Gouvernement Maurice Rouvier (1)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Maurice Rouvier (1)
Régime Troisième République
Président de la République Jules Grévy
Président du Conseil Maurice Rouvier
Début 30 mai 1887
Fin 4 décembre 1887
Durée &0000000000000188.000000188 jours
Coalition Républicains
IVe législature
283 / 584
Chronologie
Gouvernement précédent Gouvernement René Goblet
Gouvernement suivant Gouvernement Pierre Tirard I

Le premier gouvernement Maurice Rouvier dure du 30 mai 1887 au 4 décembre 1887.

Maurice Rouvier obtient la neutralité de la droite et constitue un cabinet modéré d'où il écarte le général Boulanger

Composition[modifier | modifier le code]

Ministres nommés le 30 mai 1887[modifier | modifier le code]

Maurice Rouvier

Président du Conseil des ministres : Maurice Rouvier

  • Ministre des Finances : Maurice Rouvier

Nomination du 7 juin 1887[modifier | modifier le code]

Remaniement du 30 novembre 1887[modifier | modifier le code]

  • Cessation des fonctions de Charles Mazeau, garde des Sceaux, ministre de la Justice
  • Garde des Sceaux, ministre de la Justice (par intérim) : Armand Fallières (en supplément de sa fonction de ministre de l'Intérieur)

Bilan[modifier | modifier le code]

L'affaire du cabinet est le scandale des décorations qui éclabousse le président de la République. Après avoir vainement tenté de préserver Jules Grévy, Rouvier remet sa démission à son successeur.

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le 2 décembre 1887, le président de la République, Jules Grévy, signa sa lettre de démission.

Le 2 décembre 1887, la Chambre des députés et le Sénat, constitutionnellement réunies en Assemblée nationale, élurent Sadi Carnot à la présidence de la République.

Le 4 décembre 1887, Maurice Rouvier remit la démission du Gouvernement au nouveau président de la République.

Le 11 décembre 1887, Sadi Carnot nomma Pierre Tirard à la présidence du Conseil des ministres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Membre du gouvernement précédent ayant conservé son poste