Cinéma néerlandais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Netherlandsfilm.png

Le cinéma néerlandais a une production modeste — une vingtaine de films par an en moyenne — par comparaison avec d'autres pays. Il s'est longtemps fait connaître à travers ses documentaires. La réputation de réalisateurs tels que Joris Ivens, Bert Haanstra, Paul Verhoeven ou Jan de Bont n'est plus à faire.

À trois reprises, des films néerlandais ont remporté un Oscar à Hollywood : L'Assaut (De Aanslag) en 1986, Antonia et ses filles (Antonia) en 1996 et Karakter en 1997.

Histoire du cinéma néerlandais[modifier | modifier le code]

1895-1910[modifier | modifier le code]

1910-1935[modifier | modifier le code]

1935-1949[modifier | modifier le code]

1950-1969[modifier | modifier le code]

1970-1979[modifier | modifier le code]

1980-1999[modifier | modifier le code]

2000 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le cinéma d'animation[modifier | modifier le code]

Le premier long métrage d'animation néerlandais est Olivier et le Dragon vert (Als je begrijpt wat ik bedoel) (1983).

Parmi les grands noms du cinéma d'animation on peut citer le Hongrois d'origine George Pal et ses films de marionnettes qui s'est établi à Eindhoven dans les années 1930 et a travaillé pour la société Philips ; Paul Driessen qui a collaboré au Yellow Submarine de George Dunning et a séjourné au Canada avant de revenir au pays ; Børge Ring né au Danemark, et surtout Michaël Dudok De Wit, réputé sur le plan international.

Personnalités du cinéma néerlandais[modifier | modifier le code]

Réalisateurs et réalisatrices[modifier | modifier le code]

Jamel Aattache - Hans Behrendt - Ludi Boeken - Jan de Bont - Edwin Brienen - Anton Corbijn - Michaël Dudok De Wit - Bram van Erkel - Theo Frenkel - Théo van Gogh - Marleen Gorris - Bert Haanstra - Leonard Retel Helmrich - Joris Ivens - Johan van der Keuken - Dick Maas - Menno Meyjes - Charles Huguenot van der Linden - Fons Rademakers - Jean van de Velde - Paul Verhoeven - Cyrus Frisch

Acteurs et actrices[modifier | modifier le code]

Rutger Hauer - Carice van Houten - Famke Janssen - Jeroen Krabbé - Derek de Lint

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Tournage de Black Book à La Haye en 2005

Économie du cinéma néerlandais[modifier | modifier le code]

Institutions[modifier | modifier le code]

Formations[modifier | modifier le code]

Même si d'autres cours ou stages existent, il n'y a qu'une seule école de cinéma aux Pays-Bas, créée en 1958, la NFTA (Nederlandse Film en Televisie Academie).

Sociétés de production[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma[modifier | modifier le code]

Revues de cinéma[1][modifier | modifier le code]

  • 1947 : Katholiek Filmfront
  • 1949 : Filmfront/Filmstudiën
  • 1963 : Skoop
  • 1968 : Skrien
  • 1981 : De Filmkrant
  • 1982 : Versus

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Listes et catégories[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Source : « Les revues de cinéma dans le monde », CinémAction n° 69, 4e trimestre 1993. La date est celle du lancement du périodique. Certains titres peuvent ne plus être publiés actuellement.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Rommy Albers, Jan Baeke et Rob Zeeman Film in Netherland, Amsterdam/Gand, Ludion, 2004, 445 p. (ISBN 90-76588-62-7)
  • (en) Peter Cowie, Dutch cinema: an illustrated history, Londres, Tantivy Press ; South Brunswick [N.J.], A.S. Barnes, 1979, 154 p. (ISBN 0498024253)
  • (en) Geoffrey Donaldson, Of Joy and Sorrow: A Filmography of Dutch Silent Fiction, Amsterdam, Stichting Nederlands Filmmuseum, 1997, 304 p. (ISBN 90-71338-10-X)
  • (en) Matthew Stevens, Directory of Contemporary Dutch Films and Film-makers, Trowbridge (Royaume-Uni), Flicks Books, 1990, 168 p. (ISBN 0-948911-68-9)
  • (fr) Philippe Vloeberghs, « Le Film hollandais », Pour Vous n° 191, 14 juillet 1932, p. 10
  • (fr) Philippe Vloeberghs, « Le Film hollandais », Pour Vous n° 232, 27 avril 1933, p. 10
  • (fr) Robert Bergie, « Le Cinéma en Hollande », Pour Vous n° 362, 24 octobre 1935, p. 15
  • (fr) Robert Bergie, « Évolution du cinéma hollandais », Pour Vous n° 376, 30 janvier 1936, p. 15
  • (fr) L'Écran Français n° 47, 22 mai 1946, p. 3
  • (fr) Paul Davay, « Petite planète du cinéma », Cinéma n° 129, octobre 1968,p. 46
  • (fr) Piet Ruivenkamp, « Hollande : renaissance évidente », Cinéma n° 169, septembre 1972, p. 21
  • (fr) Piet Ruivenkamp, « Hollande : la renaissance se poursuit » Cinéma n° 182, décembre 1973, p. 18
  • (fr) Bert Hogenkamp, « Le cinéma militant en Hollande », Écran n° 67, mars 1978, p. 81
  • (fr) Raphaël Bassan, « L'avant-garde hollandaise », Écran n° 76, janvier 1979, p. 6
  • (fr) André Paquet (et al.), Un hommage au jeune cinéma : Hollande, Éditions de la Cinémathèque de Montréal, 1970, 25 p.
  • (fr) Collectif, Catalogue de la rétrospective du cinéma néerlandais sonore, Éditions de la Cinémathèque royale de Belgique, 1971, 36 p.
  • (nl) Henk van Gelder, Hollands Hollywood: Alle Nederlandse speelfilms van de afgelopen zestig jaar, Luitingh-Sijthoff, 1995, 390 p. (ISBN 90-245-2273-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]