René Mathis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Mathis
Personnage de fiction apparaissant dans
James Bond.

Giancarlo Giannini qui interprète René Mathis dans Casino Royale et Quantum of Solace
Giancarlo Giannini qui interprète René Mathis dans Casino Royale et Quantum of Solace

Origine Drapeau de la France France
Sexe Masculin

Créé par Ian Fleming
Interprété par Giancarlo Giannini
Film(s) Casino Royale (1967)
Casino Royale (2006)
Quantum of Solace
Roman(s) Espions faites vos jeux
Bons baisers de Russie
Ne rêve jamais de mourir
Le diable l'emporte
A Hard Man to Kill

René Mathis est un personnage secondaire de fiction dans les romans de James Bond écrits par Ian Fleming, ainsi que dans les films qui en sont dérivés.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

C'est un agent des services secrets français opérant pour la DGSE. Il a connu James Bond avant la Seconde Guerre mondiale lorsque tous deux ont démantelé un réseau de tricheurs roumains qui agissaient au casino de Monaco. (Voir James Bond: The Authorised Biography Of 007)

Mathis revient dans le premier roman de la série, Espions faites vos jeux (Casino Royale dans l'édition originale britannique), écrit par Ian Fleming. Mathis seconde James Bond dans sa mission. Nous le retrouvons dans le roman Échec à l'Orient-Express dont la fin se déroule à Paris. Mathis sauve la vie de James Bond qui vient d'être empoisonné par Rosa Klebb, agent du SMERSH.

René Mathis revient enfin dans le roman de Raymond Benson, Ne rêve jamais de mourir. James Bond l'assiste lors d'une opération contre l'organisation secrète ennemie, le Syndicat. Mathis est ensuite capturé par leur chef, torturé, puis rendu aveugle. James Bond le sauve alors d'une mort certaine.

Il apparait également plus jeune dans la nouvelle A Hard Man to Kill.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Dans le film Quantum of Solace, il meurt après qu'on l'ai retrouvé dans le coffre de la voiture de Bond. Bond déposera son corps dans une benne à ordures.

Lien externe[modifier | modifier le code]