Legionella pneumophila

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article détaillé : Légionellose.

Legionella pneumophila est une légionelle qui est un parasite intracellulaire facultatif des monocytes humains et dans les eaux, des amibes.

On a montré en 1996 aux États-Unis que le traitement de L. pneumophila par l'amibe Acanthamoeba castellanii présente de nombreux points communs avec la réaction des monocytes humains à cette même légionelle[1]. Les formes virulentes de L. pneumophila résistent à la phagocytose par le monocyte humain, comme par l'amibe, sauf dans un cas, qui montre que d'autres processus que l'inhibition par la bactérie de la fusion lysosomiale (fusion phagosome-lysosome), qui jusqu'alors était considéré comme le point clé, peuvent être en jeu[1].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b JA Bozue and W Johnson, Interaction of Legionella pneumophila with Acanthamoeba castellanii: uptake by coiling phagocytosis and inhibition of phagosome-lysosome fusion ; Infect. Immun., Feb 1996, 668-673, Vol 64, No. 2 Copyright © 1996, American Society for Microbiology (Résumé)