Felix Leiter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Felix Leiter
Personnage de fiction apparaissant dans
James Bond.

Origine Drapeau du Texas Texas
Sexe Masculin
Activité(s) agent de la CIA
détective de l'agence Pinkerton
Caractéristique(s) A une jambe et un bras artificiels
Entourage James Bond,
Manuela Montemayor,
Sandra Leiter[1]

Créé par Ian Fleming
Interprété par Jack Lord
Cec Linder
Rik Van Nutter
Norman Burton
David Hedison
Bernie Casey
John Terry
Jeffrey Wright
Film(s) James Bond 007 contre Dr No
Goldfinger
Opération Tonnerre
Les Diamants sont éternels
Vivre et laisser mourir
Tuer n'est pas jouer
Permis de tuer
Casino Royale
Quantum of Solace
Roman(s) Casino Royale
Vivre et laisser mourir
Les Diamants sont éternels
Goldfinger
Opération Tonnerre
L'Homme au pistolet d'or
Première apparition Espions, faites vos jeux
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leiter.

Felix Leiter est un personnage secondaire de fiction dans les romans de James Bond écrits par Ian Fleming, ainsi que dans les films qui en sont dérivés.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

C'est un agent secret de la CIA et très grand ami de Bond. Ce Texan blond devient rapidement un joyeux compagnon pour James Bond, qui partage avec lui de nombreuses sorties fortement alcoolisées. Cet ancien Marine américain lui sert de guide aux États-Unis.

Chez Ian Fleming, il apparaît dès le premier roman de la série Espions faites vos jeux où il travaille pour la CIA à Paris. On le retrouve ensuite dans Requins et services secrets, où il est mutilé par les hommes de Mr BIG qui le jettent aux requins. Il perd une jambe, un bras et une partie du visage.

Suite à ces mutilations, il est retiré de la CIA et travaille pour l'agence de détective Pinkerton. C'est à ce moment qu'il réapparaît dans Chauds les glaçons !.

Nous le retrouvons ensuite dans Opération Tonnerre où étrangement, alors qu'il est devenu réserviste pour la CIA, il s'engage dans un combat sous-marin malgré ses mutilations.

Il revient également dans L'Homme au pistolet d'or, ultime roman de Ian Fleming.

John Gardner le mentionne dans Mission particulière, où James Bond est associé à Sandra Leiter[1], la fille de Felix Leiter. Puis il revient dans Gagner, perdre ou mourir.

Chez Raymond Benson, il joue un rôle important dans Le Visage de la mort puis dans Doubleshot.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Dans la série des films James Bond, le personnage de Felix Leiter apparaît dès le premier épisode (James Bond 007 contre Dr. No) en 1962. Sous les traits de l'acteur Jack Lord, Leiter parvient à surprendre Bond, mais les deux hommes ne tardent pas à sympathiser et à collaborer, même si le personnage de Leiter n'occupe finalement qu'une place mineure dans l'action. Cette répartition des « rôles » entre Bond et son acolyte de la CIA perdure tout au long de la série, Leiter devant le plus souvent se contenter d'un rôle d'intendance dans les missions, tout en souriant avec indulgence aux frasques sentimentales de son ami.

Contrairement à d'autres seconds rôles récurrents, le personnage de Felix Leiter n'a jamais été rattaché durablement à un acteur particulier ; les comédiens interprétant le rôle se sont succédé selon un casting plus ou moins judicieux. Bond et Leiter sont en effet censés être de vieux amis, mais à plusieurs reprises (comme dans Goldfinger ou Les Diamants sont éternels) la différence d'âge apparente entre Leiter et Bond rend difficilement crédible une vieille complicité. Dans Jamais plus jamais, le personnage est interprété par Bernie Casey, un acteur noir. David Hedison (qui a interprété deux fois le personnage, mais à seize ans de distance) et Jeffrey Wright (deux films à ce jour) sont les seuls acteurs à avoir interprété plus d'une fois Félix Leiter.

Le personnage de Leiter ne prend une importance centrale dans l'intrigue que dans Permis de tuer (1989) : reconverti en agent de la DEA, Leiter est horriblement torturé et mutilé par les requins d'un malfrat sadique. Cet événement entraîne un désir de vengeance de Bond, ce qui constitue la trame principale du film. Cet épisode des requins était relaté dans le livre Requins et services secrets qui a servi de base au film Vivre et laisser mourir mais dans lequel les scénaristes ont épargné Leiter.

Le personnage de Leiter a fait son retour dans le Casino Royale de 2006. Ce film rompant la continuité des épisodes précédents, il donne lieu à une nouvelle « première » rencontre avec Bond. C'est également la première fois où Leiter est Afro-Américain dans un James Bond officiel (c'était déjà le cas dans le film d'Irvin Kershner Jamais plus jamais).

Acteurs ayant joué le rôle de Felix Leiter[modifier | modifier le code]

Dans le jeu vidéo 007 Legends, Demetri Goritsas prête sa voix et ses traits pour le personnage de Felix Leiter.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dans la version originale, Sandra Leiter se nomme Cedar (cèdre en anglais)Leiter

Liens externes[modifier | modifier le code]