Classe Enseigne Roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Enseigne Roux
Image illustrative de l'article Classe Enseigne Roux
Le Enseigne Roux
Caractéristiques techniques
Type contre-torpilleur
Longueur 82,6 m
Maître-bau 8,6 m
Tirant d'eau 3 m
Déplacement 850 tonnes
Port en lourd 1 075 tonnes
Propulsion 2 turbines à vapeur (Parson)
4 chaudières (Du Temple ou Guyot)
Puissance 17 000 cv
Vitesse 31 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 2 canons de 100 mm (M.1893)
4 canons de 65 mm (M.1902)
2x2 tubes lance-torpilles de 450 mm
Rayon d’action 1 400 miles à 14 nœuds
(175 tonnes de mazout)
Autres caractéristiques
Équipage 76-81
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale française
Commanditaire Marine nationale française
Période de
construction
1913-1915
Période de service 1915-1936
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires démolis 2
Précédent Classe Aventurier Classe Arabe Suivant

La Classe Enseigne Roux fut la treizième classe de contre-torpilleurs construite pour la Marine nationale française entre 1913 et 1915. Elle fut réalisée à l'arsenal de Rochefort et au chantier Augustin Normand Le Havre.
Les deux premières unités de cette classe, les Enseigne Roux et Mécanicien Principal Lestin, participèrent à la fin de la Première Guerre mondiale.
La troisième unité, l' Enseigne Gabolde, fut suspendue en 1914, mais reprise en 1921-1923 avec des modifications en rapport à la technologie de l'époque.

Conception[modifier | modifier le code]

Les unités de cette classe furent dans la continuité de celles de la classe Bouclier et Classe Bisson mais avec un rallongement de coque pour un déplacement de plus de 1000 tonnes et une machine au meilleur rendement grâce à l'utilisation de turbines à vapeur.

Modernisation[modifier | modifier le code]

Entre 1916 et 1918, les deux navires reçurent un canon anti-aérien de 75 mm (M.1915) et 2 mitrailleuses de 8 mm.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mécanicien principal Lestin - pages14-18

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Enseigne Roux class destroyer » (voir la liste des auteurs)
  • Robert Gardiner, Randal Gray, Przemyslaw Budzbon: Conway's All the World's Fighting Ships (1906-1921)
  • Roche, Jean-Michel (2005). "Classement par types". Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours 2, 1870 - 2006. Toulon: Roche(ISBN 978-2-9525917-0-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]