Préfecture de Niigata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Préfecture de Niigata
新潟県 Niigata-ken
Carte du Japon avec la Préfecture de Niigata mise en évidence
Carte du Japon avec la Préfecture de Niigata mise en évidence
Drapeau de Préfecture de Niigata
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Capitale Niigata
Région Chūbu
Île Honshū
Districts ruraux 9
Municipalités 30
Gouverneur Hirohiko Izumida
ISO 3166-2 JP-15
Démographie
Population 2 371 574 hab. (1er février 2011)
Densité 188 hab./km2
Rang 14e
Géographie
Superficie 1 258 237 ha = 12 582,37 km2
Rang 5e
Pourcentage d'eau 0,2 %
Symboles préfectoraux
Fleur Tulipe (Tulipa gesneriana)
Arbre Camélia (Camellia japonica)
Oiseau Ibis nippon (Nipponia nippon)
Liens
Site web www.pref.niigata.lg.jp

Niigata (新潟県, Niigataken?) est une préfecture du Japon située au nord de Honshū.

Histoire[modifier | modifier le code]

La préfecture de Niigata provient de la fusion de deux anciennes provinces: Echigo et Sado et a acquis sa forme actuelle en mai 1886, après la réforme des préfectures consécutive à la chute du shogunat d’Edo.

Depuis 1858, la préfecture de Niigata constituait la seule interface commerciale du Japon avec le reste du monde avec l'ouverture du port de Niigata suite à un traité d'amitié avec les États-Unis. Des comptoirs, principalement américains, hollandais et britanniques, s'y sont établis.

Par la suite, le gouvernement impérial japonais a autorisé l'ouverture sur le monde d’autres ports autour de Niigata, tels que Kobe, Yokohama ou Nagasaki.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte des villes de la préfecture de Niigata

La préfecture de Niigata s’étend du sud-ouest au nord-est de l’île principale du Japon, Honshū, sur environ 240 km le long de la mer du Japon (mer de l'Est) qui la borde à l’ouest ; elle est formée par une plaine côtière entre les montagnes et la mer, et comprend aussi l’île de Sado.

Elle est entourée des préfectures de Yamagata, Fukushima, Gunma, Nagano et Toyama.

À cause de sa forme, la préfecture de Niigata est souvent appelée la « Petite Île de Honshū ». On peut la considérer comme faisant partie de deux régions japonaises, Hokuriku ou Koshinetsu, chacune considérée comme des parties de la plus grande région du Chūbu.

Elle est l’hôte des bouches du fleuve Shinano, le plus long fleuve du Japon.

La préfecture est généralement divisée en quatre zones géographiques :

  • Dans la « petite Honshū » :
  • l’île de Sado.

Villes[modifier | modifier le code]

Villes de Niigata
Murakami

20 villes sont situées dans la préfecture de Niigata :

   

Districts[modifier | modifier le code]

Liste des 9 districts de la préfecture de Niigata, qui comprennent 6 bourgs et 4 villages :

   

Économie[modifier | modifier le code]

Le secteur économique majeur de la préfecture de Niigata est l'agriculture. Le riz en est la principale production : à l'échelle nationale, la préfecture est la seconde en termes de production de riz derrière Hokkaidō. La région située autour de Uonuma est d'ailleurs connue pour produire le riz koshihikari, considéré comme étant le riz de la plus haute qualité au Japon.

Les industries en rapport avec le riz sont également très importantes dans l'économie. La préfecture est ainsi au troisième rang national concernant la production de sake derrière la préfecture de Gunma et la préfecture de Kyoto. La région de Niigata est connue pour sa production de senbei, de mochi et d'arare.

Concernant la floriculture, la préfecture de Niigata produit à l'échelle nationale la quantité la plus importante d'azalées et de lys et partage avec la préfecture de Toyama la première place pour la production de tulipes.

C'est dans la région de Niigata qu'a été introduite la carpe koï au XVIIe siècle.

Du pétrole est produit à Niigata, bien que le Japon dépende très fortement de l'importation de pétrole en provenance de pays étrangers.

Kinzan, sur l'île de Sado était une mine d'or active jusqu'en 1989.

Les villes de Sanjō et Tsubame produisent 9% de toute l'argenterie japonaise. Les deux villes sont en seconde position derrière Osaka pour la production de ciseaux, de couteaux et d'outils.

La préfecture de Niigata abrite la centrale nucléaire de Kariwa.

Démographie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]