Gouvernement Émile Combes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Émile Combes
Régime Troisième République
Président de la République Émile Loubet
Président du Conseil Émile Combes
Début 7 juin 1902
Fin 18 janvier 1905
Durée 2 ans, 225 jours
VIIe législature
338 / 589
Chronologie
Précédent Gouvernement Pierre Waldeck-Rousseau
Suivant Gouvernement Maurice Rouvier (2)

Le gouvernement Émile Combes est en place du 7 juin 1902 au 18 janvier 1905.

Le cabinet est formé d'une majorité de radicaux et s'appuie sur la majorité du Bloc des gauches élue le mois précédent. Cette majorité est diminuée à cause de la division des Républicains modérés. Elle compte 338 députés et 57,4 % de sièges. La majorité se divisera encore après le retrait de socialistes du Bloc de Gauche en 1904. Le gouvernement Émile Combes se signale notamment par son anticléricalisme et son action en matière de séparation des Églises et de l'État.

Composition[modifier | modifier le code]

Président du Conseil : Émile Combes (PRS)

Le nouveau ministère en 1902

Politique menée[modifier | modifier le code]

Ce cabinet a fait voter la loi de séparation des Églises et de l'État du 9 décembre, à l'initiative d'Aristide Briand et de Ferdinand Buisson.

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Membre du précédent gouvernement ayant conservé son poste
  2. Membre du précédent gouvernement ayant changé de poste