Aston Martin Vanquish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aston Martin V12 Vanquish
Aston Martin Vanquish

Marque Aston Martin
Années de production 2001 - 2004
Production 1492 exemplaires
Classe GT
Usine(s) d’assemblage Newport Pagnell, Angleterre
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence V12 5,9 L
Puissance maximale 466 ch
Couple maximal 542 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Séquentielle à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 835 kg
Vitesse maximale 306 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5 s
Émission de CO2 396[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Châssis Monocoque en aluminium extrudé et fibre de carbone
Dimensions
Longueur 4 665 mm
Largeur 1 923 mm
Hauteur 1 318 mm
Volume du coffre 180 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Aston Martin DB7 Aston Martin Vanquish S Suivant
Aston Martin V12 Vanquish
Aston Martin V12 Vanquish

L'Aston Martin V12 Vanquish est une automobile de la marque britannique Aston Martin, présentée pour la première fois au Salon international de l'automobile de Genève le 1er mars 2001.

Le 23 septembre 2004 lors du Mondial de l'automobile de Paris est présentée la Vanquish S avec entre autres une motorisation plus puissante, un comportement amélioré et de subtiles retouches esthétiques.

Seuls 2578 exemplaires furent produits entre 2001 et le 19 juillet 2007, dont seulement 1086 Vanquish S de 528 ch.

Avec ce nouveau modèle, Aston Martin se dote d'un véhicule capable de rivaliser avec les GT les plus performantes du marché. En effet, même si l'Aston Martin V8 ou la Vantage possédaient les performances nécessaires, leur technologie était dépassée. La Vanquish doit mêler le meilleur des deux, une technique de pointe dans un véhicule artisanal construit à Newport Pagnell. Ce modèle remplace donc la Virage dans les ateliers traditionnels de la marque et est construite à la main. C'est pourquoi la production sera limitée à 300 exemplaires par an, versions coupé ou coupé 2+2 confondues. Les ateliers ont toutefois été largement modernisés afin de garantir un haut niveau de qualité.

Design[modifier | modifier le code]

La ligne est née sous le crayon de Ian Callum, « papa » de la DB7 et de la Project Vantage (1998) à laquelle la Vanquish doit l'essentiel. La ressemblance avec la DB7 est frappante, mais la Vanquish paraît nettement plus puissante, là où la DB7 se fait élégante et racée. On retrouve naturellement la calandre traditionnelle, ainsi que les écopes d'air sur les ailes avant. Avec ce design, c'est clairement la lignée des DB4, DB5 et DB6 qui est mise en valeur, tandis que la lignée des DBS, V8 ou Virage est écartée. L'arrière plus massif que celui de la DB7 traduit la puissance de l'engin, bien campé sur ses roues de 19", chaussant des Yokohama AVS Sport 255/40 ZR19 à l'avant et 285/45 ZR19 à l'arrière (avec contrôle en continu de la pression). Les disques de frein sont ventilés et perforés avec un diamètre de 355 mm à l'avant et 330 mm à l'arrière.

Habitacle[modifier | modifier le code]

À l'intérieur, l'ambiance et l'odeur du cuir rappellent la tradition britannique malgré une touche de modernité, remplaçant le ronce de noyer par de l'aluminium. La Vanquish affirme ainsi sa sportivité. Le futur acquéreur peut aussi choisir sa couleur de carrosserie, le cuir Connolly et les garnitures intérieures ainsi que la moquette Wilton. La Vanquish était disponible en version 2+2 contre la somme de 7000 €.

Un énorme bouton "Start Engine" permet de faire rugir le V12, la boîte de vitesse séquentielle est quant à elle très bien intégrée étant donnée que le levier de vitesse cède sa place à 4 boutons: P (Park), R (Reverse), N (Neutral), D (Drive).

Technologie[modifier | modifier le code]

La Vanquish repose sur un tout nouveau châssis en aluminium et fibre de carbone, lui assurant une rigidité, une robustesse et une sécurité exceptionnelles. Comme autrefois, tous les panneaux de carrosserie sont entièrement façonnés à la main.

Avec la Vanquish, Aston Martin abandonne le V8, et se dote d'une gamme entièrement composée de modèles V12. D'une cylindrée de 6.0l, il s'agit ici d'une évolution du V12 de la DB7 Vantage, qui développe 466 ch. Développé en collaboration avec Cosworth Racing et monté à la main, ce moteur atmosphérique est associé à une transmission manuelle 6 rapports commandée séquentiellement au volant. L'accélérateur est électronique (drive-by-wire). La transmission, développée par Magneti-Marelli et Ford autorise des changements rapides (250 millisecondes), ainsi qu'un fonctionnement automatique. Comme sur la Project Vantage, la V12 Vanquish reçoit une structure construite dans les matériaux les plus modernes, puisqu'elle associe l'aluminium à la fibre de carbone et d'autres matériaux composites. L'aérodynamique est soignée, avec en particulier un soubassement plat créant un effet de sol, et assurant un meilleur appui à hautes vitesses. Malgré l'utilisation de matériaux légers, la Vanquish est lourde et ses performances sont à peine supérieures à celle de la DB7 Vantage. Mais, son comportement routier majestueux est toutefois nettement supérieur, ainsi que le niveau de sécurité. La coque en carbone assure une cellule de survie très rigide.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le 29 janvier 2013, à l'occasion de l'inauguration du Festival automobile international 2013, l'Aston Martin Vanquish reçoit le trophée de Plus belle supercar de l'année[2]. Elle a été élue aux dépens des BMW Série 6 Gran Coupé, Ferrari F12 Berlinetta et Jaguar F-Type.

Filmographie et jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Film :

Jeux vidéo :

Fiche Technique[modifier | modifier le code]

Motorisation[modifier | modifier le code]

  • Type  : 12 cylindres en V atmosphérique à 60°
  • Soupapes par cylindre  : 4
  • Matériaux (culasse/bloc)  : Alliage léger / Alliage léger
  • Position  : Longitudinale avant
  • Distribution  : 2 × 2 ACT (chaînes)
  • Alimentation  : Gestion électronique intégrale double Visteon PTEC
  • Cylindrée  : 5 935 cm3
  • Alésage x course  : 89 × 79,5 mm
  • Rapport volumétrique  : 10,5
  • Puissance maxi  : 466 ch à 6 500 tr/min
  • Couple maxi  : 542 Nm à 5 000 tr/min
  • Puissance spécifique  : 78,5 ch/L
  • Couple spécifique  : 91,3 Nm/L

Transmission[modifier | modifier le code]

  • Type  : Propulsion
  • Rapports  : 6, séquentielles, semi-automatiques
  • Autobloquants  : En série + antipatinage

Châssis[modifier | modifier le code]

  • Suspensions avants  : Triangles superposés, barre stabilisatrice
  • Suspensions arrières  : Triangles superposés, barre stabilisatrice
  • Freins avants  : Disques ventilés percés (355 mm)
  • Freins arrières  : Disques ventilés percés (330 mm)
  • Antiblocage  : En série
  • Direction  : Crémaillère, assistance variable
  • Tours de volant  : 2,73

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Longueur x Largeur x Hauteur (mm) : 4 665 × 1 923 × 1 318
  • Empattement  : 2 690 mm
  • Jantes avants  : 9" × 19"
  • Jantes arrières  : 10" × 19"
  • Pneumatiques avants  : 255/40 ZR 19
  • Pneumatiques arrières  : 285/40 ZR 19
  • Capacité réservoir  : 80 L

Poids[modifier | modifier le code]

  • Poids constructeur  : 1 835 kg
  • Rapport poids/puissance  : 3,94 kg/ch

Performances[modifier | modifier le code]

  • 0 à 100 km/h : 4 s
  • 0 à 160 km/h : 8,5 s
  • 0 à 200 km/h : 12,5 s
  • Vitesse maxi  : 306 km/h

Consommation[modifier | modifier le code]

  • Route : 13,2 L/100km
  • Moyenne : 17,9 L/100km
  • Conduite sportive : 26,9 L/100km
  • Autonomie (conduite sportive) : 350 km
Aston Martin V12 Vanquish S
Aston Martin V12 Vanquish S

Aston Martin Vanquish S[modifier | modifier le code]

"Le modèle le plus rapide jamais conçu par Aston Martin. La Vanquish S allie à la fois artisanat traditionnel et haute technologie automobile. Produit phare de notre marque... la Vanquish S... est l'apogée d'Aston Martin."

Dr. Ulrich Bez, CEO, Aston Martin


Présentée le 23 septembre 2004 au Mondial de l'automobile de Paris, l'Aston Martin Vanquish S se distingue esthétiquement du modèle de base par un spoiler avant, une calandre plus ajourée pour un meilleur refroidissement du V12, un coffre légèrement plus relevé ainsi que de nouvelles jantes de 19" à 11 rayons au lieu de 12. Le troisième feu stop se trouve désormais intégré dans la malle arrière et non dans le pare-brise.

Le moteur gagne 62 chevaux pour passer à 528 ch et le couple progresse à 577 Nm grâce à de nouvelles culasses, des chambres de combustion redessinées pour améliorer le flux des gaz, de nouveaux injecteurs et une nouvelle cartographie moteur. La sonorité du V12 à l'échappement en acier inoxydable se veut encore plus puissante et démonstrative en vocalises.


Les performances progressent : le 0 à 100 km/h est expédié en 4,8 secondes, plus de 321 km/h en pointe, ce qui lui vaut d'être l'Aston Martin de série la plus rapide de l'histoire jusqu'à l'arrivée de la V12 Vantage S le 29 mai 2013.

Le rapport de pont est raccourci, le châssis a également été revu, le disques de freins avants majorés à 378 mm, les suspensions plus fermes, la hauteur de caisse abaissée de 5 mm et la direction 20 % plus directe.

L'aérodynamique progresse par rapport à la V12 Vanquish avec un Cx s'établissant à 0,32 au lieu de 0,33. L’essieu arrière est assorti d'un différentiel à glissement limité et d’un contrôle de motricité.

Le comportement est donc amélioré ainsi que la boîte de vitesses robotisée à 6 rapports désormais plus douce, plus rapide et dont l'embrayage est plus résistant que celui de la V12 Vanquish.

En 2006, la Vanquish S adopte une nouvelle console centrale inspirée de la DB9 avec un nouvel écran GPS couleur et un nouveau système audio Alpine de 900W. La finition progresse.


396 heures soit 6 semaines de travail furent nécessaires à la construction d'une Vanquish S, c'est le double de temps nécessaire pour l'assemblage d'une Aston Martin DB9.

Le prix de base de la Vanquish S s'établissait en France à 267 490 € en 2006, faisant de ce modèle l'Aston Martin la plus chère jamais conçue.

Le dernier exemplaire est sorti de l'usine mythique de Newport Pagnell le 19 juillet 2007, date à laquelle l'usine ferma ses portes.

La Vanquish S fut produite à seulement 1 086 exemplaires ce qui en fait une voiture rarissime et très désirable.

Le moteur V12 atmosphérique émet l'une des plus belles sonorités de toute l'histoire de l'automobile.

La Vanquish S est la dernière Aston Martin entièrement assemblée à la main.

Considérée par les puristes comme la dernière véritable Aston Martin.


Aston Martin Vanquish S
Marque Aston Martin
Années de production 2005 - 2007
Production 1086 exemplaires
Classe GT
Usine(s) d’assemblage Newport Pagnell, Angleterre
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence V12 5,9 L
Puissance maximale 528 ch
Couple maximal 577 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Séquentielle à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 875 kg
Vitesse maximale plus de 321 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,8 s
Émission de CO2 448 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Châssis Monocoque en aluminium extrudé et fibre de carbone
Dimensions
Longueur 4 665 mm
Largeur 1 923 mm
Hauteur 1 318 mm
Volume du coffre 180 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Aston Martin V12 Vanquish Aston Martin DBS V12 Suivant

Fiche Technique[modifier | modifier le code]

Motorisation[modifier | modifier le code]

  • Type  : 12 cylindres en V atmosphérique à 60°
  • Soupapes par cylindre  : 4
  • Matériaux (culasse/bloc)  : Alliage léger / Alliage léger
  • Position  : Longitudinale avant
  • Distribution  : 2 × 2 ACT (chaînes)
  • Alimentation  : Gestion électronique intégrale double Visteon PTEC
  • Cylindrée  : 5 935 cm3
  • Alésage x course  : 89 × 79,5 mm
  • Rapport volumétrique  : 10,8
  • Puissance maxi  : 528 ch à 7 000 tr/min
  • Couple maxi  : 577 Nm à 5 800 tr/min
  • Puissance spécifique  : 89 ch/L
  • Couple spécifique  : 97 Nm/L

Transmission[modifier | modifier le code]

  • Type  : Propulsion
  • Rapports  : 6, séquentielles, semi-automatiques
  • Autobloquants  : En série + antipatinage

Châssis[modifier | modifier le code]

  • Suspensions avants  : Triangles superposés, barre stabilisatrice
  • Suspensions arrières  : Triangles superposés, barre stabilisatrice
  • Freins avants  : Disques ventilés rainurés (378 mm)
  • Freins arrières  : Disques ventilés rainurés (330 mm)
  • Antiblocage  : En série
  • Direction  : Crémaillère, assistance variable
  • Tours de volant  : 2,1

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Longueur x Largeur x Hauteur (mm) : 4 665 × 1 923 × 1 318
  • Empattement  : 2 690 mm
  • Jantes avants  : 9" × 19"
  • Jantes arrières  : 10" × 19"
  • Pneumatiques avants  : 255/40 ZR 19
  • Pneumatiques arrières  : 285/40 ZR 19
  • Monte pneumatique d'origine  : Yokohama AVS Sport V102
  • Capacité réservoir  : 80 L

Poids[modifier | modifier le code]

  • Poids constructeur  : 1 875 kg
  • Rapport poids/puissance  : 3,5 kg/ch

Performances[modifier | modifier le code]

  • 0 à 100 km/h : 4,8 s
  • 0 à 160 km/h : 9,8 s
  • 0 à 200 km/h : 14,5 s
  • Vitesse maxi : plus de 321 km/h

Consommation[modifier | modifier le code]

  • Route : 13,4 L/100km
  • Moyenne : 18,9 L/100km
  • Conduite sportive : 28,2 L/100km
  • Autonomie (conduite sportive) : 350 km

Notes et références[modifier | modifier le code]