Charles Robinson (James Bond)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Robinson.
Charles Robinson
Personnage de fiction apparaissant dans
James Bond

Colin Salmon interprétant Charles Robinson
Colin Salmon interprétant Charles Robinson

Sexe Masculin
Cheveux Rasé
Activité(s) Chef d'état-major

Membre(s) MI-6

Interprété par Colin Salmon
Film(s) Demain ne meurt jamais
Le monde ne suffit pas
Meurs un autre jour
Première apparition Demain ne meurt jamais

Charles Robinson est un personnage de fiction qui apparaît dans les romans et les films James Bond c'est l'acteur Colin Salmon qui a défini le personnage pour l'écran[1].

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Charles Robinson est le chef d'état-major du MI6[2]. Il symbolise l'ouverture du MI6 aux autres ethnies[2]. Sérieux et fidèle[3], Robinson à une fonction similaire à celle de Bill Tanner qu'il remplace au MI6 dans Demain ne meurt jamais[2] bien qu'ils apparaissent par la suite ensemble dans Le monde ne suffit pas[4]. Son rôle est d'assister James Bond dans ses missions les plus délicates[2].

La séquence d'ouverture de Demain ne meurt jamais [5]est un des grands moments de la série car c'est une séquence pleine de violence et d'explosions[5] étant donné que la mission de James Bond se déroule autour d'une vente d'armes[5] en Russie [6]. Bond réussit à s'échapper de ce lieu de vente d'armes[5] à l'aide d'un avion de chasse[5], mais rencontre des difficultés dans cette mission dans les airs car ses ennemis le pourchassent eux aussi avec des avions de chasse afin de l'abattre; Robinson qui contrôle la mission de Bond à partir d'un centre de communication du MI6, dès le début de la séquence d'ouverture, intervient à nouveau en lui donnant des ordres afin de le tirer d'affaire[2]; prouvant ainsi sa capacité à remplacer Bill Tanner lorsque ce dernier s'absente pour Demain ne meurt jamais [2].

Il est souvent au côté de M[2]; dans Le monde ne suffit pas il l'accompagne notamment en Turquie[4] à la suite de la demande d'Elektra King une belle[7] et riche aristocrate[8]; mais ce voyage va se révéler être un piège tendu par Elektra King pour enlever M[4]. En Turquie, Robinson va sur le terrain où il aide Bond à désamorcer une bombe et l'alerte de l'enlèvement de M[4].

Dans Meurs un autre jour, Robinson n'a pas eu un grand rôle[9], mais il apparaît dès les débuts du film lorsque Bond est relâché lors d'un échange contre Zao en Corée du Nord. Il est blessé[9] lors d'une infiltration du bâtiment du SIS (MI6); et malgré sa blessure, il aide tout de même Bond à sauver M. On le voit plus tard dans le film lors d'une brève réunion d'information avec Bond et Jinx ayant récupéré de sa blessure. Il est maintenant l'un des membres les plus sûrs du MI6[3] .

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lee Pfeiffer et Dave Worral James Bond le guide officiel 007, p.185
  2. a, b, c, d, e, f et g Lee Pfeiffer et Dave Worral James Bond le guide officiel 007,p.185
  3. a et b James Bond, le monde secret 007, p.17
  4. a, b, c et d Lee Pfeiffer et Dave Worral James Bond le guide officiel, p.198
  5. a, b, c, d et e Laurent Bouzereau, James Bond, l'art d'une légende:du story board à l'écran p.189
  6. Laurent Bouzereau, James Bond, l'art d'une légende:du story board à l'écran, p.188
  7. James Bond, le monde secret, p.118
  8. Laurent Bouzereau, James Bond, l'art d'une légende:du story board à l'écran, p. 157
  9. a et b James Bond le guide officiel, p.209

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lee Pfeiffer et Dave Worral, James Bond, le guide officiel 007, p. 185, p. 198, p. 209, Flammarion, 2005 (ISBN 2080114050)
  • Laurent Bouzereau, James bond, l'art d'une légende:du story-board à l'écran, p. 188,p. 189 (ISBN 2080116436)
  • Alastair Dougall, illustrations de Roger Stewart, James Bond, le monde secret 007, p. 17 (ISBN 9782357260139)

Liens externes[modifier | modifier le code]