Communautés européennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La CEE en 1973

Les Communautés européennes étaient des organisations internationales régionales qui avaient la particularité d'avoir des institutions communes.

Trois Communautés[modifier | modifier le code]

Les communautés européennes étaient au nombre de trois :

Les structures exécutives des trois Communautés européennes ont été fusionnées par le Traité de fusion des exécutifs communautaires, dit « traité de Bruxelles », signé le 8 avril 1965 et entré en vigueur le 1er janvier 1967.

Les Communautés européennes formaient l'un des trois piliers de l'Union européenne. Les deux autres piliers étaient la politique étrangère et de sécurité commune (PESC), ainsi que la coopération policière et judiciaire en matière pénale (CPJP).

Les Communautés européennes étaient notamment membres de l'OCDE et de l'OMC.

CECA[modifier | modifier le code]

La CECA fut la première communauté créée par six États : l'Allemagne, la France, l'Italie, et les trois pays du Benelux (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg). La Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) a pour but de combiner les industries du charbon et de l'acier de ses membres pour créer un marché commun autour de ces ressources. L'objectif était d'augmenter la prospérité et diminuer les risques d'une nouvelles guerres entre ces États à travers le processus d'intégration européenne.

Fondée en 1951, elle est considérée comme l'ancêtre de l'Union européenne car elle est la première des communautés européennes. Le Traité fondateur de cette communauté avait une validité de 50 ans, et il expira en 2002. Ces activités ont alors été transférées à la communauté européenne[1].

CEE[modifier | modifier le code]

Elle fut fondée par les membres de la CECA, en 1957, grâce au traité de Rome. La CEE avait pour but de créer une union douanière et une coopération économique. Cela mena à la création du marché unique européen[2].

La CEE a disparu en tant que telle, et est devenue la Communauté européenne, après la signature du Traité de Maastricht en 1992. La Communauté européenne a elle-même disparu après l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne le 1er décembre 2009 qui abolit la structure en pilier de l'Union.

CEEA (Euratom)[modifier | modifier le code]

La CEEA fut créée le même jour que la CEE en 1957. Son objectif était d'établir un marché commun de l'énergie nucléaire et son développement parmi ses membres.

Contrairement à la CECA, la CEEA n'avait pas de limite de validité et continue à exister. Du fait de la sensibilité de l'opinion publique en matière de nucléaire, le traité n'a pas été amendé depuis sa signature et n'aurait pas été changé par la Constitution européenne bien qu'elle tentait d'abroger les autres traités[3],[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Suite à l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne le 1er décembre 2009.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire juridique des Communautés européennes, Paris, PUF, 1993, de Ami Barav, Christian Philip (dir.) et Chahira Boutayeb (coll.).

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]