Robin Haase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haase.
Robin Haase
Robin Haase
Robin Haase à l'US Open en 2011.
Carrière professionnelle
2005
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Naissance 6 avril 1987 (27 ans)
Drapeau : Pays-Bas La Haye
Taille / poids 1,9 m (6 3) / 77 kg (169 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Jos Koemans
Dennis Schenk
Gains en tournois 2 955 373 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 33e (30/07/2012)
En double
Titres 1
Finales perdues 5
Meilleur classement 43e (28/01/2013)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/16 1/32
Double F (1) 1/8 1/16 1/32
Mixte 1/32

Robin Haase, né le 6 avril 1987 à La Haye, est un joueur de tennis professionnel néerlandais.

Il a été finaliste de l'Open d'Australie 2013 en double.

Carrière[modifier | modifier le code]

Lors du tournoi ATP 500 de Rotterdam en 2008, il bat Andy Murray no 10 mondial au premier tour 7-5, 6-3 ; il bat un autre top 10, au Masters du Canada en 2007, Tomáš Berdych également no 10 mondial, 6-4, 7-5. Il passe à deux reprises près de belles victoires de prestige, à l'US Open 2011 où il a mené deux sets à zéro face à Andy Murray alors no 4 mondial (7-65, 6-2, 2-6, 0-6, 4-6) et à Wimbledon en 2010 où il mène deux sets à 1 contre le no 1 mondial Rafael Nadal (7-5, 2-6, 6-3, 0-6, 3-6). Il a remporté un tournoi deux années de suite en 2011 et 2012 à Kitzbühel en Autriche et un en double à Marseille en 2011. Alors qu'il n'avait jamais dépassé les 1/16 de finale dans les tournois de double en Grand Chelem, il atteint en 2013 la finale de l'Open d'Australie. Avec son compatriote Igor Sijsling, ils passent un premier tour très disputé en trois tie-breaks contre la paire Leonardo Mayer / Albert Ramos, puis il battent la paire dont fait partie Jonathan Marray, un des vainqueurs du double de Wimbledon, et en demi-finale la paire vainqueur du Masters Marcel Granollers / Marc López classés 10 et 6 en double. Ils échouent contre les frères Bryan, classés 1 et 2 en finale. En Masters 1000, il atteint un quart de finale à Monte-Carlo en 2012.

Robin Haase possède la particularité de détenir le record de tie-breaks perdus consécutivement (17 entre 2012 et 2013).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Il possède huit titres en tournois Challenger et 2 en tournois Future. Il remporte le prix ATP « Retour de l'Année » (Comeback Player of the Year) en 2010, notamment pour avoir dominé la saison du circuit Challenger (7 titres).

Titres en simple (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 31/07/2011 Drapeau : Autriche Bet-at-home Cup KizbühelKitzbühel ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Espagne Albert Montañés 6-4, 4-6, 6-1 Parcours
2 28/07/2012 Drapeau : Autriche Bet-at-home Cup KizbühelKitzbühel ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Allemagne Philipp Kohlschreiber 62-7, 6-3, 6-2 Parcours

Finales en simple (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 22/07/2013 Drapeau : Suisse Crédit Agricole Suisse Open GstaadGstaad ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Russie Mikhail Youzhny 6-3, 6-4 Parcours
2 14/10/2013 Drapeau : Autriche Erste Bank OpenVienne ATP 250 Dur (int.) Drapeau : Allemagne Tommy Haas 6-3, 4-6, 6-4 Parcours

Titre en double (1)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 14/02/2011 Drapeau : France Open 13
 Marseille
ATP 250 Dur (int.) Drapeau : Royaume-Uni Ken Skupski Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga
6-3, 64-7, [13-11] Parcours

Finales en double (5)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 16/07/2007 Drapeau : Pays-Bas Dutch Open Tennis Amersfoort
 Amersfoort
Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine Juan Pablo Brzezicki
Drapeau : Argentine Juan Pablo Guzmán
Drapeau : Pays-Bas Rogier Wassen 6-2, 63-7, [10-7] Parcours
2 03/01/2011 Drapeau : Inde Aircel Chennai Open
 Chennai
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Inde Leander Paes
Drapeau : États-Unis David Martin 6-2, 63-7, [10-7] Parcours
3 12/06/2011 Drapeau : Allemagne Gerry Weber Open
 Halle
ATP 250 Gazon (ext.) Drapeau : Inde Rohan Bopanna
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi
Drapeau : Canada Milos Raonic 68-7, 6-3, [9-11] Parcours
4 14/01/2013 Drapeau : Australie Australian Open
 Melbourne
G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
Drapeau : Pays-Bas Igor Sijsling 6-3, 6-4 Parcours
5 12/05/2014 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia
 Rome
Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
Drapeau : Espagne Feliciano López 6-4, 7-62 Parcours
  1. a, b, c et d Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie N. Djokovic
2008 2e tour (1/32) Drapeau : France S. Grosjean 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie M. Čilić 1er tour (1/64) Drapeau : Australie L. Hewitt
2009
2010 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque T. Berdych 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne N. Almagro 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne R. Nadal
2011 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis A. Roddick 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis M. Fish 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis M. Fish 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
2012 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis A. Roddick 2e tour (1/32) Drapeau : Russie M. Youzhny 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.M. del Potro 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. López
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni A. Murray 2e tour (1/32) Drapeau : Pologne J. Janowicz 1er tour (1/64) Drapeau : Russie M. Youzhny 1er tour (1/64) Drapeau : Canada F. Dancevic
2014 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis D. Young 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie M. Kližan 2e tour (1/32) Drapeau : France Gilles Simon
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : États-Unis A. Delić
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
2008 2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud R. De Voest
Drapeau : Belgique S. Darcis
Drapeau : Belgique O. Rochus
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Querrey
Drapeau : Italie F. Cipolla
Drapeau : Allemagne D. Gremelmayr
2009
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : Pays-Bas T. de Bakker
Drapeau : Thaïlande Sa. Ratiwatana
Drapeau : Thaïlande So. Ratiwatana
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique O. Rochus
Drapeau : Ukraine S. Stakhovsky
Drapeau : Russie M. Youzhny
1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni K. Skupski
Drapeau : France A. Clément
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie V. Hănescu
Drapeau : Ukraine S. Stakhovsky
Drapeau : Russie M. Youzhny
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Finlande J. Nieminen
Drapeau : Russie M. Elgin
Drapeau : Russie A. Kudryavtsev
1er tour (1/32)
Drapeau : Finlande J. Nieminen
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
Drapeau : Canada D. Nestor
1er tour (1/32)
Drapeau : Finlande J. Nieminen
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Mexique S. González
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
2013 Finale
Drapeau : Pays-Bas I. Sijsling
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Pays-Bas I. Sijsling
Drapeau : Allemagne C. Kas
Drapeau : Autriche O. Marach
1er tour (1/32)
Drapeau : Pays-Bas I. Sijsling
Drapeau : Argentine E. Schwank
Drapeau : Argentine H. Zeballos
1er tour (1/32)
Drapeau : Pays-Bas I. Sijsling
Drapeau : Taipei chinois Lu Y-h.
Drapeau : Inde D. Sharan
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne C. Kas
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
3e tour (1/8)
Drapeau : Allemagne A. Begemann
Drapeau : Argentine M. González
Drapeau : Argentine J. Mónaco
1er tour (1/32)
Drapeau : Pays-Bas J. Huta Galung
Drapeau : Canada V. Pospisil
Drapeau : États-Unis Jack Sock
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2013 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne A. Rosolska
Drapeau : Royaume-Uni H. Watson
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
-
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2007 1er tour
Drapeau : Argentine J. Mónaco
2e tour
Drapeau : Chypre M. Baghdatís
2008 2e tour
Drapeau : Argentine J. Mónaco
1er tour
Drapeau : Allemagne M. Berrer
2009
2010
2011 1er tour
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
1er tour
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
2e tour
Drapeau : Autriche J. Melzer
1er tour
Drapeau : Japon K. Nishikori
2012 1er tour
Drapeau : Espagne P. Andújar
2e tour
Drapeau : Autriche J. Melzer
1/4 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1er tour
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
1er tour
Drapeau : Italie A. Seppi
2013 1er tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
1er tour
Drapeau : Belgique D. Goffin
1er tour
Drapeau : France Roger-Vasselin
2e tour
Drapeau : France J-W. Tsonga
2e tour
Drapeau : Canada M. Raonic
2014 2e tour
Drapeau : Bulgarie G. Dimitrov
1er tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
1er tour
Drapeau : Russie D. Toursounov
1er tour
Drapeau : France J. Chardy
1er tour
Drapeau : Finlande J. Nieminen
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]