Hikone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Hikone-shi
彦根市
Drapeau de Hikone-shi
Drapeau
Vue de Hikone depuis le château
Vue de Hikone depuis le château
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Shiga
Maire Koyo Shishiyama
Code postal 〒522-8501
Démographie
Population 111 272 hab. (février 2010)
Densité 565 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 16′ 28″ N 136° 15′ 35″ E / 35.274444, 136.25972235° 16′ 28″ Nord 136° 15′ 35″ Est / 35.274444, 136.259722  
Superficie 19 684 ha = 196,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Hikone-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Hikone-shi
Liens
Site web http://www.city.hikone.shiga.jp/

Hikone (彦根市, Hikone-shi?) est une ville japonaise de la préfecture de Shiga, dans la région du Kansai, au centre du Japon.

Hikone est située sur la côte est du lac Biwa, le plus grand lac du Japon. Hikone est dans une plaine entourée de montagnes qui ferment le paysage.

Histoire[modifier | modifier le code]

Si la commune n'a été fondée en tant que telle le 11 février 1937, la richesse de son histoire ne laisse aucun doute.

Hikone a tout d'abord été habitée, comme l'ensemble de la préfecture de Shiga, au cours de la période Jomon (il y a 8000 ans environ), et l'agriculture s'y est développée. Elle a rapidement fourni du riz à la cour impériale.

Pendant l'ère shogunale du XVIe siècle, Hikone fut un des lieux de bataille de la guerre civile féodale. Le 15 septembre 1600, les seigneurs de Hikone sont battus, le château est démantelé.

Le pouvoir shogunal des Tokugawa décide ensuite l'érection d'un nouveau château, qui sera achevé en 1622, répondant ainsi au développement de la ville de Hikone. Pendant la période Edo, Hikone a été dirigée par un système shogunal et féodal strict. Paix et prospérité se sont installées, les systèmes de routes reliant Hikone aux principales villes de la région ont été améliorés, ainsi que l'acheminement du riz vers les ports du lac Biwa. Quand en 1853 le commodore américain Matthew Perry a brisé le blocus japonais, le seigneur de Hikone, Ii Naosuke, a signé un accord de libre échange. Il fut assassiné.

Hikone est surtout célèbre pour son château, qui est aujourd'hui le plus ancien des châteaux médiévaux n'ayant pas été détruits.

Le château de Hikone

Des étudiants du Michigan viennent à Hikone dans le cadre de l'accord avec la ville d'Ann Arbor.

Le château de Hikone a été classé trésor national japonais.

Population[modifier | modifier le code]

En 2010 la population de la ville était estimée à 111 272 habitants pour une superficie totale de 196,84 km², soit 565 habitants au kilomètre carré.

Il y avait à l'époque 38 026 habitations.

Statistiques diverses[modifier | modifier le code]

La température moyenne pour l'année 2000 était de 15,1 ℃ avec un maximum à 37 ℃ et un minimum à -2,5 ℃.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est bien desservie par les lignes de chemin de fer :

En venant depuis Tokyo ou Nagoya : Prendre la ligne Shinkansen Tōkaidō jusqu'à la gare de Maibara. Y prendre un train de la ligne Biwako, soit un express, soit un omnibus. Hikone est à environ 5 minutes de train de Maibara.

En venant de Kyōto ou d'Ōsaka : Prendre la ligne Biwako. Il faut compter environ 50 minutes depuis Kyōto et 90 minutes depuis Ōsaka.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]