Guillermo García-López

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guillermo García-López
Guillermo García-López
Guillermo García-López à l'US Open en 2010.
Carrière professionnelle
2002
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 4 juin 1983 (31 ans)
Drapeau : Espagne La Roda
Surnom Willy
Taille / poids 1,88 m (6 2) / 82 kg (180 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Juan Manuel Esparcia Clemente
Gains en tournois 4 818 161 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 3
Meilleur classement 23e (21/02/2011)
En double
Titres 2
Finales perdues 5
Meilleur classement 67e (21/07/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/8 1/16 1/32
Double 1/8 1/16 1/32 1/8

Guillermo García-López, né le 4 juin 1983 à La Roda (Castille-La Manche), est un joueur de tennis espagnol, professionnel depuis 2002.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a débuté sa carrière professionnelle en 2002. Il a remporté un tournoi sur le circuit ATP, à Kitzbühel en 2009. En 2010, il dispute et perd sa deuxième finale ATP à Eastbourne contre Michaël Llodra[1]. Début octobre, à Bangkok, il se qualifie pour la finale en réalisant l'exploit de battre son compatriote numéro 1 mondial Rafael Nadal. Au cours du match, il sauve 24 balles de break sur 26 et convertit la seule opportunité qu'il a de ravir le service de Nadal[2]. Le lendemain, il bat en finale Jarkko Nieminen remportant ainsi son deuxième titre en simple[3]. Au Masters 1000 de Monte-Carlo 2014, il sort le numéro 5 mondial Tomáš Berdych en huitièmes de finale, et emporte le premier set face au numéro 2 mondial Novak Djokovic en quarts avant de s'incliner (6-4, 3-6, 1-6)[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple (3)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 18/05/2009 Drapeau : Autriche Interwetten Austrian Open KitzbühelKitzbühel ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : France Julien Benneteau 3-6, 7-61, 6-3 Parcours
2 27/09/2010 Drapeau : Thaïlande PTT Thailand OpenBangkok ATP 250 Dur (int.) Drapeau : Finlande Jarkko Nieminen 6-4, 3-6, 6-4 Parcours
3 07/04/2014 Drapeau : Maroc Grand-Prix Hassan IICasablanca ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Espagne Marcel Granollers 5-7, 6-4, 6-3 Parcours

Finales en simple (3)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 12/06/2010 Drapeau : Royaume-Uni AEGON InternationalEastbourne ATP 250 Gazon (ext.) Drapeau : France Michaël Llodra 7-5, 6-2 Parcours
2 22/04/2013 Drapeau : Roumanie BRD Nastase Tiriac TrophyBucarest ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : République tchèque Lukáš Rosol 6-3, 6-2 Parcours
3 16/09/2013 Drapeau : Russie St. Petersburg Open 2013Saint-Pétersbourg ATP 250 Dur (int.) Drapeau : Lettonie Ernests Gulbis 3-6, 6-4, 6-0 Parcours

Titre en double (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 04/01/2010 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil Open
 Doha
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Albert Montañés Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : Slovaquie Michal Mertiňák
6-4, 7-5 Parcours
2 24/02/2014 Drapeau : Brésil Brasil Open
 São Paulo
ATP 250 Terre (int.) Drapeau : Autriche Philipp Oswald Drapeau : Colombie Juan Sebastián Cabal
Drapeau : Colombie Robert Farah
5-7, 6-4, [15-13] Parcours

Finales en double (5)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 24/07/2006 Drapeau : Croatie Croatia Open Umag
 Umag
Int' Series Terre (ext.) Drapeau : République tchèque Jaroslav Levinský
Drapeau : République tchèque David Škoch
Drapeau : Espagne Albert Portas 6-4, 6-4 Parcours
2 16/07/2007 Drapeau : Allemagne MercedesCup
 Stuttgart
Int' Series Terre (ext.) Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : République tchèque Leoš Friedl
Drapeau : Espagne Fernando Verdasco 6-4, 6-4 Parcours
3 28/09/2009 Drapeau : Thaïlande PTT Thailand Open
 Bangkok
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Eric Butorac
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
Drapeau : Allemagne Mischa Zverev 7-64, 6-3 Parcours
4 22/07/2013 Drapeau : Suisse Crédit Agricole Suisse Open Gstaad
 Gstaad
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Australie John Peers
Drapeau : Espagne Pablo Andújar 6-3, 6-4 Parcours
5 05/07/2014 Drapeau : Allemagne MercedesCup
 Stuttgart
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Pologne Mateusz Kowalczyk
Drapeau : Nouvelle-Zélande Artem Sitak
Drapeau : Autriche Philipp Oswald 6-2, 1-6, [10-7] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2004 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne T. Robredo
2005 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis K. Kim 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique O. Rochus 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie-et-Monténégro N. Djokovic 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis R. Ginepri
2006 2e tour (1/32) Drapeau : France J. Benneteau 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne D. Ferrer 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne D. Ferrer 1er tour (1/64) Drapeau : Pérou L. Horna
2007 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie M. Ančić 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine J.P. Brzezicki 1er tour (1/64) Drapeau : Italie S. Bolelli 1er tour (1/64) Drapeau : Russie I. Kunitsyn
2008 3e tour (1/16) Drapeau : France J-W. Tsonga 2e tour (1/32) Drapeau : Russie D. Toursounov 3e tour (1/16) Drapeau : Allemagne R. Schüttler 2e tour (1/32) Drapeau : Italie A. Seppi
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Russie M. Safin 1er tour (1/64) Drapeau : Italie A. Seppi 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse R. Federer 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne T. Robredo
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse S. Wawrinka 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas T. de Bakker 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne T. Kamke 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne N. Almagro
2011 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni A. Murray 3e tour (1/16) Drapeau : Italie F. Fognini 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie K. Beck 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Simon
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Kazakhstan M. Kukushkin 1er tour (1/64) Drapeau : France M. Llodra 2e tour (1/32) Drapeau : France J-W. Tsonga 2e tour (1/32) Drapeau : Italie F. Fognini
2013 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis R. Ram 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Sock 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne D. Brown 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.M. del Potro
2014 2e tour (1/32) Drapeau : France É. Roger-Vasselin 1/8 de finale Drapeau : France Gaël Monfils 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Dušan Lajović
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Israël A. Ram
2005
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Allemagne A. Waske
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne T. Behrend
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Volandri
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne F. Verdasco
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne F. Verdasco
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne I. Navarro
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie V. Hănescu
Drapeau : Australie A. Coelho
Drapeau : Australie J. Sirianni
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine S. Roitman
Drapeau : Argentine J. Acasuso
Drapeau : Chili F. González
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne I. Navarro
Drapeau : Australie R. Junaid
Drapeau : Allemagne P. Marx
1/8 de finale
Drapeau : Belgique O. Rochus
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Montañés
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
Drapeau : Belgique D. Norman
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Montañés
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Australie P. Hanley
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Montañés
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Montañés
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Montañés
Drapeau : Allemagne D. Brown
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Montañés
Drapeau : Brésil M. Melo
Drapeau : Brésil B. Soares
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Montañés
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne M. López
2012 2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : Russie M. Elgin
Drapeau : Ouzbékistan D. Istomin
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : Mexique S. González
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Canada D. Nestor
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Ramos
Drapeau : Allemagne A. Begemann
Drapeau : Allemagne M. Emmrich
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : République tchèque F. Čermák
Drapeau : Slovaquie M. Mertiňák
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : Allemagne C. Kas
Drapeau : Autriche O. Marach
2014 1/8 de finale
Drapeau : Espagne P. Carreño-Busta
Drapeau : Australie A. Bolt
Drapeau : Australie A. Whittington
2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche P. Oswald
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne M. López
1er tour (1/32)
Drapeau : Autriche P. Oswald
Drapeau : Allemagne A. Begemann
Drapeau : République tchèque L. Rosol
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[5] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[6] Paris
2005 1er tour
Drapeau : France R. Gasquet
2006 2e tour
Drapeau : Croatie M. Ančić
2007 3e tour
Drapeau : États-Unis M. Russell
2e tour
Drapeau : Belgique O. Rochus
1/8 de finale
Drapeau : Allemagne P. Kohlschreiber
1er tour
Drapeau : Argentine J. Acasuso
2008 2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1er tour
Drapeau : Allemagne N. Kiefer
2009 1er tour
Drapeau : États-Unis M. Russell
1er tour
Drapeau : Italie A. Seppi
1er tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
1er tour
Drapeau : France P-H. Mathieu
1/8 de finale
Drapeau : France J. Benneteau
1er tour
Drapeau : Espagne F. López
2010 1/8 de finale
Drapeau : Argentine J. Mónaco
2e tour
Drapeau : France J-W. Tsonga
1er tour
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
1/8 de finale
Drapeau : Espagne F. Verdasco
1/8 de finale
Drapeau : France G. Monfils
1/4 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2011 2e tour
Drapeau : États-Unis R. Harrison
2e tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
2e tour
Drapeau : France R. Gasquet
1er tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
1/8 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1er tour
Drapeau : France J. Benneteau
2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
2e tour
Drapeau : France J-W. Tsonga
2012 3e tour
Drapeau : États-Unis R. Harrison
2e tour
Drapeau : Serbie V. Troicki
2e tour
Drapeau : France G. Simon
2e tour
Drapeau : France G. Simon
1er tour
Drapeau : France J. Chardy
2013 1er tour
Drapeau : États-Unis J. Isner
2014 3e tour
Drapeau : Canada M. Raonic
1/4 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Japon K. Nishikori
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Llodra, label vert », sur eurosport.fr (consulté le 2 octobre 2010)
  2. « Garcia-Lopez résiste au siège de Nadal », sur eurosport.fr (consulté le 2 octobre 2010)
  3. « Garcia-Lopez va au bout », sur eurosport.fr (consulté le 4 octobre 2010)
  4. « Novak Djokovic ne s'est pas amusé face à Garcia Lopez », sur liberation.fr (consulté le 18 avril 2014)
  5. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  6. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.
  1. a, b, c et d Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]