Sébastien Tellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tellier.

Sébastien Tellier

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sébastien Tellier au Printemps de Bourges 2008.

Informations générales
Naissance 22 février 1975 (39 ans)
Le Plessis-Bouchard
Activité principale Musicien, chanteur
Genre musical Musique électronique, rock
Labels Record Makers
Site officiel www.sebastientellier.com

Sébastien Tellier, né le 22 février 1975[1] au Plessis-Bouchard dans le Val-d'Oise, est un artiste de musique électronique, chanteur et acteur français. Il chante en français, anglais, espagnol, allemand et italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'un guitariste rythmique qui a entre autres joué avec Magma, Alain Tellier[2],[3] et devient élève à l'École Saint-Martin-de-France[4]. Son premier album, L'Incroyable vérité (2001) sort sur le label Record Makers fondé, notamment, par le groupe Air. Pour assurer la promotion de l'album, Sébastien Tellier assure leur première partie durant leur tournée de 2001. Sur scène, il est accompagné par Pamelia Kurstin, célèbre virtuose du thérémine[5].

Politics, son deuxième album, est publié en 2004. Tony Allen, l'ancien batteur de Fela Kuti, joue sur la plupart des titres. Titre phare de l'album, La Ritournelle remporte un franc succès et apporte à Sébastien Tellier une relative notoriété.

Son morceau Fantino, issu de L'incroyable vérité est choisi pour faire partie de la bande originale du film Lost in Translation (2003) de Sofia Coppola.

En 2004, Sébastien Tellier signe également la BO du film Narco.

En 2006, il s'isole pour enregistrer, en quelques jours, des reprises acoustiques de titres de ses deux premiers albums, ainsi qu'une reprise du titre du chanteur français Christophe, La Dolce Vita. Il en résulte Sessions, qui sera distribué en France et en Belgique. Plus tard, l'album sortira en Grande-Bretagne chez Lucky Number. Doté de quelques morceaux supplémentaires issus de la BO de Narco, il sera renommé Universe.

Sébastien déclare que tout tournait autour de la politique, selon lui, au moment où il a composé l'album Politics en 2004[réf. nécessaire].

Eurovision 2008[modifier | modifier le code]

France 3, par l'intermédiaire de Marie-Claire Mezerette, directrice des divertissements de France 3, choisit Sébastien Tellier pour représenter la France au Concours Eurovision de la Chanson qui se déroule le 24 mai 2008, à Belgrade en Serbie. Il choisit d'interpréter la chanson Divine dont il a composé la musique et co-écrit les paroles avec Amandine de La Richardière[6]. À l'origine, la chanson est entièrement écrite en anglais. À la suite d'une vaste polémique venant notamment de la classe politique[7],[8], il prononce quelques mots en français dans sa chanson lors de sa prestation sur la scène du concours[9]. Il se classe 19e sur 25 candidats (ex-aequo avec Charlotte Perrelli, représentante de la Suède),en obtenant 47 points.

L'après Eurovision 2008[modifier | modifier le code]

L'album Sexuality (2008) marque un tournant[10]. Il disait lors d'une interview « seul le cul m'intéresse »[11], et son troisième album est donc conçu comme une sorte d'odyssée sexuelle. Tellier abandonne alors les sons acoustiques (à l'exception d'un morceau, L'Amour et la violence), et s'associe au producteur Guy-Manuel de Homem Christo, membre de Daft Punk. L'album, sorti en février, est un succès critique. Il reprend également Des Heures Hindoues d'Étienne Daho, dans la compilation en hommage à ce dernier, Tombés pour Daho.

À propos de son look, il déclare souvent associer : « La barbe, pour le côté mystérieux, les cheveux longs pour le côté féminin, les lunettes noires pour le côté sophistiqué »[12].

Il s'est marié à Ouidah, au Bénin, avec Amandine Martinon-Boisnier de La Richardière[13], dite Amandine de la Richardière[14], qui a composé la chanson Divine avec lui et dont on entend les murmures orgasmiques sur les titres Pomme et Kilometer.

My God Is Blue (2012)[modifier | modifier le code]

En mars 2010, Busy P annonce que Sébastien Tellier est en studio avec Mr. Flash qui réalisera son 4e album. Ce nouvel album est intitulé My God Is Blue et sort sur le label Record Makers le 23 avril 2012[15]. Dans l'album, Guy-Manuel de Homem Christo (Daft Punk) réalise la musique du titre My poseidon. Durant le 65e Festival de Cannes 2012, il fait un concert privé sur la Terazza Martini. L'album est plus ou moins bien reçu à cause de son côté décalé où Sébastien Tellier se met en scène en tant que Gourou de son "Alliance Bleue" où il se proclame la "Maman" des alliés.

Confection (2013)[modifier | modifier le code]

Un cinquième album, intitulé Confection est sorti le 14 octobre 2013. Pour l'évènement, il se produit à La Cigale deux jours avant la sortie de l'album dans le cadre du Festival d'île de France avec un orchestre classique. C'est Jean-Baptiste Mondino qui réalise le clip du seul et unique single: L'amour naissant, ainsi que de la pochette de l'album et l'artwork.

Cet album a été fortement marqué par la mort de sa grand-mère, la chanson liminaire Adieu lui fait référence. Il écrit d'autres chansons pendant ce temps marqué par cet évènement marquant. Parallèlement, on lui propose de faire la bande originale du film Confession d'un enfant du siècle. Malgré l'harmonie entre les images et le son, ces quelques chansons n'apparaîtront pas sur la B.O. Tellier décida finalement d'en faire un album où il se dit uniquement intéressé par l'harmonie des sons.

L'Aventura (2014)[modifier | modifier le code]

En mai 2014 sort l'album intitulé L'Aventura. Tellier affirme : « Pour cet album j’ai souhaité réécrire mon enfance. J’ai choisi de situer cette aventure au Brésil, pays de splendeur et de joie à l’âme éternellement enfantine ». L'album a été enregistré durant la période de promotion de Confection dans les studios d'Arthur Verocai, de Jean Michel Jarre, et de Philippe Zdar[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Musique de films[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Sébastien Tellier a prêté sa voix au morceau A Mountain For President du groupe électro Principles of Geometry de leur dernier album Lazare. On l'entend aussi aux côtés de Matthieu Chedid sur la reprise de son Zombi par Le Sacre du Tympan sur leur album La grande ouverture.

Par ailleurs, Sébastien Tellier participe au titre Nightcall du musicien Kavinsky en prêtant sa voix aux chœurs. À noter que Kavinsky est une connaissance de longue date de Sébastien Tellier.

Sources d'inspirations[modifier | modifier le code]

Sébastien Tellier a déclaré dans une interview sur Equinox radio Barcelone que Serge Gainsbourg faisait parti de son ADN allant jusqu’à parler de « prison génétique »[17]. Sébastien Tellier revendique également une influence d'Antonin Artaud et Salvador Dalí.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sébastien Tellier », sur France inter (consulté le 15 juin 2014)
  2. Andy Gill, « Album: Sebastien Tellier - Universe », The Independent,‎ 22 septembre 2006 (lire en ligne)
  3. Ben Marcilhacy, « Sébastien Tellier : entretien avec le candidat français à l'Eurovision », sur La Gazette de Berlin : « Mon père était musicien et a joué un temps avec le groupe Magma »
  4. Entretien Sébastien Tellier, Slate
  5. « Monte le son », sur www.france4.fr (consulté le 5 août 2012)
  6. (en)Divine, Discogs, consulté le 3 février 2014.
  7. Le choix de Sébastien Tellier continue de faire polémique, Le Nouvel Observateur, 17 avril 2008.
  8. Sébastien Tellier : La Polémique, Géraldine De Margerie, Les Inrockuptibles, 17 avril 2008.
  9. France 3 : Désastre français à l'Eurovision 2008 , Emmanuel Berreta, Le Point, 25 mai 2008.
  10. Critique de Sexuality sur 2yeuxet1plume.com
  11. Sébastien Tellier : artiste électro et représentant français à l'Eurovision - web-libre.org, 25 mai 2009
  12. Interview Sébastien Tellier Hitmusemag
  13. http://roglo.eu/roglo_w?lang=fr;templ=ergo;alwsurn=yes;i=675115
  14. Interview dans l'émission On n'est pas couché sur France 2
  15. (en) Rémy Pousse-Vaillant, « recordmakers.com »,‎ 20 mars 2012
  16. “L’aventura” : Sébastien Tellier annonce déjà un nouvel album, Maxime De Abreu, Les Inrockuptibles, 14 février 2014.
  17. « Sebastien Tellier en interview sur Equinox Radio Barcelone »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :