Novichok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Novichok (du russe новичок: "nouveau venu") est une série de gaz innervants qui ont été développés par l'Union soviétique dans les années 1970 et 1980[1] et supposé être les gaz innervants les plus mortels jamais fabriqués, certaines variantes étant présumées être cinq à huit fois plus puissantes que le gaz VX[2].

Ces gaz appartiennent à la quatrième génération d'armes chimiques désignée comme partie du programme soviétique "Foliant"[1]. Initialement appelé K-84 et plus tard renommé A-230, la famille Novichok comprend plus d'une centaine de gaz[1]. D'un point de vue militaire, le plus prometteur de ces gaz était A-232 (Novichok-5)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Tucker, J. B. ; War of Nerves ; Anchor Books; New York ; 2006; pp 232-233.
  2. Yevgenia Albats and Catherine A. Fitzpatrick. The State Within a State : The KGB and Its Hold on Russia&nbsp ; — Past, Present, and Future, 1994. ISBN 0-374-18104-7 (pp 325-328)