Dustin Brown (tennis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dustin Brown et Brown.
Dustin Brown
Dustin Brown
Carrière professionnelle
2002
Nationalité Drapeau de la Jamaïque Jamaïque (jusque 2010)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 8 décembre 1984 (30 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Celle
Taille / poids 1,96 m (6 5) / 78 kg (172 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 1 344 996 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 78e (16/06/2014)
En double
Titres 2
Finales perdues 3
Meilleur classement 43e (14/05/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/64 1/16 1/32
Double 1/16 1/8 1/16 1/32

Dustin Brown, né le 8 décembre 1984 à Celle (Allemagne), est un joueur de tennis de père jamaïcain et de mère allemande, professionnel depuis 2002. Depuis novembre 2010, il joue sous les couleurs allemandes.

Carrière[modifier | modifier le code]

Surtout actif sur le circuit des tournois Challenger et Future, il est le meilleur joueur de l'histoire de la Jamaïque, ayant atteint le 78e rang mondial en simple le 16 juin 2014. Dustin Brown joue aussi en double (43e rang mondial le 14 mai 2012) et a remporté le titre à l'Open de Moselle en 2010 et le Grand-Prix Hassan II à Casablanca en 2012. Il vit en Allemagne depuis 2004[1] et il est sponsorisé par Air Berlin qui lui paie tous ses trajets[1]. Il est un des rares joueurs du circuit à porter des dreadlocks[1].

En obtenant une invitation pour le tournoi de Tournoi de Wimbledon 2010, il participe à son premier tournoi du Grand Chelem, devenant le premier Jamaïcain depuis 36 ans à participer à un des quatre majeurs[1].

En simple, Dustin Brown a remporté les tournois Challenger de Samarcande en 2009, de Johannesburg et d'Aix-la-Chapelle en 2010, de Bath en 2012, de Gênes en 2013 et Szczecin en 2014, et les tournois Future de Römerberg (2007), de Trèves (2008) et de Vaduz (2009).

En 2010, sur le circuit ATP, il atteint les quarts de finale des tournois de Johannesburg et de Newport.

En septembre, il passe le 1er tour de l'US Open et devient le premier Jamaïcain à remporter un match en tournoi du Grand Chelem depuis Richard Russel en 1968, date de la première édition ouverte aux professionnels. Au second tour, il s'incline en 3 sets face à Andy Murray, demi-finaliste du dernier tournoi de Wimbledon.

Il crée la surprise lors de Wimbledon 2013 en sortant l'ex-numéro 1 mondial, Lleyton Hewitt en quatre sets.

En double, son palmarès est un peu plus important puisqu'il a atteint cinq finales sur le circuit ATP, dont deux remportées en 2010 et 2012.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple[modifier | modifier le code]

Aucune

Titres en double (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score Tableau
1 20/09/2010 Open de Moselle
Drapeau : France France
250 Series Synthétique Drapeau : Pays-Bas Rogier Wassen Drapeau : Brésil Marcelo Melo
Drapeau : Brésil Bruno Soares
6-3, 6-3 Tableau
2 07/04/2012 Grand-Prix Hassan II
Drapeau : Maroc Casablanca
250 Series Terre (ext.) Drapeau : Australie Paul Hanley Drapeau : Italie Daniele Bracciali
Drapeau : Italie Fabio Fognini
7-5, 6-3 Tableau

Finales en double (3)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score Tableau
1 26/02/2012 Open 13
Drapeau : France Marseille
250 Series Dur en salle Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : France É. Roger-Vasselin
Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga 3-6, 6-3, [10-6] Tableau
2 22/07/2012 Open de Kitzbühel
Drapeau : Autriche Autriche
250 Series Terre (ext.) Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : Autriche Julian Knowle
Drapeau : Australie Paul Hanley 7-64, 3-6, [12-10] Tableau
3 08/04/2013 Grand-Prix Hassan II
Drapeau : Maroc Casablanca
250 Series Terre (ext.) Drapeau : Autriche Julian Knowle
Drapeau : Slovaquie Filip Polášek
Drapeau : Allemagne Christopher Kas 6-3, 6-2 Tableau

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche J. Melzer 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne A. Montañés 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine L. Mayer
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne D. Ferrer
2013 3e tour (1/16) Drapeau : France A. Mannarino
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Australie M. Matosevic 1er tour (1/64) Drapeau : Chypre M. Baghdatís 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Bernard Tomic
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : Pays-Bas R. Wassen
Drapeau : Australie C. Ebelthite
Drapeau : Australie A. Feeney
1/8 de finale
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : États-Unis R. Ram
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : Mexique S. González
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie I. Dodig
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : Argentine E. Schwank
1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Drapeau : Colombie R. Farah
2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche O. Marach
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : États-Unis R. Ram
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne C. Kas
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne C. Kas
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne M. López
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie R. Junaid
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Pays-Bas J-J. Rojer
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : France G. Monfils
Drapeau : Espagne P. Carreño-Busta
Drapeau : Espagne G. García-López
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne J.L. Struff
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis V. King
Drapeau : Royaume-Uni E. Baltacha
Drapeau : Royaume-Uni K. Skupski
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2011 1er tour
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu de Dustin Brown est assez atypique. Avec des coups très plats extrêmement puissants, il finit le point dès la première balle trop courte de l'adversaire. Aussi, Dustin excelle dans l'art de l'amortie-lob et est très adroit à la volée[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « À la volée », Tennis Magazine, no 411, août 2010, p. 20
  2. Qui est Dustin Brown, le tennisman aux dreadlocks?, www.lexpress.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]