lors d'allergie à la pénicilline, la doxycycline est utilisée. Les sulfonamides tels que le sulfaméthoxazole peut être utilisé comme remède alternatif au dose quotidien de 2-4 grammes. La réponse au traitement est lente et peut prendre plusieurs mois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brook I. Actinomycosis: diagnosis and management. South Med J.2008;101:1019-23.
  2. (en) GF Mabeza et J Macfarlane, « Pulmonary actinomycosis », European Respiratory Journal, ERS Journals Ltd., vol. 21, no 3,‎ Mars 2003, p. 545–551 (PMID 12662015, DOI 10.1183/09031936.03.00089103, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]