Legionella pneumophila

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article détaillé : Légionellose.

Legionella pneumophila

Description de cette image, également commentée ci-après

Legionella pneumophila, microscopie électronique.

Classification
Règne Bacteria
Embranchement Proteobacteria
Classe Gamma Proteobacteria
Ordre Legionellales
Famille Legionellaceae
Genre Legionella

Nom binominal

Legionella pneumophila
?Brenner DJ, ?Steigerwalt AG, ?McDade JE, 1979

Legionella pneumophila est une légionelle qui est un parasite intracellulaire facultatif des monocytes humains et dans les eaux, des amibes.

On a montré en 1996 aux États-Unis que le traitement de L. pneumophila par l'amibe Acanthamoeba castellanii présente de nombreux points communs avec la réaction des monocytes humains à cette même légionelle[1]. Les formes virulentes de L. pneumophila résistent à la phagocytose par le monocyte humain, comme par l'amibe, sauf dans un cas, qui montre que d'autres processus que l'inhibition par la bactérie de la fusion lysosomiale (fusion phagosome-lysosome), qui jusqu'alors était considéré comme le point clé, peuvent être en jeu[1].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b JA Bozue and W Johnson , Interaction of Legionella pneumophila with Acanthamoeba castellanii: uptake by coiling phagocytosis and inhibition of phagosome-lysosome fusion ; Infect. Immun., Feb 1996, 668-673, Vol 64, No. 2 Copyright © 1996, American Society for Microbiology (Résumé)