Classe Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Lyon
Image illustrative de l'article Classe Lyon
Croquis du Tourville, navire de classe Lyon.
Caractéristiques techniques
Type cuirassé rapide
Longueur 193,50 m
Maître-bau 29,35 m
Tirant d'eau 8,80 m
Déplacement 29 000 tjb
Propulsion 4 machines à vapeur à triple expansion et turbine
Puissance 43 000 cv
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 300 mm
pont = 63,5 mm
barbette = 330 mm
tourelle = 340 mm
Kiosque =300 mm
Armement Principal :
4X4 canons de 340 mm
Secondaire :
24 canons de 138 mm
48 canons de 47 mm (anti-aérien)
mitrailleuses 13,2 mm
6 tubes lance-torpilles de450 mm
Aéronefs non
Rayon d’action 6 000 miles à 10 nœuds( tonnes de charbon)
Histoire
Commanditaire Pavillon de la marine française Marine nationale française
Navires construits 0
Navires prévus 4
Navires annulés 4
Précédent Classe Normandie Classe Dunkerque Suivant

La classe Lyon fut une classe de cuirassés de 1e classe de type dreadnought prévue pour la Marine française au début de la Première Guerre mondiale. Chaque unité porte le nom d'une ville française. Leur construction fut commencée en 1914, interrompue puis annulée à cause du manque de moyen financier durant le conflit.

Conception[modifier | modifier le code]

Le dessin de cette classe était similaire à la classe Normandie. Une quadruple tourelle supplémentaire de canons de 340 mm devait monter l'artillerie principale à 16 canons de 340 mmm ; l'amirauté aurait préféré un calibre de 380 mm correspondant mieux aux modernes cuirassés étrangers.

La propulsion était similaire à la classe précédente, mais avec des turbines plus économiques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les quatre navires ont été planifiés pour un démarrage de construction en 1915. Ils furent suspendus en août 1914 puis annulés ultérieurement

Les unités de la classe Lyon[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]