Classe Dupleix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupleix.
Dupleix
Image illustrative de l'article Classe Dupleix
Le Kleber

Histoire
A servi dans Marine française
Quille posée Novembre 1897
Lancement 28 avril 1900
Armé 1903
Statut retiré en 27 septembre 1919
Caractéristiques techniques
Type croiseur cuirassé
Longueur 130 mètres
Maître-bau 17.87 mètres
Tirant d'eau 7.40 mètres
Déplacement 7.700 tonnes
Propulsion 3 machines à vapeur (24 chaudières Belleville) (4 cheminées)
Puissance 17.000 cv
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 8 x 164 mm
4 x 100 mm, 10 mitrailleuses
2 lance-torpilles
Autres caractéristiques
Équipage 531
Chantier naval Rochefort Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 17′ 13″ N 4° 50′ 50″ O / 48.28694444, -4.84722222 ()48° 17′ 13″ Nord 4° 50′ 50″ Ouest / 48.28694444, -4.84722222 ()  

Le croiseur cuirassé Dupleix fut le premier de la classe Dupleix dans la marine française.


Classe Dupleix[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Service effectif Fin de carrière Photo

Dupleix

1900 1903 démantelé en 1922 Dupleix-Marius Bar.jpg
Desaix 1901 1904 démantelé en 1927
Kléber 1903 1904 coulé le 27 juin 1917 Kléber-Marius Bar-img 3140.jpg

Carrière du Dupleix[modifier | modifier le code]

Il porte de nom de Joseph François Dupleix.
Il fait ses essais à Cherbourg. De 1905 à 1910 le Dupleix est mis en réserve. Puis il est envoyé en Extrême-Orient dans la division navale du contre-amiral Marie De la Croix de Castries.
En 1914, il fait partie de l'escadre de l'amiral Jerram à Hong Kong. Cette même année il arraisonne des navires de commerce allemands comme le Senegambia et le cargo Ferdinand Laeisz. Puis il rentre à Toulon. Il participe au bombardement de Bodrum en mai 1915.
En 1916 il subit des réparations à Lorient et part pour la protection du canal de Suez.

Il est mis en réserve à Dakar le 15 octobre 1917. Il rentre à Brest pour être désarmé, puis rayé du service actif en 1919.
De 1920 à 1922 il est basé à Landévennec avant d'être démantelé à Brest en 1923.

Les autres bâtiments ayant porté le même nom[modifier | modifier le code]

  • Dupleix, une frégate anti-sous-marine de la marine nationale française
  • Dupleix, un ancien paquebot français lancé en 1862
  • Dupleix, un ancien paquebot français lancé en 1897

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

sources: Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome I et II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005.[1]